• Les gorges de Trevans

     Il s'agit là d'une de nos balades préférées. Courte mais présentant des paysages sauvages superbes.

    Les gorges de Trevans

     

    Il fait froid ce matin là quand nous démarrons la rando.

    La voiture garée au parking des gorges de Trévans à la sortie du village d'Estoublon, nous filons sur un sol gelé et dur mais nous sommes relativement bien abrités du vent. 

    Les gorges de Trevans

    Nous passons le pont sur la rivière Estoublaïsse qui roule des eaux gris/vert probablement très froides, on ne va pas en tester la température !  

    Le sentier passe en balcon taillé dans la roche 

    Les gorges de Trevans

    avant d'arriver au confluent de l'Estoublaïsse et du Clovion. Nous laissons la passerelle qui remonte vers le ravin de l'Escale, ce sera notre retour, et prenons le sentier étroit et raide qui suit la rive gauche de l'Estoublaïsse. 

    Les gorges de Trevans

    Montée rude mais régulière qui peu à peu sort des gorges pour prendre de la hauteur 

    Les gorges de Trevans

    alternant les bois de chênes de hêtres et de pins, la sente grimpe inlassablement jusqu'au pas de Turquet.

    Les gorges de Trevans

    loin en face sur l'autre versant, gros coup de zoom sur les ruines du vieux Trévans, haut lieu de la résistance. 

    Les gorges de Trevans

    Un premier replat donne un peu de répit et du soleil 

    Les gorges de Trevans

    avant de reprendre la montée vers le pas de Turquet dans une forêt de pins noirs 

    Les gorges de Trevans

    puis de hêtres. 

    Les gorges de Trevans

    sur le piton rocheux qui maintenant nous fait face sur la rive droite de l'Estoublaïsse, les ruines de la chapelle Saint André où nous allons faire notre pause pique nique, mais il y a encore du chemin à faire. 

    Les gorges de Trevans

    Le vénérable érable et la Gazelle, une belle histoire ! 

    Les gorges de Trevans

    la sente prend de la descente en direction du hameau abandonné et ruiné de Valbonette dans un beau bois de pins noirs

    Les gorges de Trevans 

    Les gorges de Trevans

    seul beau vestige de la vie qu'il y avait ici jusque dans les années 1930, un four à pain en très bon état.

    Les gorges de Trevans

     La descente se poursuit jusqu'au "Jardin de Valbonette" petite prairie au bord de la rivière, le lamentable gite de l'ONF est presque aussi ruiné que le hameau.

    Les gorges de Trevans

    Les gorges de Trevans

    nous traversons le "jardin" pour prendre la passerelle qui enjambe la rivière aux eaux fortes 

    Les gorges de Trevans

     Les gorges de Trevans

     encaissée entre des parois étroites l'Estoublaïsse donne ici toute sa puissance

    Les gorges de Trevans

    remontée en face sur un sentier étroit qui revient en pente douce

    Les gorges de Trevans

    et en sens contraire. Au carrefour marqué "pont romain" et "chapelle St André" nous quittons la sente principale et filons vers les ruines de la chapelle quillée là-haut sur son piton 

    Les gorges de Trevans

    le sentier qui monte aux ruines est étroit mais bien tracé, dans une végétation ayant tendance à regagner du terrain 

    Les gorges de Trevans

    les ruines sont au dessus de nous 

    Les gorges de Trevans

     Les gorges de Trevans

    nous arrivons sur le piton, les vestiges sont nombreux qui montrent qu'il n'y avait pas qu'une chapelle mais aussi une petite fortification. 

    Les gorges de Trevans

     l'intérieur de ce qui était la chapelle, maintenant à ciel ouvert !

    Les gorges de Trevans

     Les gorges de Trevans

     Un peu plus haut, un coin de mur montre une fortification probablement plus récente, les pierres d'angle y sont nettement mieux taillées

    Les gorges de Trevans

     

    Mais il en manque un gros morceau, écroulé dans le ravin opposé. Je redescend du perchoir afin de rejoindre la gazelle pour la pause de midi.

     Les gorges de Trevans

    Retour vers les gorges de l'Estoublaïsse en revenant sur la sente principale

    Les gorges de Trevans

    qui circule en balcon très haut au dessus de la rivière 

    Les gorges de Trevans

    Les gorges de Trevans

     Puis se dirige vers le Pas du ravin de l'Escale où nous coupons la rivière Clovion sur sa double passerelle

    Les gorges de Trevans

    Les gorges de Trevans

    avant de remonter en face et passer devant la gravure sur roche "la nature a toujours raison". 

    Les gorges de Trevans

    le sentier redescend maintenant dans le bas du ravin de l'Escale pour rejoindre le confluent des deux rivières. 

    Les gorges de Trevans

     Les gorges de Trevans

    il nous faut encore retraverser le Clovion sur une passerelle

    Les gorges de Trevans

    nous sommes maintenant en approche de revenir sur la sente prise à l'aller ce matin 

    Les gorges de Trevans

    traversée de la passerelle sur l'Estoublaïsse 

    Les gorges de Trevans

    et retour sur le sentier d'accès aux gorges. 

    Les gorges de Trevans

     

    Les gorges de Trevans

     Une bien belle balade hivernale d'environ 11km pour un cumul de dénivelé de 500m.

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     

    « Calanques, le cirque de MestraletLuberon, les gorges de Badarel »

  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Janvier à 07:31

    Et bien moi aussi j'aime bien cette balade, un peu moins risquée peut être que certaines que vous avez faites ! Merci pour ces belles photos, et plein de bisous.

    2
    Lundi 22 Janvier à 08:58

    De beaux vestiges en ruines hélas...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :