•  Un petit retour dans nos calanques de fin de saison.  Et pourquoi pas un bain de mer à la calanque de Podestat ?

    Boin OK mais pas en y allant en direct, un petit détour par le somptueux, mais délicat, passage du pas de la Demi-Lune...

    Voiture garée à l'entrée du village-calanque de Callelongue, nous prenons l'avenue des Pébrons pour, assez vite, nous retrouver au départ du sentier vert qui grimpe au pied du rocher des Goudes, puis au pied de la grotte de l'Ermite. 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    Le ciel est gris-sale mais la température est estivale, dans une petite trouée de soleil, le sommet de la Tête du Trou du Chas (avec un "S" , il ne s'agit pas du trou d'un minou...) resplendit dans une jolie lumière, le trou du Chas, n'étant pas bien visible d'ici (semblable au chas d'une aiguille bien entendu) 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    sur l'autre versant du vallon de Miougranier, le rocher Saint-Michel écrase le panorama de sa masse homogène, l'entrée de la grotte de l'Ermite étant bien visible 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     le sentier vert, pierrier étroit, se termine par le passage de quelques petits ressauts faciles

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    et au pied de la grotte de l'Ermite, offre une très belle vue sur l'île Maïre, son tiboulen l'îlot Peyro et la pointe de la Baleine qui précède le chenal des Croisettes 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    Sous la grotte, nous quittons le sentier vert pour le pointillé jaune qui file, à flanc de paroi, vers les Lames et le Pas de la Demi-Lune assez exposé. 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     le sentier devient de plus en plus étroit et demande à ne pas être sujet au vertige

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    la trouée du Pas de la Demi-Lune, permet de passer de l'autre côté des Lames, un vent violent s'y engouffre 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    sur la roche calcaire du bas des Lames, nous faisons une courte pause, devant nous, l'archipel des îles de Riou s'étale sur une mer lisse et belle.

    de gauche à droite, une partie de l'île Plane, plus en arrière Riou la reine, puis Jarre et Jarron qui se touchent presque 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     Nous poursuivons le sentier au pied des parois du rocher Saint-Michel, en direction du vallon de la Mounine

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    avec une descente assez raide et parfois glissante

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     nous rejoignons le sentier jaune qui va au col de la Galinette en passant devant les quelques petites grottes dans un couloir d'aragonite 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    le vallon de la Mounine est laissé, nous filons vers le col de la Galinette où nous arrivons assez vite  

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    puis là, nous quittons le jaune pour un sentier débalisé qui descend vers le plan des Cailles, à l'entrée du Malvallon 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     tout en bas, le début du Malvallon et le Plan des Cailles qui portent tous deux, encore, les stigmates du grand incendie qui les a ravagés.

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    traversée du Plan des Cailles, les agaves arrachées à grand frais par des écolos pointilleux acharnés à lutter contre les espèces non endémiques, repoussent ici et là...en grand nombre, un beau pied de nez ! Comme quoi quand on fait un travail, on doit le bien faire !

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     arrivés à la calanque de Marseilleveyre, nous prenons, vers l'est, le sentier des Douaniers balisé en noir et en GR. La calanque des Queyrons est laissée sur le côté

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    et nous arrivons en surplomb de Podestat aux eaux vertes lumineuses 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     l'ancien sentier pour y descendre est bien caché par de jeunes pins, des escaliers taillés dans la roche et plus ou moins maçonnés par les pêcheurs qui, dans l'ancien temps, peuplaient cette calanque, nous permettent d'aborder la plage de galets sans faire le grand détour.

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    Petite hésitation...puis baignade l'eau est fraîche sans être froide et pour fêter ça un rayon de soleil vient s'inviter longuement avant de disparaître derrière les nuages gris

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     Le retour à Callelongue se fait en bord de mer, par le sentier des Douaniers, 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    passage au-dessus de la calanque de Marseilleveyre bien animée 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    les vestiges de la batterie d'Esteou de Bocque dite aussi "Le Théâtre".

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    puis ce sont les quelques ressauts sous les arbres, attention aux branches basses, ça fait mal 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    pour passer au-dessus de la calanque de la Mounine la bien nommée 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    et enfin, la grimpette sur les roches usées et glissantes du Cap de la Poulidette 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

    qui nous offre la vue sur l'entrée de la calanque de Callelongue, l'île Maïre et le cap des Croisettes. Le sentier vire à droite et redescend sur le village de Callelongue, fin d'agréable rando calanquaise.

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi-Lune

     

    Ceci n'est qu'un reportage, l’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     


    5 commentaires
  •  

     Les gorges et les fameuses cuves du Destel, il y avait longtemps que nous n'y étions plus allés.

    Ce jour ce sera pour aller visiter quelques grottes, pas toutes, il y en a tant, mais quelques unes des plus faciles d'accès.

    Parking comme à l'accoutumée sur le bord de la route dans les gorges d'Ollioules sur les rives de la Reppe, ruisseau largement à sec d'eau mais pas d'immondices.

    Peu après le début de la remontée du lit du Destel lui aussi à sec, nous quittons le cheminement pour grimper par un rude pierrier vers la très belle grotte Monnier du nom de son "inventeur".

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     Nous connaissons exactement son emplacement et tout de suite nous voilà devant l'entrée de cette grotte qui fut une sépulture néolithique

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    des peintures rupestres  qui y furent découverte il n'en subsiste qu'une, ainsi qu'un médaillon (récent bien entendu)  représentant une idole, et solidement fixé à la paroi 

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     cette sépulture s'ouvre sur l'autre bout, comme un tunnel, il faut se mettre à quatre pattes pour y passer et en ressortir

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    sur le rebord de la falaise où se trouve une très belle arche visible d'en bas...si on sait où elle est. 

    Gorges du Destel, la grotte du Berger 

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     l'arche au bord de la falaise.

    Nous revenons dans le lit caillouteux du Destel par le même chemin et poursuivons notre parcours

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    les premières cuves apparaissent, bien à sec, dommage. 

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     d'énormes roches ont été transportées par l'eau, le lit du Destel est un éboulis à plat, parmi ces roches quelques unes sont d'origine volcanique

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    dans le grand coude de la rivière, nous quittons encore une fois le cheminement pour aller à la grotte dite "de la Pierre Christianisée"  

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    une roche (stalagmite) est gravée de plusieurs croix chrétiennes datant du VI ème siècle 

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     encore bien visibles en cherchant un peu

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    dans le fond de la grotte qui sert de bivouac aux escaladeurs, une pieuvre de pierre veille sur les lieux. 

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     la Pieuvre

    Revenus dans le lit de la rivière, une cuve encore pleine d'eau, mais croupie, laisse entrevoir ce qu'est ici la ripisylve quand il y a un peu d'eau fraîche qui coule. C'est dans ces cas là, un très bel endroit avec sa petite cascade qui gargouille, les joncs dressés et les fleurs de printemps.

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     il faut passer sur le côté pour éviter les cuves d'eau verdâtre

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     sauter de roches en roches 

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    et les cuves du Destel apparaissent en alignement  

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    Pas belle ma baignoire ? je n’attends que l'arrivée de l'eau !

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    La longue chaîne horizontale permet de franchir sans trop de difficulté, (quoique par temps humide ce n'est plus aussi facile)  les grandes dalles fortement inclinées typiques des gorges du Destel.

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     

     Gorges du Destel, la grotte du Berger

     puis au bout, une autre chaîne verticale permet de passer une très grande cuve

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    à partir d'ici nous quittons le lit du ruisseau pour filer sur le côté, en forte pente par un sentier jaune, facile à perdre, vers la Fontaine des Joncs 

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     Gorges du Destel, la grotte du Berger

     le puits de la fontaine des Joncs, fermé par un grillage pour éviter que des imbéciles y jettent leurs déchets, autant que par sécurité.

    Nous quittons ce sentier jaune pour filer vers la grotte du Berger, cheminement non balisé.

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     belle et grande grotte permettant un bivouac probablement agréable, bancs et grilles pour barbecue y sont en place.

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     Gorges du Destel, la grotte du Berger

    de la grotte nous filons par un sentier en pierrier vers les crêtes, rejoindre le sentier jaune quitté plus bas. 

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     la vue s'ouvre sur le château en restauration de Sainte Anne d'Evenos et le fort à droite

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    Nous allons vers un autre sentier, non balisé, qui passe devant les vestiges de la cabane des Carriers 

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    et le four à cades, reconstitué, du XIXème siècle  

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     la suite du parcours nous entraîne sur le sentier en balcon qui devait servir aux carriers pour acheminer les blocs de pierres de la carrière

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    puis avant de perdre de la hauteur, la vue s'ouvre sur la baie avec en fond, l'île des Embiez et l'île du grand Gaou 

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    nous faisons un tout petit détour par la grotte du Patrimoine, bergerie du XIXème siècle, puis c'est la descente par le sentier de la Barre de Taillan vers la Reppe et les gorges d'Ollioules

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     Gorges du Destel, la grotte du Berger

     passage sous la grotte ornée de peinture rupestre dite grotte du Pin

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

    les rives de la Reppe sont atteintes et remontée jusqu'au petit passage qui permet de rejoindre la route et la voiture garée devant l'ancienne carrière d'Ollioules.

    Gorges du Destel, la grotte du Berger

     Fin de rando

    Ceci n'est qu'un reportage, l’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique