• Dans les gorges de l'Estoublaïsse

     

         La rando de ce jour se déroule dans les superbes gorges de la rivière Estoublaïsse qui déboule dans les gorges désormais célèbres de Trévans.

    Parking de la voiture au départ des sentiers de randonnée tout au bout de la petite route qui vient du village d'Estoublon.

    Nous filons sur le sentier des gorges de Trévans, appellation générique vu que celles-ci comprennent les gorges du Clovion et celle de l'Estoublaïsse.

    Nous montons vers le confluent des deux rivières dont le flot, est en ce jour, abondant. 

    Sentier de tuf

     Sentier de tuf

    puis nous prenons le sentier de droite celui qui longe l'Estoublaïsse par sa rive gauche. Etroites ces gorges résonnent du fracas de l'eau du torrent.

    Sentier de tuf

    le sentier en pente raide mais régulière est bordé de primevères Coucou 

    Sentier de tuf

    Plus haut, les Faux, ces hêtres tortueux et noueux remplacent les fleurs 

    Sentier de tuf

    Puis ce sera la forêt de pins noirs 

    Sentier de tuf

    Sur le sentier en balcon, le vénérble Erable attend sa compagne 

    Sentier de tuf

    les amélanchiers blanchissent le versant 

    Sentier de tuf

    puis en descente longue et agréable nous arrivons aux ruines du hameau de Valbonnette dont il ne reste que quelques murs disséminés dans la forêt, qui est en train de les digérer, et le très beau four à pain situé au bord du chemin. 

    Sentier de tuf

     Sentier de tuf

     Sentier de tuf 

    nous quittons le sentier principal pour une sente discrète qui passe devant d'autres ruines du village abandonné à la forêt.

     Sentier de tuf

    Plus haut, les premiers ressauts de notre sentier arrivent... 

    Sentier de tuf

    Sentier de tuf

    sente étroite, parfois vertigineuse, les feuilles de hêtre recouvrent traîtreusement le sentier qui flirte avec le vide 

    Sentier de tuf

    Une habitante se faisait réchauffer au soleil, nous la dérangeons dans sa somnolence, elle file sous une pierre se remettre à l'abri. 

    Sentier de tuf

     Encore des ressauts de plus en plus délicats

    Sentier de tuf

    à monter à descendre sur un sentier qui n'est pas toujours évident 

    Sentier de tuf

    Sentier de tuf

    de gros clapiers sont à traverser 

    Sentier de tuf

    avant de replonger dans la forêt 

    Sentier de tuf

    nous arrivons, après une belle vire très aérienne à la cascade convoitée. 

    Sentier de tuf

    l'eau jaillit de la roche en de nombreuses exurgences et file à grande vitesse dans la rivière, tout en bas. 

    Sentier de tuf

     Une eau fraîche et belle et qui remplira nos gourdes avant le retour.

    Sentier de tuf

    Sentier de tuf

     retour vers Valbonnette par le même sentier qui offre une vue et des sensations complètement différentes en sens contraire.

    Sentier de tuf

    la forêt de hêtres est superbe dans ce sens 

    Sentier de tuf

    puis nous voilà tout au bord de l'Estoublaïsse dans ce qui est appelé le jardin de Valbonnette.

    Sentier de tuf

    petite pause au bord de l'eau avant de passer rive droite en traversant par la passerelle 

    Sentier de tuf

    et remontée facile sur les hauteurs de la rivière 

    Sentier de tuf

    qui gronde tout en bas 

    Sentier de tuf

    avant de partir plein est vers le ravin du Pas de l'Escale et traverser le Clovion par sa double passerelle 

    Sentier de tuf

    la sente, bien marquée et connue nous ramène au confluent des deux torrents 

    Sentier de tuf

    la passerelle qui traverse le Clovion au sortir de ses étroites gorges 

    Sentier de tuf

     Sentier de tuf

     Sentier de tuf

     puis la passerelle de l'Estoublaïsse qui nous ramène sur le sentier pris le matin

    Sentier de tuf

     Retour dans les gorges de Trévans et fin de superbe rando d'environ 13km500 pour un cumul de dénivelé de 650m.

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     

    « Je vends mon bateau Cap CamaratLes cuves du destel »

  • Commentaires

    1
    le vieux scaf
    Vendredi 27 Avril à 11:42

    De plus en plus vertigineux, mais il est certain que vous êtes payés en retour par de magnifiques images.

    2
    CATALANE
    Lundi 30 Avril à 08:50

    Encore une bien belle rando que vous avez faite là ! Mais je ne risque pas d'amener mon mari dans ce secteur, lui et son vertige !!! Allez, bisous, bisous et bon 1er Mai les amis

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :