• - Petites randonnées

     

     

     

  •  

    C'est ça la magie des calanques, au-delà de paysages sublimes il y est possible de se faire plaisir avec une rando à classer "vertige" et d'aller quelques minutes plus tard, se prélasser sur la plage de galets de la calanque de Podestat. C'est notre programme de ce jour.

    Voiture garée à Callelongue, nous filons par l'avenue des Pébrons en direction du vallon de Callelongue, où tout de suite nous prenons le sentier balisé vert qui grimpe au pied du rocher des Goudes, puis file vers le bas du rocher Saint-Michel. 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     à gauche le rocher Saint-Michel à droite le rocher des Goudes, devinez qui est le plus haut des deux, la photo ne vous aidera pas !

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    le sentier monte raide, passe au pied de la délicate Corniche Verte du rocher des Goudes et file  vers la grotte de l'Ermite, la seule des trois grottes qui est visible depuis le village.

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    vue arrière sur la belle île Maïre, son ilot Peyro "dit Tiboulen" à droite et ses rochers des Farillons à gauche, que de souvenirs de plongée ici ! 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    en face de nous, coincés entre les deux géants, les Lames, cette fine muraille de roche où nous allons.

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     la grimpette continue, pas trop difficile, mais il commence à faire chaud

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     nous passons sous l'entrée de la grotte de l'Ermite, et repartons en sens inverse sur le sentier en balcon, balisage pointillé jaune en direction du Pas de la Demi-Lune, délicat passage bien aérien qui nous fera passer de l'autre côté des Lames.

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    cette sente est parcourue par les grimpeurs qui viennent se mesurer aux hautes falaises du rocher Saint-Michel 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    l'approche devient un peu plus délicate, passage assez aérien, mais sans difficulté si la roche est bien sèche ce qui est le cas aujourd'hui 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     depuis le départ, en peu de temps nous avons grimpé 224 m de dénivelé

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    me voilà en face de la fenêtre du Pas de la Demi-Lune, par effet thermique, un vent violent s'engouffre dans la brèche, une face du rocher est plein est chauffée par le soleil, l'autre, où je suis, plein ouest, à l'ombre. 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    la Gazelle suit, les bâtons de marche ont été rangés dans le sac, pour plus d'aisance sur cette étroite corniche. 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    Je passe de l'autre côté pour lui laisser la place 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    et elle se prend une belle rafale de vent thermique 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    sur la face est, il y a un peu plus de place, la roche est exposée au soleil du matin et est éclatante de blancheur 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    en bas, les îles de l'archipel de Riou semblent posées sur une mer figée, ce n'est bien entendu qu'une impression 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    nous continuons vers l'est, par le sentier qui longe la falaise orientale du rocher et, par de nombreux lacets, nous rejoignons le sentier jaune qui va vers le croisement du vallon de la Mounine.

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    descente prudente pour ne pas se casser la figure dans les cailloux qui roulent sous les chaussures. 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    en bas, le vallon de la Mounine qui descend sens nord-sud et en face, le col de la Galinette où nous allons 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    les petites grottes du carrefour avec le vallon de la Mounine sont laissées de côté 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    et nous remontons au col de la Galinette, pour redescendre de l'autre côté, par le sentier qui rejoint, tout en bas, le bas du grand Malvallon et le Plan des Cailles.  

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    descente sur ce sentier abandonné, débalisé mais superbe 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     en bas, le sentier bien visible file vers le Plan des Cailles et la calanque de Marseilleveyre 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    dans le Plan des Cailles, sur la gauche, la superbe arche du Malvallon, où nous devons aller, un de ces jours...  

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     en vue arrière le panorama d'où nous venons 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    Nous ne nous attardons pas dans la calanque de Marseilleveyre et filons sur le sentier côtier, dit "sentier des Douaniers" 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    la calanque des Queyrons est passée, nous arrivions en vue de notre second objectif, la calanque de Podestat. 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    sur la roche en balcon, une gravure du XIX ème siècle...un peu comme dans le Garlaban. 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    Podestat est en dessous de nous, une volée de marche taillées dans la roche nous y emmène. 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     dans le fond de la calanque les "verts" n'ont pas encore déraciné les magnifiques agaves, qui certes ne sont pas endémiques aux calanques, mais sont préférables aux caillasses. C'est ici dans cette calanque que j'y ai fait vivre mon personnage "Gu le Chinois des calanques" dans mon roman Petits mensonges entre amis. Roman tiré d'une histoire vraie, ici, il y a quelques années, cette calanque était habitée et ces agaves ont été plantées par ces paysans de la mer.

     

     Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    Le soleil jusqu'ici voilé, vient de se montrer, nous en profitons pour une baignade agréable dans une eau tempérée  

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    Pour le retour nous suivrons le sentier des Douaniers jusqu'à Callelongue, 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    repassant devant la calanque des Queyrons, puis Marseilleveyre où il y a beaucoup de monde chez "le Belge".  

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     la calanque des Queyrons

    puis la calanque de la Mounine et ses rochers tagués par les décérébrés de service.

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     enfin, arrivant au-dessus de l'anse de la Poulidette, il nous faut regrimper jusqu'au cap de Callelongue

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    sous la vigie restaurée à grands frais...et de nouveau taguée 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    en face Maïre et ses îlots forment un étroit chenal avec le Cap des Croisettes 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

    le sentier revient vers le village, nous voilà revenus à la civilisation, enfin c'est ce qu'on dit. 

    Calanques, le pas de la demi_Lune et baignade à Podestat

     belle rando calanquaise de fin de saison.

     

     


    4 commentaires
  •  

    Il s'agit bien entendu d'une balade dans le fabuleux massif de la Sainte-Baume et le pas de l'Aï n'a rien à voir avec l'ail si apprécié dans nos contrées. L'ase ou l'ai (prononcer  aï ) est l'âne en Provençal, cet animal si souvent utilisé par nos ancêtres. Cet étroit passage est donc, le "passage de l'âne" mais "pas de l'aï " est tellement plus beau, gardons-lui longtemps encore ce nom.

    Peut-être que cet étroit et difficile passage entre les roches était ainsi nommé car il fallait être un peu "gaga" pour y faire passer son charroi et du coup, l'âne c'était plutôt l'homme que l'animal ?

     Nous garons la voiture au parking des Trois Chênes qui ne sont plus que deux et un des deux est très mal en point. 

    J'aime beaucoup la légende attribuée à ces Trois Chênes par l'auteur Christian Vacquié, autre grand amoureux de la Sainte-Baume, dans son livre "Contes et légendes en forêt de Sainte-Baume."

    Ces trois chênes auraient grandi à l'endroit où un des trois chevaliers de Provence revenu des croisades, revint planter ici les trois épées, la sienne et celles de ses deux amis morts là-bas. 

    "Personne n’osa jamais enlever ces épées plantées là, elles servirent de tuteurs aux  trois chênes qui y poussèrent et furent enfouies au cœur même des arbres qui y grandirent, dit-on, en une seule nuit."

    Une légende...peut-être, mais tout est possible dans la magie de ce massif. Un livre à lire et une raison de plus d'aimer la Sainte-Baume.

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     Une fois n'est pas coutume, nous filons en direction du col du Saint-Pilon par le chemin des Roys, il est encore tôt, il n'y a personne, le calme règne.

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    Pour info, l'accès à la grotte sacrée Marie Magdeleine est toujours interdit pour, soi-disant, risque de chutes de pierres, une affichette le signale aux départs des sentiers de rando dans le massif et le sentier des escaliers de la grotte est barré.

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    La source de Nans coule un léger filet d'eau 

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    et sur la margelle, une gravure, laissée là par un compagnon maréchal ferrant au XIXème siècle,  marque à jamais les liens de Marie Magdeleine et du Compagnonnage.

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    De ces gravures de Compagnons il y en a beaucoup dans les environs, à l'oratoire qui se situe à la croisée avec le sentier qui monte au Saint-Pilon, il y en d'autres 

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    dont celle de ce P.Doret en 1827 

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     plus haut, la chapelle des Morts  appelée "chapelle des Parisiens "(tout un chacun peut lire l'histoire de ce nom sur le panneau explicatif accroché au mur)

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     sur le portail figurent beaucoup de gravures de Compagnons dont celle-ci qui m'attire, à noter que le "A" qui figure au-dessus de AUBIN, n'est pas un "A " mais le dessin d'un archi-pendule, le niveau qu'utilisaient les Maîtres Bâtisseurs au Moyen Age et qui fut bien plus tard remplacé par le niveau à bulle. (Une équerre en triangle rectangle isocèle équipée d'un fil à plomb au sommet de l'angle droit)

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     la montée continue sur le chemin empierré

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    la lumière perce la toiture végétale, nous sommes bientôt en haut 

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    Au col, la vue s'ouvre sur le Plan d'Aups tout en bas,  et sur la forêt relique juste à nos pieds 

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    Plein est, nous filons sur le GR, mais pas pour longtemps 

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    Nous nous en écartons bientôt et là, en-dessous de nous, j'entends un bruissement dans le feuillage des arbres, un instant d'arrêt et un bouc et une chèvre apparaissent, il s'agit d'un petit troupeau, redevenu depuis fort longtemps à l'état sauvage, c'est à dire libre.

    Nous connaissons bien ces animaux, je dirais qu'aujourd'hui, nous sommes venus ici pour les voir, mais pas pour les perturber.

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     ils sont une petite dizaine, mais les autres restent sous le couvert de la végétation et il n'est absolument pas question pour nous de descendre les déranger.

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     le cheminement continue, face nord, à l'ombre fraîche de la falaise

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     Bien entendu ce cheminement est moins rapide que par le GR qui circule en crête, moins rapide, plus délicat, parfois vertigineux, mais tellement beau. 

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    Nous étions passés, fut un temps, par  ce sentier sous 20 cm de neige fraîche...un souvenir inoubliable. 

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     nous contournons plusieurs ravines étroites et profondes, la sente est parfois enfouie dans la végétation

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     Bien souvent l'odeur du bouc monte aux narines, le troupeau se déplaçant souvent, l'odeur et les crottes imprègnent les lieux. Quand on nous raconte que les loups sont déjà dans le massif, ça nous fait bien rigoler, il y a longtemps que le paisible troupeau aurait servi de repas aux canidés.

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    Une fois revenus sur la crête, nous filons vers le Pas de L'Aï que nous descendons 

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     étroit couloir cahoteux où il faut se retenir à la roche

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     mais sans grande difficulté pour les randonneurs, il ne devait pas en être de même pour ceux qui vivaient de la montagne et ce passage était, pour eux, une contrainte désagréable, voire dangereuse, quand on est chaussés de sabots, ou pieds nus avec une charge sur le dos.

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     au Bau de Saint-Cassien, nous faisons notre pause à l'ombre chiche d'un petit arbre, mais éloigné des cris et beuglements d'un groupe de randonneurs qui s'ébat un peu plus loin en direction du Paradis où il y a un monde fou.

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     Descente par le sentier fort agréable qui nous ramène au Vieux Hêtre foudroyé, des panneaux indiquent "danger chutes de pierre", mais visiblement l'interdiction est levée, l'éboulement ayant eu lieu il y a maintenant un "certain temps". 

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     au Vieux Hêtre, point de repère de tous les randonneurs, nous revenons au parking en suivant, pour la facilité, la piste forestière qui longe le Sentier Merveilleux. 

    Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     Du col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï par la face nord

     

    Ceci n'est qu'un reportage, l’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique