• Corse 2016. le Bocca de Eltru, vallée du Fango.

    Première rando pour ce séjour Corse un peu trop court, mais les vacances sont toujours trop courtes.

    Cette année nous avons un peu changé de région (mais pas trop) juste un peu plus au sud de la Balagne,  dans la baie de Crovani, une zone restée "nature" assez éloignée de tout...chaque rando demandera un peu de km en voiture mais tout a un prix.

    Cette première balade sur les hauteurs  de la vallée du Fango dans la région de Galéria est une superbe rando, un tantinet sportive  avec des passages assez aériens et un sentier de retour parfois assez peu marqué, mais quel beau panorama au col d'Eltru (bocca de Eltru) !

    Une rando de tout juste 14km mais de presque 6h de marche, le parcours de retour étant ardu, mais la récompense est là...pour qui aime les beaux points de vues.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Nous laisserons la voiture sur la petite route qui relie Galéria à Manso sur les rives du Fango, au pont de Tuvarelli.

    La piste remonte le long des rives du Perticatu, affluent du Fango, pour rejoindre un peu plus haut, le sentier "Mare et Monti de Tuvarelli-bocca di Melza" .

    large piste au départ qui devient progressivement large sentier, puis sentier, puis étroitesente qui se faufile dans la végétation. Le dénivelé conséquent est avalé sans problème, la pente étant assez régulière et le décor superbe.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

     Le Perticatu au pont sur la route de Manso, départ de la rando. 

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

     La piste remonte entre deux montagnes de roches roses dans une végétation dense et très méditerranéenne 

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

     Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

     Cistes "cotonneux" et "de Montpellier"

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

     de nombreux affluents au Perticatu sont traversés à gué 

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    pour arriver bientôt à la source du Perticatu, la jonction avec le "Mare e Monti" n'est plus très loin.

    coolsentiers balisés en orange les "mare e monti" sont des GRP qui empruntent souvent les très vieux sentiers muletiers qui permettaient aux habitants des montagnes d'échanger avec ceux du bord de mer. Sentiers chargés d'histoire, ils sont nettement moins connus et parcourus que le GR20 surpeuplé et pourtant le valent bien en difficulté et beauté. A n'en pas douter ils ont notre préférence.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    cyclamen

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Jonction avec le "mare e monti" encore 4h de marche et pas mal de dénivelé

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Ce cheminement se fait tout d'abord en balcon sur un versant fortement pentu qui m'a fait dire que c'était un sentier pour "dahut".

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    gros éboulis à parcourir transversalement, sous bois superbes de chênes lièges

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

     décor de forêt peu fréquentée.

    La sente,  soutenue souvent par un muret en pierres sèches montre bien que ce sentier, n'est pas ici seulement pour le plaisir des randonneurs mais qu'il a été créé par le travail acharné des hommes afin de ne pas rester trop isolés dans la montagne.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    La Corse ! Pays de cultures et de traditions ...

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse. 

    Quelques passages assez aériens...et ça grimpe encore.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Pour arriver, après de nombreux lacets qui augmentent considérablement le kilométrage mais facilitent l’ascension,  sur le plateau d'Eltru, juste sous la Punta d'Eltru.

    Sentier peu parcouru, le cheminement est encombré de vieux troncs morts, de fougères qui prospèrent, de ronces qui ne demandent qu'à vous garder avec elles.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Le col et son superbe point de vue est à 150m...disons plutôt 250, la mesure ayant été faite certainement au pifomètre et à vol d'oiseau. Le sentier est à peine visible tellement la végétation à tendance à reprendre sa place !

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Sur le superbe plateau, face à nous, les montagnes du Haut Asco, avec encore quelques traces de neige sur les cimes.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse. 

    Lavandes Stoechas (lavande papillon) , genêts Corsica et de multiples fleurs colorent et embaument ce plateau.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Il sera difficile de repartir de cet endroit...Retour sur le sentier qui maintenant va redescendre dans la vallée, descente rude et souvent escarpée

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Juste avant de commencer la descente, un balcon nous offre un panorama sur la vallée du Fango, et au loin...la baie de Galéria

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Passage sous la Punta d'Eltru et la dégringolade commence !

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Pour se calmer un peu en entrant dans une belle forêt de chênes liège et une trace qui devient assez difficile à suivre.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse. 

    avec mes amis les chênes...(lièges, rouvres, verts ou blancs et autres...)

     

    Arrivée à la maison forestière de Piriu où deux beaux chevaux viennent à notre rencontre.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    reprise de la piste et arrivée au pont sur le Perticatu, où est garée la voiture.

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    Une balade d'environ 14km  pour un cumul de dénivelé de 800m en 5h35 plus les arrêts.

     

    Le Bocca de Eltru, vallée du Fango, Corse.

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsable dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « La combe de Curnier et la combe de BouisseCorse 2016. La punta Bonassa »

  • Commentaires

    1
    Mygabeille
    Lundi 6 Juin 2016 à 19:14
    Superbe comme d'habitude et moi non plus je n'ai jamais vu des vacances trop longues surtout lorsque sa fait un bail qu'on en prend pas comme moi alors songe bien à mener prendre avec toi en pensées gros bisous
    2
    bonneminealix
    Lundi 6 Juin 2016 à 21:58

    Ce pays est toujours aussi beau .Merci pour ce beau reportage

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :