•   Le ciel ayant été menaçant toute la semaine précédente, c'est avec plaisir que j'ai pu confirmer la tenue de cette balade patrimoniale demandée par quelques marcheurs des AH.

    Tout le monde est à l'heure au rendez-vous devant la mairie du village, nous sommes 18 pour cette virée sur le plateau de Ganagobie si chargé en histoires.

    J'en explique le déroulé avant de partir à l'assaut du plateau qui nous domine, une petite grimpette facile pour "nous mettre en jambes".

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    C'est parti !

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     le chemin de Monticelli est rapidement avalé, nous montons sans effort en devisant dans les abords d'une belle forêt de yeuses 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Arrivés sur le plateau, nous sommes en bordure ouest, sur notre droite, la plaine semble bien loin, tout en bas, quant à la montagne de Lure, elle se devine tout juste dans le ciel voilé

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    premier arrêt avec explications devant ce qui est appelé avec poésie, "la fontaine aux oiseaux", un bel exemple du travail des hommes pour arriver à survivre ici sur ce plateau aride, un "aiguier" creusé dans la roche pour garder un peu de l'eau de pluie afin d'abreuver les troupeaux,  en Provence littorale il aurait été nommé un "samble", en Cévennes, une "lavogne"... 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     le cheminement se poursuit en bordure de falaise jusqu'à la carrière de meules, avec, comme il se doit, réponses aux questions posées.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     de nombreux vestiges du travail des carriers au moyen âge, la pierre calcaire de ce  coin du plateau étant de bonne qualité, la "molasse" était prisée pour ses qualités de meule tournante dans les moulins.

    Un emplacement montrant la meule extraite directement de la roche 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    une autre, laissée sur place en cours de taille, jamais terminée...nous n'aurons jamais la réponse au "pourquoi".

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     

    mais aussi des auges...

     Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Nous traversons en ouest-est la forêt de yeuses par le chemin dit "de Forcalquier" et filons au plus près de l'enceinte du monastère

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Le monastère des moines Bénédictins ne se visite pas, seule l'église abbatiale est ouverte aux visites en dehors de heures de messe.

    Le timing est au top, nous arrivons devant le magnifique portail festonné, exactement à la fin de la messe. 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Après un décryptage des fresques du portail, du linteau et du tympan par Yvette et moi-même, nous pénétrons en silence dans la nef qui sent encore l'encens de la messe.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     auprès du chœur, long arrêt devant la superbe mosaïque, chef d'œuvre de ce prieuré.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie 

    œuvre de Pierre Trutber en 1124 sur demande du frère prieur Bertrand, la mosaïque a été sauvée du désastre et restaurée dans les années 1990, elle couvre une surface de 72m², initialement 82m² mais la partie centrale fut détruite au XVIème siècle

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    les pierres qui la composent sont issues de la récupération du grès, du marbre et du calcaire provenant des habitations romaines de la vallée. C'est par son origine et ses dimensions une œuvre unique en France. 

    Photos de la balade des AH à Ganagobiela superbe coupole en plein cintre, remarquons la clef de voûte décorée, restaurée après son effondrement au XVIème siècle qui avait causé la perte d'une partie de la mosaïque

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Des ouvertures permettent une vision partielle du cloître, encore une spécificité de Ganagobie, c'est le seul cloître d'architecture romane INTACT en France

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Photos de la balade des AH à Ganagobie

    le vitrail de l'abside, de facture nettement plus moderne 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     à droite en entrant dans l'église, un sarcophage dont l'histoire est étonnante...

    Nous ressortons de l'abbatiale pour nous diriger vers les sarcophages situés au tout début du sentier caladé.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Un seul sarcophage comporte encore son couvercle (et son contenu ?) , les "filles" se prennent de plaisir à lui marcher dessus...coquines !yes

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    puis, nous filons tout au bout de l'allée des Moines, vers la grande croix blanche qui domine la vallée de la Durance (et l'autoroute) , nous trouvons un petit balcon confortable, pas trop exposé au vent frais qui souffle, pour la pause du médio, bien méritée. 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    La visite n'est pas terminée, nous reprenons notre cheminement vers l'extrémité nord du  plateau en restant en bordure de falaise, le premier abri troglodyte est là, suivi de trois autres plus petits

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Nous remontons vers les remparts de Villevieille, village  ruiné daté de l'époque gauloise jusqu'au XIV ème siècle, un large éventail d'occupation après désertion totale des lieux.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    le bout de rempart côté sud-est, nous le contournons pour filer vers la pointe extrême 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Photos de la balade des AH à Ganagobie

     et nous retrouver à l'emplacement de l'ancienne tour de guet de Villevieille, à pic au dessus du village actuel de Ganagobie

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     nous revenons vers l'emplacement de l'autre tour de guet côté ouest des remparts

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    en longeant la grande muraille de 129m de long, nous pouvons voir la porte, modifiée plusieurs fois (arche en plein cintre, suivie d'une arche en cintre brisé, puis définitivement murée)  les raccords de pierres montrent bien, les différentes époques de modification, mais la question essentielle reste posée, pourquoi ce rempart ici, si mal placé pour une défense efficace du village ? 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     la sente qui nous ramène à travers la forêt de yeuses montre les vestiges de murets et habitations, hors de l'enceinte des remparts, ici sur ce plateau, tout a une histoire, chaque mère carré, mais laquelle ? Nul ne peut y répondre aujourd'hui avec certitude, peut-être est-ce ce qui fait la magie de ces lieux ?...En ce qui me concerne, la réponse est oui.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Nous filons vers le monastère, un arrêt devant une tortue géante

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    puis laissant le monastère sur le côté nous descendons par le sentier caladé qui frôle la falaise, plusieurs sources y sont notées, dont celle-ci qui ne suinte que peu d'eau

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    ou celle-là, qui file un doigt du précieux liquide qui trace son chemin dans le tuf,  précieux liquide pour les anciens occupants des lieux car de nos jours cette belle eau va se perdre dans la végétation...

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Une balade encore une fois fort sympathique grâce à la participation de tous.

    JLuc.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     


    votre commentaire
  •  Dernier jour dans cette belle région et dans notre nid douillet du gîte à Cabrunas. Ce matin il fait gris, un vent d'ouest violent souffle, y allons-nous, oui ou non ? 

    ce sera oui mais une toute petite balade courte et sans difficulté, sur le causse de Sauveterre aux alentours du village de Champerboux. balade en boucle trouvée sur un topo-guide et aménagée à notre façon, comme quoi les cartes sont bien utiles.

    La voiture est garée sur la route de Champerboux, en bordure du large sentier où passe la boucle en question.

    les gros nuages noirs arrivent de l'ouest, poussés par le vent, mais ne sont pas encore menaçants, allons-y.

    L'étendue du causse est devant nous, superbe. 

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

    le cheminement, encore une draille de troupeaux, est bordé de buis et de murets en pierre, de nos jours ces protections sont doublées de clôtures électrifiées, quand les troupeaux sont dehors.

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

    une croix borde le chemin,  pas très ancienne 19ème siècle, il s'agit certainement d'une sorte d'ex-voto en remerciement,

    de quoi ? nul ne le sait aujourd'hui.

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     le vent d'ouest nous pousse, nous filons vers le centre équestre de la Périgouse que nous allons laisser de côté

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

    une autre croix, mais datant du moyen âge, en pierre brute, qui servait probablement de poteau directionnel aux marcheurs parcourant les chemins, colporteurs et autres cheminots. 

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     la draille descend dans une doline bordée d'arbres, non le causse n'est pas plat !

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

    à la hauteur de la Périgouse, nous croisons un groupe de juments que l'éleveur pousse dans un enclos. 

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     magnifiques bêtes élevées en plein air et en semi liberté, futurs chevaux de concours...

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     le cheminement s'incline vers l'est, nous traversons une petite forêt de résineux 

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

    puis nous arrivons devant un panneau de signalisation étrange ...

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

    c'est l'entrée du parc UTOPIX, ici perdu au milieu du Causse 

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     Nous n'y entrons pas et poursuivons notre chemin, nous aimerions bien rentrer au gîte avant la pluie ou l'orage qui se prépare dirait-on.

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     baies de genévrier, régal des grives 

    sur le côté, une bergerie abandonnée

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

    puis nous repartons vers le nord, direction la ferme des Pessades que nous contournerons 

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     carrefour et direction plein ouest, pour refermer la boucle, ici sur ce petit promontoire, point le plus haut de notre parcours le vent nous secoue bien fort, des rafales à 80...

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre 

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     panorama sur le causse et la ferme des Pessades

    la draille est classique murets et buis en bordure, difficile de se tromper de chemin

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     Carline à feuille d'acanthe

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

    Nous passons à proximité de la ferme de Pessades et remontons plein ouest, d'autres chevaux, viennent en bordure de leur enclos curieux de voir passer quelqu'un ici par ce temps.

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     descente dans une autre dépression, la doline est bordée de végétation bien verte, la cuvette devant retenir l'eau plus longtemps que le causse

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

     et longue remontée vers notre point de départ-arrivée, la boucle est bouclée, fin de balade, il ne pleut pas mais les nuages sont gris et bas, quant au vent, il se déchaîne.

    Gorges du Tarn, le causse Sauveterre

    Une balade bien aérée de 6km700 pour un cumul de dénivelé de 190m.

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires