• Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     

     Une balade dans nos calanques pour cette journée sous un ciel où courent quelques nuages, un parcours au départ du col de la Gineste.

    Direction le col Ricard en passant à proximité du petit sommet le "pain de sucre" puis ensuite, la piste du chemin du Centaure au pied du mont Puget

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     un vent froid souffle fort au col, il nous faut "cavaler' pour se réchauffer un peu

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     la piste du chemin du Centaure est à l'ombre des falaises découpées du Puget, bientôt, les monolithes qui enserrent la cheminée de Guillermin sont visibles (et pas Guillemin, comme écrit sur la carte )

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    à main droite, la rade de Marseille est ensoleillée, le vent dégageant les nuages

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    le petit sentier qui grimpe entre les aiguilles est bordé de végétation, le sol est humide des dernières pluies 

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    facile grimpette mais tout de même superbe entre ces roches qui se dressent dans le ciel, pendant un temps, tout de même assez court, difficile de se croire dans nos calanques.

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    la vue s'ouvre de toutes parts 

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    grimpette avec l'aide des mains, parfois 

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     puis c'est l'arrivée, juste au départ du sentier Frager qui contourne le sommet du Puget

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     Un peu de hors sentier mais sur une trace évidente, nous emmène au sommet, dans le royaume des caillasses rongées par les pluies qui les ont rendues coupantes comme des lames de rasoir. Au sommet nous sommes sur le "toit des calanques".

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     le vent nous invite à ne pas y rester trop longtemps, mais, assez tout de même pour admirer la vue sur les îles...mes îles ! 

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    nous filons en direction du Grand Estret puis direction le Cap Gros et son puits-citerne et les vestiges du refuge Félix Roche 

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     mais oui, il y a de l'eau dans le puits, et en grande quantité !

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    Nous suivons le sentier balisé multicolore et après avoir dépassé "le Saut du Chat"  où nous avons des souvenirs émus, nous nous dirigeons vers les "escaliers".

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     et la descente dans le couloir maintenant défoncé puisque non entretenu...

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    au débouché sur le petit balcon, la vue s'ouvre sur le haut du Val Vierge et sa "cheminée du Diable"

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    pique nique là-haut, dans un renfoncement bien abrité du petit vent frais 

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    puis ce sera la descente le long des Lames du cap Gros avec vue sur les falaises de Soubeyranes, au fond, et les falaises du Devenson droit devant 

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    puis, au carrefour de sentiers, nous restons sur le GR et filons vers le col de la Candelle 

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    sur la croupe rocheuse qui nous ramène vers le Grand Estret, les îles, encore, et la calanque de Morgiou donnent la mesure des magnifiques décors calanquais. 

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     de petits ressauts bien ventés  avant d'arriver sur la crête qui sépare le Puget du Grand Estret, après avoir remis dans le bon chemin un groupe de randonneurs un tantinet "perdus", nous filons sur le sentier Frager.

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

    le Frager surplombe le cirque de Mestralet, les romarins et argéras sont entrecoupés de bouquets de bruyère colorés

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     bruyère Erica Multiflora

    Soudain, devant nous deux sangliers, la mère et son "grand petit" nous coupent la route et dévalent la sente dans le cirque de Mestralet, ils nous précèdent dans cette descente rocailleuse, bien plus à l'aise que nous !

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     les roches découpées du cirque nous surplombent, superbes, comme des statues sculptées par la Nature.

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     puis, vers le bas, nous arrivons dans le goulet, encore un peu de désescalade et nous y voilà

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     Nous pensons, intérieurement, que si les deux sangliers venus boire à la source, avaient l'idée de remonter par le même chemin, il ne faudrait pas les croiser ici.

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     au creux de la falaise circulaire, une cuvette en fer retient le filet d'eau qui s'y écoule, depuis des années.

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

     sous la surveillance des roches escarpées du cirque, nous revenons vers le col Ricard, le pain de sucre et le parking. Fin de belle rando.

    Calanques, cheminée de Guillermin, cirque de Mestralet

      

    Ceci n'est qu'un reportage, l’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « Moustiers-Sainte-Marie, le ravin de Notre-DameLe sentier des crêtes »

  • Commentaires

    1
    loridon
    Jeudi 14 Novembre à 07:12

    Belle rando certes, mais dans le vent. Qui ne cesse de souffler, alors nous attendons qu'il tombe un peu, car Payo en a assez de rester à la maison et demande une grande balade.

      • Jeudi 14 Novembre à 07:38

        Alors c'est que Payo va mieux, la pluie, qui tombe en ce même moment ici à la maison a remplacé le vent, c'est pas mieux pour les balades, mais c'est bon pour la nature.

        Adessias ami, prends soin de toi.

        jluc

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :