• Massif de l'Etoile, le ravin de la Mauvelle

     

     Le massif de l'Etoile, en général, n'est pas l'endroit que je préfère pour aller marcher, mais ce cheminement là m'a tout de suite attiré.

    La vallon de la Mauvelle, une vague sente tracée dans le lit d'un ruisseau désormais à sec, avec en prime quelques marmites à franchir.

    Voilà c'est fait.

    Voiture garée à la Montade, quartier de Plan de Cuques, tout de suite nous prenons la grande piste bien fréquentée.

    Un peu plus loin, nous nous enfonçons dans la végétation du vallon de la Mauvelle, pas de balisage mais impossible de se tromper, comme souvent dans ces vallons encaissés. Petite anecdote, sur le bord du sentier, un cerisier oublié et pas encore redevenu complètement sauvage va nous offrir quelques cerises délicieuses.

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     les premiers ressauts arrivent

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    puis dans d'étroits goulets, les marmites, des belles comme nous les aimons, bien creusées, lisses et hautes. 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     où il faut s'aider des bras et de tout ce qu'on peut ! 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    ici pour cette grande marmite bien haute, un câble y avait été posé, il a été remplacé par une échelle en fer. J'imagine l'effort de ceux qui sont venus l'installer ici. 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     à la sortie de l'échelle, difficile de ne pas mettre les pieds dans une flaque d'eau bien verte, non pas verte, disons...noire.

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    la remontée du lit du ruisseau continue, végétation hirsute, marmites, gros cailloux.

    Les Immortelles abondent sur le bord du sentier. 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     là, il faut escalader une carcasse de voiture qui barre le chemin 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    le bois mort est entassé au gré des eaux qui ont dévalé ici pendant les gros orages derniers, bois mort probablement issu du grand incendie qui avait ravagé le massif il y a quelques années. 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    parfois le sentier se cherche, il est bien dissimulé 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    Un "samblo" pour abreuver la sauvagine ou quelques troupeaux, le tuyau d'amenée d'eau est encore en place, captage de la source des Cauvières. 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    cimenté, daté et signé ! 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    après avoir dépassé les ruines du hameau des Cauvières, nous trouvons la source, l'ancienne, bien cachée dans la végétation 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    un petit abri bâti, mais en ruines, montre le système de pompage et de mise en pression de l'eau, ici c'est le surpresseur que l'on voit, les restes du moteur sont un peu plus loin dans les herbes, débarrassés de tout ce qui pouvait être récupéré, bronze, inox etc. 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     En principe nous devrions sortir du ruisseau et prendre la piste tout proche, mais une cascade, à sec, nous tente bien. Les bras vont en garder le souvenir douloureux, les ronces et "tout ce qui pique" nous en laissant de belles égratignures sanglantes, mais bon, quand on aime...

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     

    pas évident de trouver le passage

     Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    le tuf recouvre la roche de belles sculptures naturelles 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    mais oui on va sortir de là ! la suite montrera que oui... 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    un abri de chasseurs, probablement les vestiges d'une ancienne bergerie, nous offre son ombre pour une courte pause, nous avons encore du chemin à parcourir.  

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     le sentier grimpe, grimpe jusqu'à ces deux roches qui s'ouvrent comme une porte

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    où, depuis ce petit col, nous apercevons le Pilon du Roi et les Santons, en face.

    Nous cherchons un coin sympa pour notre pause du médio, un peu au soleil mais surtout à l'abri du petit vent incontournable sur les crêtes. 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    le retour s'amorce en longeant les crêtes en direction du mont Luminier, encore un peu de grimpette, mais facile 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     nous passons devant la grotte des Maquisards 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    et des dinosaures de pierre qui ne nous "calculent" même pas. 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    le col des Ouides est en vue, la descente aussi, dans une sente étroite, pentue et pierreuse, Les antennes de la Télévision pointent vers le ciel et arrosent les téléviseurs de la région.

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

    la sente nous entraîne sur la large piste, où coule la source des Ouides et sa belle eau bienvenue, les gourdes commençant à sonner creux et le gosier devenant râpeux ! 

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     la piste qui revient vers la Montade offre de belles vues sur la rade de Marseille, à gauche le château d'If, les îles du Frioul au centre et à droite, l'îlot Tiboulen.

    Massif de l'Etoile, le ravin de Mauvelle

     Fin de belle rando dans ce massif, qui, à mes yeux, vient de remonter dans mon estime.

    Ceci n'est qu'un reportage, l’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « Les cuves du DestelGarlaban, le pounche des Escaoupres »

  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Juin à 15:35

    Une rando bien sûr ! Une belle aventure oui !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :