•   

    Quand on arrive en vue de Moustiers Sainte Marie, la première impression que donne ce magnifique village du Verdon, c'est celui d'une crèche coincée entre deux pitons rocheux avec une étoile d'or qui scintille au dessus des toitures de tuiles.

    D'après Frédéric Mistral, cette étoile aurait été installée, comme un ex-voto, par le Chevalier Blacas, un croisé emprisonné par les sarrasins en 1210. il avait fait le vœu que si il revenait un jour dans son village, il y suspendrait une étoile  en hommage à Marie.

    Mais...il y aurait plusieurs autres légendes à propos de cette chaîne, alors, gardons-en la plus belle.

    Moustiers Sainte Marie, le sentier de la chaîne

     gravure représentant Moustiers au moyen âge, le décor n'a pas changé,

    il y a juste quelques maisons en plus...euh...nettement plus !

     L'étoile actuelle qui surplombe le village date de 1957, dorée à l'or fin elle a été réparée en 1995 et remise en place après être tombée dans le ravin.

    Moustiers Sainte Marie, le sentier de la chaîne

     j'ai juste "un peu" agrandi l'étoile pour la photo, 

    *****

    C'est sur un des deux pitons rocheux, celui de droite que nous allons, exactement là où depuis des siècles une chaîne y est accrochée avec son étoile suspendue au milieu du ravin au dessus de l'église Notre Dame de Beauvoir.

     Cette boucle, bien connue et proposée par l'Office du tourisme, démarre depuis les parkings qui sont en haut du village, longe le cimetière et emprunte immédiatement une ancienne voie romaine qui monte allègrement en lacets, par contre le bout de sentier pour aller jusqu'à la chaîne n'est pas une simple promenade.

    le long du mur en pierres sèches qui borde la voie, les Gueules de loups jaunes abondent, les caillasses au sol aussi !

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     Il faisait frisquet en partant, très vite il a été nécessaire d'enlever une couche de pelure, les manches courtes sont de sortie.

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    quelques lacets et nous voilà devant le départ du Sentier de la Chaîne bien marqué à la peinture jaune !

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    nous quittons la voie romaine qui continue à serpenter en dessous de  nous et la petite grimpette commence par un beau ressaut aérien. 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    suivi d'un sentier en balcon qui se termine par une rude montée, c'est qu'il faut y aller là-haut ! 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    Un poteau indicateur avertit "accès à la chaîne difficile", nous allons redescendre une centaine de mètres de dénivelé dans une sente en forte pente où les cailloux roulent sous les pieds

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     puis arrivés au point bas, une petite remontée pour accéder au sommet du piton, ressaut facile.

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     mais vertigineux 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     et voilà, juste au bord du rocher, l'ancrage de la chaîne qui traverse le ravin pour relier le piton d'en face. 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     en dessous, Notre Dame de Beauvoir dans le ravin du Riou

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    sur la roche de multiples gravures, signatures laissées par les hommes qui, au fil des siècles se sont succédés pour mettre en place ou réparer la chaîne. 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     un fer à cheval, d'un conducteur de mules ? Nom et date sont peu lisibles

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     Une étoile et "Moussu Pascali" date peu lisible...(moussu = monsieur en provençal) et bien d'autres gravures qui peu à peu s'effacent. 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     coup de zoom au fond du ravin sur Notre Dame de Beauvoir

    Il nous faut reprendre le sentier en sens inverse, donc 100m de dénivelé à rajouter sur 300m de distance.

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    Une fois revenus sur la sente qui passe sur le plateau de l'Ourbès, nous perdons un peu de hauteur par un passage qui demande un peu d'attention

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     nous laissons de côté le sentier qui plonge dans le ravin du Riou et filons par une sente agréable vers le plateau de Vincel

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     Orchis

    Et nous rejoignons la voie romaine qui avait contourné le sommet, la vue s'ouvre sur le lac de Sainte Croix, au loin.

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     sur la piste, un "assèti" pour randonneur fatigué !

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    puis la route est rejointe, nous passons devant le hameau de Vincel et prenons un sentier qui après cette boucle revient dans le haut du ravin du Riou 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    Et voilà le Riou, petit ruisseau qui a bien creusé son lit dans la roche en amont de Moustiers 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    la pause se fera ici au bord de l'eau 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    avant de reprendre de la hauteur par le sentier qui ayant traversé le ravin, remonte vers Mirelous 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    où nous pouvons encore apercevoir le lac de Sainte Croix 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     Puis la piste, large et mi-ombragée nous emmène, en longue descente, vers l'Automnée et ensuite Moustiers

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    L'ancienne porte Est de Moustiers, la porte des Oules (potiers) et les vestiges de rempart du village encore bien visibles.

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    passage sur le vieux pont qui enjambe le Riou 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    puis la porte des Oules 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    et nous entrons dans le village, bien chargé en touristes en ce 1er mai ! 

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

    Au dessus du village, l'étoile se balance doucement en cette fin d'après-midi ensoleillée.

    Gorges du Verdon, le sentier de la chaîne

     Fin de balade moustiéraine, un classique, mais toujours agréable.

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112


    1 commentaire
  •  Le Verdon au njiveau de  l'Imbut, un des sentiers les plus spectaculaires des superbes gorges du Verdon, pas très long mais sportif, bien que les aménagements récents, pour des raisons de sécurité, en ont fait un sentier nettement plus civilisé...dommage pour ceux qui l'ont connu "avant" mais la surfréquentation actuelle devait certainement l'imposer.

    Mais l'Imbut c'est quoi ? Dérivé phonétiquement du provençal "embut" qui signifie entonnoir, l'Imbut désigne l'endroit où le Verdon s'engouffre sous un amas rocheux, on dirait presque "sous terre" pour ressortir quelques centaines  de mètres plus loin. "l'entonnoir" étant particulièrement spectaculaire.

    Un sentier au fort dénivelé rapporté à la distance et à la pente, en montée comme en descente...vertigineuse.

    Pour aller jusqu'à l'Imbut il faut continuer après le sentier Vidal réservé à la remontée, et effectuer un aller et retour qui rajoutera encore un peu de dénivelé, mais le coup d’œil en vaut la suée occasionnée.

    Le tableau est posé, c'est parti ! 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Des avertissements sérieux que peu respectent, des couples avec enfants en très bas âge s'y aventurant de manière totalement inconsciente, de plus le sentier Vidal est réservé à la remontée, sa descente étant interdite pour des raisons évidentes de sécurité, s'y croiser y est parfois impossible, comme dans une via ferrata.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Voiture garée sur le parking de départ de la rando tout près de l'Auberge des Cavaliers, une quinzaine de kilomètres après Aiguines, rive gauche du Verdon.

    Tout de suite, la sente balisée en GR annonce la couleur, on ne descend pas, on dégringole, rampes métalliques et les troncs des buis sont des aides précieuses 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Très vite nous sommes dans la profondeur des gorges, particulièrement étroites ici, nous sommes à "l'etroit des Cavaliers". 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     escaliers métalliques, rampes se succèdent pour passer les ressauts importnats

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Ici sur cette corniche, un éboulement récent vient de détruire le garde fou de sécurité

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    20mn plus tard nous sommes au bord du Verdon, malgré la jolie plage de sable et la beauté des lieux, la baignade y est dangereuse et interdite, les siphons et remous violents causent leurs lots de victimes chaque année

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     le sentier file rive gauche, rarement à l'horizontale, nous laissons de côté la passerelle de l'Estellié qui permet de passer sur l'autre rive pour rejoindre le chalet refuge de la Maline tout en haut ou le sentier Martel, lui aussi réputé. 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Le sentier va grimper, raide, redescendre tout aussi raide

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     les aménagements réalisés facilitent bien les choses, abandonnant le cheminement sur des versants très exposés, nostalgie d'un temps pas si lointain, où il fallait chercher le meilleur passage en s'accrochant souvent à la végétation...

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    un grotte avec une croix naturelle en son cœur. 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    et la redescente  vers la rive plus difficile que la montée

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    suivie d'échelles  

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     puis enfin un peu de plat, ça ne durera pas, en traversant la petite forêt de hêtres et de buis

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Petite vire très aérienne pour contourner un arbre en plein milieu du sentier 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     avec une vue extraordinaire sur les gorges

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    une passerelle contourne une vire très sportive, là c'est franchement dommage ! 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     puis remontée en corniche sous roche 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     pour arriver au "vieux cade plusieurs fois millénaire" il aurait 3000 ans paraît-il ! mais il n'est pas mort, en se penchant (rire) on peut voir ses ramifications bien vertes, là...juste en dessous !

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     deux mètres au dessus de l'eau en furie, nous passons en corniche sous roche

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     pour arriver à un point remarquable, nommé le Styx en comparaison avec le fleuve mythologique. Ici le Verdon a taillé la roche à l'économie et se retrouve enserré entre de hautes parois, il serpente avec furie, tout en bas

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     LE STYX !

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    après une pause agréable au dessus du Styx, nous reprenons le cheminement, il nous faut passer le Maugué (le mauvais gué) sentier taillé dans la roche au dessus du Verdon qui gronde 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     sa sortie, qui était délicate est maintenant plus facile, bien que la place laissée aux pieds soit réduite au minimum

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     

    un pied devant l'autre, pas à côté !

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    maintenant, retour en forêt pour la longue remontée vers la carrefour avec le sentier Vidal 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    que nous laissons provisoirement de côté pour filer par une sente raide, vers l'entonnoir de l'Imbut.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    visible ici entre les branches des yeuses et des buis 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     et voilà, la "plagette de galets" nous accueille, difficile d'échanger des propos ici, le grondement furieux du Verdon qui doit s'engouffrer dans son entonnoir est amplifié par les falaises toutes proches,  se parler demande à crier.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Nous ne nous attardons pas, reprise du sentier en sens inverse pour revenir au carrefour du sentier Vidal. ce sentier a été créé au début du vingtième siècle pour réaliser une issue de secours, il est donc taillé en grande partie dans la falaise verticale. Sujets sensibles au vertige s'abstenir, le retour à la surface par le cheminement d'arrivée étant dans ce cas conseillé.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    grimpe raide, sécurisée par une main courante en métal 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     très vite le Verdon semble bien loin, tout en bas !

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Deux grottes sont découvertes, la seconde étant contournée par le dessus 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     le câble qui y était accroché a été remplacé (pourquoi ?) par une rampe métallique pas beaucoup plus sécurisante mais moins amusante.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     avec quelques marches grossièrement taillées dans la roche

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    puis après une vire horizontale, la dernière échelle assez verticale 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     qui rapidement nous fait sortir des gorges, à partir d'ici nous avons deux choix pour le retour;

    Soit suivre la route étroite (plus de 3km) avec tous les dangers que cela comporte sans compter que marcher sur le bitume...bof bof !

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    soit traverser la route et prendre en face le sentier balisé jaune qui propose encore 100m de dénivelé supplémentaire pour aller rejoindre, en forêt le GR qui va nous ramener au point de départ.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Fritillaire à involucre dans le contre-jour 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Bouquet de primevères coucou

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Vue sur les gorges et la rive opposée, fin de rando exceptionnelle

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112


    2 commentaires