• Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

     Le sentier du facteur de Girolata c'est une rando que nous faisons chaque fois que nous venons en Corse.

    Une balade qui semble facile mais qui va demander de remonter jusqu'au bocca a Croce après une journée à la mer  et baignade, soit tout ce qu'il faut pour se "casser" les jambes, les 260m de dénivelé brut et plus de 380 en cumulé pour le seul retour, ne faisant pas de cadeaux. 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

     Nous garons la voiture sur le parking de Bocca a Croce sur la route de Porto, tout près de la cabane qui sert boissons fraîches et sandwiches.

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

     le sentier dégringole vers la mer en offrant parfois, à travers la dense végétation, la vue sur la baie 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    Nous ne prenons pas le cheminement le plus direct, au carrefour avec le sentier qui file en forte descente vers Vignola et Tuara nous quittons la sente principale. 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    rude descente quasiment droit sur la mer 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

     

    un autre carrefour de sentier, nous prenons à droite vers la Cala di Tuara, laissant Vignola sur la gauche

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    descente, montée, le sentier n'aime pas le plat. 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    sur notre arrière gauche, le Monte Senina où nous irons un jour 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    le sentier file vers la plage de Tuara dans une végétation de bord de mer 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    un ruisseau à traverser à gué, une remontée et nous rejoignons le sentier principal qui arrive sur Tuara 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

     Un autre ruisseau à franchir, mais là, il y a beaucoup d'eau et la passerelle n'est pas inutile

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

     Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    gros ruisseau, qui en approche de la plage s'éparpille pour ensuite s'infiltrer dans les galets de la dune du bord de mer 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    l'arrière plage est recouverte de "griffes de sorcières" avec beaucoup de fleurs 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    Nous traversons de part en part la Cala di Tuara pour prendre la suite du sentier de bord de mer, le sentier du facteur. 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    qui tout de suite grimpe sur une petite éminence, la punta di Taura 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

     Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

     Montée raide dans les rochers et en plein soleil

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    plus haut, plus loin, nous commençons à découvrir le golfe de Girolata, sa grande plage de  Focaghia, ses restos, ses nombreux bateaux, ses touristes...

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    le sentier amorce la descente vers le niveau de la mer 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    et nous arrivons au dessus de la minuscule plage que nous connaissons depuis longtemps, et encore déserte, ça ne durera pas ! 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    son accès demande un pied sûr et de bien repérer par où il faut passer 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

     Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    Vite, nous profitons de ce calme temporaire pour une baignade dans une eau excellente, mais les bateaux apportant leurs lots de visiteurs arrivent (on n'accède à Girolata, qu'en bateau ou à pied). Moins de 15mn plus tard, "notre" plage est envahie par une horde de touristes qui nous ont vus en arrivant et qui se précipitent vers ce joyau, n'hésitant pas à aller jusqu'à marcher sur nos affaires posées sur la plage...

    Nous prenons notre pique nique dans le seul recoin ombragé, puis remontons sur le sentier pour amorcer notre retour.

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    Nous n'allons pas jusqu'au village, le laissant à ses visiteurs. 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    nous remontons sur les hauteurs de Girolata par le mare e Monti, non sans oublier de passer au cimetière marin qui regarde, certainement avec  stupeur cette frénésie, tout en bas. 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    La sente est très ensoleillée, la remontée est raide, mais nous révèle de très beaux passages 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    de jolies fleurs résistant au cagnard, ici des asphodèles 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    Girolata s'éloigne de notre vue dans le rose de ses montagnes qui se baignent dans la mer

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    Pour enfin atteindre le carrefour du Mare e Monti et du sentier qui revient au bocca a Croce, nous sommes au  bocca Ghjianibarellu, maintenant il nous faut redescendre vers  la plage de Tuara.

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

     Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    et revoilà cette grande et désertique plage que nous retraversons en sens inverse

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    pour remonter au bocca a Croce par le sentier principal qui passe devant la fontaine de Spana bien en eau. 

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    Puis enfin, retour au point de départ et petite pause "boisson fraîche" à l'estanco du col de la Croix.  fin de belle balade mi mer, mi flanc de montagne.

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

    Une incontournable balade de 10km500 pour un cumul de dénivelé de 530m.  

    Corse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     

    « Balagne, le Monte TolùBalagne, le bocca de Eltru »

  • Commentaires

    1
    le vieux scaf
    Mardi 5 Juin à 07:48

    Alors qu'un ami avait loué mes services comme skipper de sa vedette venat du  continent, vers 1965, nous avons mouillé uen f'in d'après midi à Girollata. À l'époque pas de règlementation. Alors la nuit plusieurs touristes abrutis sont venu mouiller par dessus notre ancre et chaine. heureusement méfiant j'avais une bouteille légère à bord. je me suis mis à l'eau le matin, j'ai récupéré notre bien et j'ai bien mis le pati dan celui des imbéciles. Ils ont du passer de bons moments.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :