• Les fleurs des collines

    Les fleurs des collines

    Quelques fleurs vues au cours des balades de ces jours derniers dans les collines du pourtour est-marseillais.

    *****

    La très répandue Centranthe, dite Valériane ou lilas d'Espagne

    Les fleurs des collines

    une allée de cistes cotonneux, fleurs mauves genre papier crépon. (messuguo en provençal

    Les fleurs des collines

    la très rare et très fragile Sabline de Provence, espèce protégée (Herbe à Gouffé)

    Les fleurs des collines

    une fleur d'Amélanchier, arbuste fleuri

    Les fleurs des collines

    dans le vallon des Amélanchiers...

    Les fleurs des collines

    tulipe sauvage (sépales qui s'ouvrent)

    Les fleurs des collines

    Tulipe australe dite méridionale, (sépales qui s'ouvrent peu ou pas, sous-espèce de la tulipe sauvage)

    Les fleurs des collines

    Phalangère à fleurs de lys

    Les fleurs des collines

    Muscari en toupet (penitènt-blu ou barralet en provençal)

    Les fleurs des collines

    Cistes à feuilles de sauge 

    Les fleurs des collines

    Ciste cotonneux

    Les fleurs des collines

    Bouquet d'iris nains violets

    Les fleurs des collines

    Orchis

    Les fleurs des collines

    fleur de lin bleu

    Les fleurs des collines

    Tapis d'iris nains jaunes

    Les fleurs des collines

    Tamaris

    Les fleurs des collines

    Dame de Onze heures, (Ornitogale)

    Les fleurs des collines

    Coronille à tige de jonc 

    Les fleurs des collines

    Attention, on ne coupe pas, on ne cueille pas les fleurs des collines. Ce sont des espèces fragiles qui de toute façon ne supporteront pas le transport à la maison.

    Laissons-les dans la nature pour le plaisir des yeux de tous.

     

    « Le mont Lantin par les deux brèches Rogier Retour dans le massif de la Sainte-Baume »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Avril à 11:21
    CATALANE

    Dommage, belles photos, mais ... pas de parfums !!! Bisous.

    2
    alain
    Vendredi 30 Avril à 11:21

    Un très grand merci Jean-Luc pour ce partage , ça va me permettre (et j'en ai bien besoin) d'essayer de mémoriser toutes ces belles fleurs qu'on voit en ce moment dans nos collines . 

    Depuis quelques temps , j'ai un peu délaissé Garlaban pour ton "jardin" et la redécouverte du coin est un régal .

    Surtout en ce moment , avec ces pluies qui font le plus grand bien a la nature .

    Belle journée ...

     

    3
    alain
    Vendredi 30 Avril à 11:48

    Une petite question ...comment différencies tu la sabline de la saxifrage ?

    Parce que j'ai fait des photos cette semaine la haut et j’hésite ....  

    J'adore toutes ces fleurs , mais j'avoue ma totale incompétence , autant que mon désir d'apprendre ..

    Je n'arrive pas a insérer une photo ici , dommage  (est-ce possible ?)


      • Samedi 1er Mai à 13:41

        Salut Alain

        la saxifrage est nettement plus touffue à la base, parfois c'est même un coussin on l'appelle perce-pierre mais elle pousse aussi dans les endroits humides.

        La sabline se trouve uniquement dans les pierriers ce qui la rend très fragile, avec des fleurs toutes petites sur des tiges filiformes rougeâtres.

        insérer une image est possible dans le bandeau supérieur de la fenêtre "commentaire" il y  a l'icone d'un rectangle avec une colline. Mais peut-être que ça n'apparaît pas sur le tel, seulement en version ordi ?

         

         

    4
    alpaugre
    Lundi 3 Mai à 12:21

    Bonjour

    La 1ère photo c'est du genêt d'espagne (jaune), la 2ème de la valériane ou lilas d'espagne, non ?

      • Lundi 3 Mai à 12:28

        Oui bien sûr, le genêt d'Espagne (le jaune) qu'ici on appelle argeras, erreur de ma part pour la valériane corrigée en lilas d'espagne. 

        merci de votre précision.

        jluc

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :