• Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     

     Pourquoi me direz-vous, amis connaisseurs et lecteurs de  Pierre Magnan, affirmer aller sur ses traces dans un hameau perdu au dessus de Sisteron, alors que cet auteur fabuleux n'avait d'yeux que pour Manosque ?

    Tout simplement parce qu'un de  ses plus beaux romans "La folie Forcalquier" commence ici dans ce village.

    Le héros de l'histoire, un certain Félicien Brédannes, marchand d'herbes médicinales et un tantinet scélérat à ses heures, vient d'acheter un corbillard à un maquignon. L'affaire a été faite autour d'un breuvage plus ou moins trafiqué par ses soins  afin de conclure au mieux cette transaction dans le dernier café de St Symphorien. Café qui va fermer bientôt ses portes définitivement,

    "je lui avais versé dans son verre quelque anodin edulcoré dont j'ai le bonheur d'avoir le secret, il dormait encore....

    ...lorsque je traversais le pont de la Reine Jeanne sur le Vançon" 

    Pierre Magnan le dit dans ce magnifique roman , St Symphorien vit ses dernières heures et nous sommes sous le second empire.

    J'ai lu et relu ce roman avec passion et, attiré par les vieilles pierres qui ont une histoire à raconter, j'ai eu envie de chercher et trouver ce village et le fameux pont de la Reine Jeanne.

    *****

    Tout au bout de la route tortueuse qui file dans la montagne, je gare la voiture pile devant le pont, une barrière en interdit l'accès, bien heureusement.

    Datant probablement du XVII ème siècle il enjambe le Vançon, jolie rivière, et permet d'accéder au village dans moins d'un kilomètre. 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    en bas, le Vançon roule des eaux grises de la boue arrachée à la montagne, mais attirantes en cette période de canicule, je verrai au retour pour la baignade.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    La large piste monte en lacets dans la forêt, j'imagine bien en ce moment, le Félicien Brédannes fonçant à toute allure, dans la nuit, pour mettre le plus de lieues possibles entre lui et le propriétaire abusé du corbillard.

    Tout en menant son cheval, l'auvergnat, de main de maître il se voit déjà conduisant de foires en marchés son superbe corbillard repeint en bleu pour attirer le chaland et vendre ses élixirs et herbes à une clientèle qui va se presser autour de cet attelage étonnant. 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     Tout en cheminant, solitaire dans cette forêt, je pense à ce roman, à ce drôle de Félicien Brédannes, à Pierre Magnan surtout, cet auteur "Bas Alpin" (on ne disait pas encore Alpes de Haute Provence de son temps) qui m'a donné la passion d'écrire...

    Pierre Magnan est né le 19 septembre 1922 à Manosque (Basses-Alpes). Indéfectiblement attaché à cette partie de la Provence qui a aussi inspiré son maître et ami Jean Giono, il y a situé toute son œuvre.

    Il est mort le 28 avril 2012. 

    La bibliographie de Pierre Magnan s'est surtout distinguée par les enquêtes du célèbre commissaire Laviolette (repris à l'écran par Victor Lanoux avec succès) et la Maison Assassinée, mais bien d'autres romans, peut-être moins célèbres, mais non moins beaux viennent l'étoffer. 

    "La folie Forcalquier" est de ceux-là.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     Au détour d'un large lacet, apparaît au loin, la montagne de Gache où la Gazelle et moi étions il y a peu.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    La piste est bordée d'un muret, en dessous une bonne centaine de mètres à pic. 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    J'arrive à St Symphorien...belle déception, même si c'était prévu. 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    le hameau est en cours de réhabilitation, certaines maisons, résidences secondaires, n'ont aucun cachet, un peu trop moderne tout cela.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     Dans les vestiges encore debout, matériaux de construction, brouettes et ciment attendent les maçons.

    Les ruines "inutilisables" sont mangées par les ronces et digérées par une végétation qui veut faire oublier ce village.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan 

    Dommage, dire que je suis déçu est un peu faible, mais bon...ce n'est certainement pas l'avis des nouveaux propriétaires de ces belles résidences de vacances. Quant aux ruines délabrées, vite qu'elles soient enfouies dans les ronces et oubliées.

     Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    Je continue ma route, j'ai tracé sur la carte une boucle d'environ 12km autour du village, la forêt provençale est belle et le cheminement est souvent ombragé...pour le moment.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     Peu de champs cultivés aux alentours, donc peu de produits chimiques agricoles, du coup les insectes foisonnent, papillons, machins volants de tous genres tourbillonnent et viennent sucer ma transpiration, avant de me piquer.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     Sur le bas-côté, une fontaine temporaire, à sec hélas, pourtant l'eau est de partout ici, les rus sont nombreux, dans le ravin sur ma droite on l'entend rouler sur les galets.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     La piste, dans un coude, traverse à gué un torrent, pas complètement à sec, aucune eau en surface mais sous le lit de galets, elle coule fraîche et généreuse, traverse la piste et va se perdre dans le ravin en multiples cascades

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     D'après la carte j'ai atteint le point le plus haut de mon parcours, environ 900m d'altitude, j'entame la descente par la piste de Grand Combe

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    dont le torrent semble à sec lui aussi, mais l'eau se cache sous les galets, elle se trahit parfois. 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     au hameau de Grand Combe, un énorme lierre a pris possession d'une grande ruine, l'endroit est paisible et ombragé, je fais ma pause pique nique ici.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     un four à pain ?

    Je m'installe au pied d'un chêne et je médite (euh...je somnole !) quand tout à coup je suis tiré de ma rêverie par un bruissement tout près de moi.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     je tourne la tête et oh stupeur, une biche est là à moins de trois mètres, elle broute des feuilles et ne m'a pas vu, mon mouvement de surprise lui fait peur et après que nos regards étonnés se soient croisés, elle file se terrer dans les ruines envahies de ronces.

    Je la cherche des yeux, quand je la vois ressortir et en quelques bonds s'enfuir dans la forêt, une centaine de mètres plus loin elle m'épiera entre deux chênes pour vérifier que je ne la poursuis pas.

    Je reprends ma route, et arrive tout en bas du vallon. 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    Là, je prends une piste rougeâtre, est-ce de la bauxite ou seulement de l'argile, je ne sais pas, mais la grimpette est rude et le soleil cogne fort.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     une pente, dégradée, du genre "un pas en avant deux en arrière" me fait amèrement regretter de ne pas avoir emporté les bâtons de marche tant la progression est difficile sous ce soleil de plomb,

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     heureusement j'ai un chapeau à large bord qui me protège bien, mais je suis en train de cuire. 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    au petit col, je prends le temps d'admirer la belle montagne de la Baume qui surplombe Sisteron et la Durance 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     descente rude dans un ravin à la terre rouge 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    puis traversée d'un ruisseau à gué avant de remonter vers St Symphorien 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    Le chemin est maintenant un peu plus ombragé, les chênes font leur réapparition, par ci par là le sol montre qu'il fut caladé à une époque lointaine, probablement que c'était le chemin "de la rivière" pour les villageois.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     la sente est envahie de ronces, et se faufile entre les vieilles pierres.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     avant d'arriver dans la rue "principale" du village restauré. 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    Je reprends la piste  en direction du pont de la Reine Jeanne, dans environ 700m je vais pouvoir me rafraîchir dans le Vançon, j'en ai bien besoin.

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     le pont apparaît entre les résineux, l'eau roule tout en bas, prometteuse d'un peu de fraîcheur. 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    je trouve vite le passage et arrive au bord de l'eau, un petit barrage permet de garder un bon niveau d'eau et une piscine improvisée s'offre à moi 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    juste en aval du pont de la Reine Jeanne. 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

    Fin de rando. 

    Sisteronnais, le hameau de St Symphorien...sur les traces de Pierre Magnan

     

    Une balade découverte d'environ 12 km pour un cumul de dénivelé de presque 500m.

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     

     

     

    « Devoluy, la chapelle de la CrotteLe ravin des Encanaux »

  • Commentaires

    1
    Loridon
    Vendredi 27 Juillet à 08:36

    Après Giono, aurons nous du Magnan dans le prochain ?

    2
    CATALANE
    Samedi 28 Juillet à 07:52

    Je vois que tu as été déçu par ces nouvelles constructions "modernes" et ... je te comprend, elles n'ont pas d'âme ! Mais en tous les cas, bravo d'avoir bravé la chaleur pour faire cette balade ! J'espère que le petit bain t'aura fait du bien ! Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :