• Lac du Salagou, le sentier des Vailhés.

     

     En route pour les gorges de l'Hérault, nous en profitons pour faire notre première balade de ce séjour sur les rives du lac du Salagou. Lac artificiel créé dans les années 60 pour améliorer l'irrigation. La terre rouge brique qui le borde est appelée la ruffe, mélange d'argile et d'oxydes de fer.

    Le lac du Salagou est un lac de retenue. Il est situé au centre du département de l'Hérault, sur la rivière Salagou, affluent de la rivière Lergue qui se jette dans l'Hérault. Il atteint une profondeur d'environ 50 mètres.

    Le niveau de l'eau est à 139 m d'altitude. La surface du plan d'eau est d'environ 700 hectares, tandis que le volume du réservoir est égal à 102 millions de m3. Le lac est dominé par des monts et des plateaux culminant à 300 m à l'est, jusqu'à 407 m pour le Carels à l'ouest et 535 m pour le Mont Liausson au Sud. Ce dernier sépare le lac du Salagou du cirque dolomitique de Mourèze.

    *****

    De nombreux cours d'eau inondent la piste qui conduit à notre point de départ, tout près du barrage. Le sentier de Pradines et des Vailhès (deux hameaux abandonnés lors de la mise en eau du lac) permet un cheminement au plus près de l'eau.

    Nous garons la voiture et tout de suite, belle descente par un sentier glissant et encombré de gros rochers, direction le bord de l'eau.

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     Le ciel est gris, mais il ne fait pas froid, rapidement nous allons enlever une pelure.

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

    L'eau bleue au centre du lac est teintée de rouge en bordure, là où les divers ruisseaux se jettent dans cet immense plan d'eau. 

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     Lac du Salagou le sentier des Faihlès

    Nous suivons le balisage jaune, le sentier passe parfois si près du lac qu'il en est inondé.

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès 

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     Les dunes de ruffe se suivent donnant un peu de relief au cheminement

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     Lac du Salagou le sentier des Faihlès

    sur une dune, d'étranges pierres sculptées nous regardent. 

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     Lac du Salagou le sentier des Faihlès

    Tout laisse supposer qu'ici, à la belle saison, les baignades doivent y être nombreuses 

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     Lac du Salagou le sentier des Faihlès

    Un long mur en pierre sèche nous montre une capitelle, construction de berger, semblable à "nos" bories du Luberon 

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     

     Lac du Salagou le sentier des Vaihlès

     capitelle pyramidale

    Plus loin, après avoir dépassé les ruines enfouies dans les ronces du hameau de Pradines, nous arrivons à la belle chapelle N D des Clans datée du Xème siècle pour son origine

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès 

    elle se situe à l'endroit où nous remontons vers la piste pour effectuer notre parcours de retour.

     Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     La chapelle Notre Dame de Clans se situe entre les hameaux des Vailhés et de Pradines, au pied du plateau de l'Auverne. C'est un édifice dédié à la vierge Marie.

    Plusieurs explications, plus ou moins anecdotiques, sont avancées quant à  l'origine du nom de « Clans ».

    D'après certains historiens , ce nom de « Clans » viendrait du tintement des cloches des troupeaux qui pâturaient dans les environs de cette chapelle.

    Mais une légende très répandue raconte qu'une riche châtelaine se rendait avec sa vielle mule à la messe du 15 Août en l'église de Celles.

    La mule connaissait bien le chemin et faisait tinter ses grelots ( en patois Les Clans ) à chaque pas. Pour se rendre à la cérémonie il fallait traverser la rivière du Salagou avec l'attelage.

    Un violent orage avait fait monter soudainement les eaux, au risque d'emporter l'équipage.

    La dame et son cocher prirent peur et la châtelaine se mit à prier la Sainte Vierge, lui promettant de faire construire une chapelle, sur les flancs du plateau de l'Auverne si Elle les sauvait.

    Le muletier ajouta que s'ils étaient sauvés ils donnerait pour le clocher «  les Clans » de sa mule.

    Ainsi la mule et l'attelage sortirent des tourbillons de la rivière.

    Et depuis la chapelle de Clans veille sur la plaine du Salagou.

    (belle légende trouvée sur le net)

    - La cloche de la chapelle a été volée en 1969 et n'a jamais été retrouvée...

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     Nous revenons sur la piste qui nous ramène au point de départ avec une très belle vue arrière sur le lac sous une couverture de nuages qui arrive peu à peu.

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

     Sur notre flanc gauche, la forêt, cèdres, pins, chênes... 

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

    les ruisseaux ont creusé la ruffe en de profonds sillons,  quelques retenues de pierres sont savamment disposées pour limiter le vitesse de l'eau et l'érosion,

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès

    La balade se termine en passant devant une falaise de cierges de basalte, ornée d'une cascade, ici de l'eau il y en a de partout, tout au moins en cette saison. 

    Lac du Salagou le sentier des Faihlès  

    Lac du Salagou le sentier des Vaihlès

     Une balade rapide de 6km pour un cumul de dénivelé de 170m

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

    « Balade à la Sainte Baume enneigéeSt Guilhem le Désert, le sentier des fenestrettes »

  • Commentaires

    1
    le vieux scaf
    Mercredi 14 Mars à 08:45

    Le Salagou, un endroit que noys connaissons bien pour nous y être arrêtés souvent en camping, pour une nuit avec le soir une pêche à la ligne.Un jour j'ai sorti une belle brême, un poisson gouteux mais pleins d'arrêtes. Ce n'est pas loin de chez nous en Cévennes. Cet été vous pouvez venir un midi pour manger une vraie salade de tomates, avec les vraies tomates de notre jardin.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :