• Calanques, les falaises du Devenson

     

     Après notre escapade de quelques jours dans les gorges de l'Hérault, nous voilà de retour "chez nous", dans nos belles calanques.

    Aujourd'hui ce sera une virée sur les magnifiques falaises du Devenson, mais par un sentier qui nous fait traverser le non moins superbe cirque des Pételins. Beaucoup de vallonnement mais des points de vue exceptionnels.

    Départ du parking de la Gardiole sous un ciel mitigé, nous remontons brièvement la piste de l'Estret pour prendre ensuite le discret sentier du docteur Albert.

    Calanques, les falaises du Devenson

     sur la piste, la vue s'ouvre sur les falaises de Soubeyranes au loin, la baie de Cassis et plus près, la ligne de crêtes du belvédère d'En Vau et en avant le vallon de l'Oule.

    Calanques, les falaises du Devenson

    Cheminer sur le sentier du docteur Albert est toujours un vrai plaisir, à condition d'aimer les décors purement minéraux, quoique quelques fleurs printanières commencent à se montrer. 

    Calanques, les falaises du Devenson

     dont ce narcisse douteux abritant un insecte

    Calanques, les falaises du Devenson

    puis nous arrivons au dessus du cirque des Pételins, en face, la falaise des quatre cantouns, en bas, le début du vallon des Rampes  

    Calanques, les falaises du Devenson

    La descente dans le vallon se fait par une sente  escarpée et vertigineuse qui demande un peu d'attention

    Calanques, les falaises du Devenson 

    surtout avec ce petit vent qui nous secoue

    Calanques, les falaises du Devenson

     Calanques, les falaises du Devenson

     Tout en bas, nous remontons un peu pour aller prendre le sentier situé sur l'autre versant, qui va nous emmener au collet de la Réserve, puis dans les profondeurs du vallon de la Fenêtre

    Calanques, les falaises du Devenson

     un beau massif de bruyère "érica multiflora" éclate de couleurs

    Calanques, les falaises du Devenson

    Nous voilà dans le vallon de la Fenêtre après une belle descente sinueuse depuis le collet de la Réserve, nous ne faisons que traverser le vallon pour remonter presque immédiatement au col par le sentier "Bibi" et ses nombreux lacets.

    Calanques, les falaises du Devenson 

    Calanques, les falaises du Devenson

     coup de zoom sur la Fenêtre

    Descente immédiate dans le haut du vallon de l'Oule, sous le "regard" imperturbable du gardien de pierre

     

     

     

    Calanques, les falaises du Devenson

     

    Calanques, les falaises du Devenson

    et remontée en face pour filer sur la crête qui surplombe le vallon des Chaudronniers, avec belle vue sur le belvédère d'En Vau et le bas du vallon de l'Oule 

    Calanques, les falaises du Devenson

    descente dans le vallon des Chaudronniers 

    Calanques, les falaises du Devenson

    que nous traversons pour remonter en face  

    Calanques, les falaises du Devenson

    et arriver au col du Devenson, en arrière plan, la Candelle et le cap Gros.

    Calanques, les falaises du Devenson

    tout en bas, dans la calanque, l'Aiguille du Devenson 

    Calanques, les falaises du Devenson

    et un peu plus loin en filant vers l'est, belle vue plongeante sur la calanque du Devenson et l’îlot du Dromadaire 

    Calanques, les falaises du Devenson

    en face, les îles, de gauche à droite Riou, Plane et Jarre, en avant, la pointe de Morgiou 

    Calanques, les falaises du Devenson

     Calanques, les falaises du Devenson

     Les grands pins du Devenson et le bivouac des grimpeurs, aujourd'hui nombreux accrochés à la falaise au dessus de la mer,

    Calanques, les falaises du Devenson

    un regard à droite, les falaises du Devenson 

    Calanques, les falaises du Devenson

    un regard à gauche, les falaises de l'Eissadon, la pointe Castelvieil et Soubeyranes de l'autre côté de la baie de Cassis 

    Calanques, les falaises du Devenson

     Nous voilà à "notre coin" prévu pour la pause de midi, un tout petit balcon, 200m au dessus du vide, juste au dessus de l'aiguille de l'Eissadon

    Calanques, les falaises du Devenson

     un accenteur alpin, s'approche, d'abord timide

    Calanques, les falaises du Devenson

    puis, un peu plus courageux 

    Calanques, les falaises du Devenson

    Il nous faut redescendre de notre perchoir, le sentier dégringole en direction du bas du vallon de l'Oule

    Calanques, les falaises du Devenson

    descente demandant quelques efforts 

    Calanques, les falaises du Devenson

     Calanques, les falaises du Devenson

     pour arriver dans un premier temps au belvédère de l'Eissadon et sa belle fenêtre 

    Calanques, les falaises du Devenson

    la descente continue vers le vallon de l'Oule, nous laissons de côté la calanque éponyme pour remonter le vallon, arriver au col de l'Oule, descendre en direction du vallon d'En Vau et remonter à la Gardiole par le sentier oublié (  pas par tous ! ). 

    Calanques, les falaises du Devenson

     Calanques, les falaises du Devenson

     Après la maison forestière, le parking, bondé, n'est plus très loin.

    Calanques, les falaises du Devenson

     Calanques, les falaises du Devenson

    Une superbe balade calanquaise de 12km pour un cumul de dénivelé de 650m

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « St Guilhem le Désert, le tour du Roc de la VigneSisteron, la grotte du trou d'argent »

  • Commentaires

    1
    CATALANE
    Vendredi 23 Mars à 16:32

    Rien que de vous voir crapahuter au milieu de toute cette pierraille, j'ai le vertige. Je ne vais pas faire voir ces photos à ma moitié, il tournerait de l'oeil !!! En tous les cas, magnifiques points de vue ! Merci, merci. Et bisous !

    2
    le vieux scaf
    Vendredi 23 Mars à 16:38

    On revient toujours vers ses premières passions.

    3
    Lundi 26 Mars à 18:20

    Bonjour, On a beau connaître les lieux et ces falaises vertigineuses, on ne se lasse pas de ces panoramas époustouflants sur les calanques et les petites criques de notre belle Grande Bleue. Bravo à vous deux pour toutes ces belles randonnées et merci pour ces reportages toujours aussi attrayants.....Amicalement. Gilbert alias gibirando. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :