•  

       Dans la série "rando-escalade" c'est le top du top qui est au programme ce matin là.

    Face sud de la Ste Victoire, le sentier des Cantilènes est un sentier, oui, un sentier, mais dont l'accès et la sortie sont à mettre dans la catégorie "on sort les mains des poches" et on s'accroche à la paroi !

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    La voiture est garée sur la parking des Deux Aiguilles et nous filons sur le sentier noir qui file vers le Garagaï, sentier "sportif" s'il en est. 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     Après une approche déjà bien pentue et quelques ressauts faciles, nous arrivons au célèbre "Pas de l'Eléphant" , grande dalle lisse où deux cavités (des empreintes d'éléphants imaginaires bien entendu) nous permettent de passer.

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     La Gazelle dans les pas de l'Eléphant

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     

    Site privilégié des écoles d'escalade.

     Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    belle dalle de calcaire bien lisse et bien inclinée. 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    ensuite, le cheminement du sentier noir devient délicat, les marques de balisage sont très espacées et demandent un peu d'attention et  de "sens du terrain", sortir de la trace peut vite devenir problématique. 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     le grimpe continue, bientôt nous allons quitter le sentier du Garagaï pour filer en hors sentier et hors balisage vers le passage qui permet d'accéder au sentier du vertige, "le Cantilène".

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    Un œil noir nous regarde !  

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     Hummm ! non ce n'est pas par là ! nous étions passés par cette dalle la dernière fois mais nous avions la corde...il faut trouver un autre passage !

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    Un peu de repos, un peu de réflexion, un peu (beaucoup) de ténacité et voilà... par là ça doit passer. 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    Nous passons comme toujours un après l'autre, par sécurité, une pierre ayant  vite fait de dégringoler.

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     Trop belle la vue d'ici !

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     maintenant, le cheminement est facile à trouver, vu qu'il n'y a plus le choix jusqu'au Pas des Gardzarts (diminutif des étudiants des Arts et Métiers).

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     superbe sentier des Cantilènes, caché dans une végétation légère, à flanc de falaise et avec au moins 150m de vide en dessous.

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     un long couloir grimpe vers le pas des Gardzarts 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    grimpe facile 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    pour sortir sur un minuscule promontoire 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    la suite se passe là, escalade de dalles lisses, les prises y sont, il faut juste les chercher et s'en servir .

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     le franchissement de ces grandes dalles est le point fort de cette grimpe 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    La Gazelle en profite pour me doubler 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    et laisse éclater sa joie une fois sur les crêtes. 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    Là, nous trouvons le GR et nous filons chercher un abri pour la pause pique nique...bien méritée. 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     Puis, direction vers l'Est pour rejoindre le départ du sentier balisé vert du Pas du Clapier

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    Quelques pas de désescalade pas tristes là non plus...

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     ensuite la descente est assez classique, ressauts, éboulis, vue magnifique sur la vallée de l'Arc

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     pour arriver au Pas du Clapier, petit ressaut délicat à passer, surtout en descente où l'arrivée peut se faire brutalement

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène 

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     Nous retrouvons le sentier marron qui circule d'Est en Ouest (ou l'inverse !) en passant par les vestiges de l'ancienne carrière de marbre

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     puis retour au parking en suivant le sentier marron dont une partie est tracée sur l'ancien chemin de halage des blocs de marbre.

    A intervalles réguliers, se trouvent des trous cylindriques, creusés par les marbriers, et qui  recevaient les poteaux en bois (des bigues) qui servaient à retenir les énormes blocs de marbre qui glissaient sur leur lit de cailloux dans la descente.

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

     un gros bloc de poudingue, qui, une fois taillé en tranches et poli donnait ce marbre rosé ornant les commodes, dessertes et tables de nuit des maisons bourgeoises du XIX ème siècle en Provence.

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    Retour au parking nous laissons derrière nous cette belle face sud de la Ste Victoire. "et dire qu'on était là-haut !"

    Sentier du vertige - Ste Victoire, le Cantilène

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsable dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112


    5 commentaires
  •  

       Puisque nous commençons cette saison par des randos un tantinet vertiges, la petite envie d'aller prendre un simple bain de fin d' été à la calanque de Podestat, peut concilier les deux en passant "par où il faut".

    A savoir, départ de Callelongue qui commence à ressentir les effets de fin de saison, après une intense fréquentation, le flot de voitures garées sur la route n'est plus que...d'une grosse centaine !

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

    Nous remontons la rue des Pébrons pour filer dans le vallon de Callelongue direction, l'Escalier des géants, puis les grottes du rocher st Michel, le pas de la Demi Lune, le vallon inférieur de la Mounine, puis reprise du sentier des Douaniers pour rejoindre Callelongue puis Podestat.

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

    Pour accéder à l'escalier des Géants, un étroit couloir demande un peu de grimpe, histoire de s'échauffer...façon de parler car la température ambiante tourne déjà aux alentours de 28°C. 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

    L'escalier des Géants petit mur d'escalade se passe facilement, il suffit juste de repérer les quelques prises et de commencer du bon pied. 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Vu d'en haut, le couloir semble venir des entrailles de la terre.

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

    Le sentier remonte le vallon de Miougranier, arrive au col Bouvier, sa grotte éponyme et son piton ouvert d'une arche invisible de cet endroit. 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

    Nous changeons de cap, direction le rocher St Michel et ses grottes, mais en prenant le temps d'admirer, une fois de plus, la superbe vue sur Callelongue et l'île Maïre, au loin Planier est à peine visible.  

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Nous délaissons la belle grotte de l'Ours pour une autre fois et allons faire une visite rapide à la grotte St Michel d'eau douce.

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Nous revenons à l'air libre et reprenons le sentier vert qui file sous la grotte de L'Ermite, sans y aller pour nous diriger vers les Lames et le superbe  Pas de la Demi Lune.

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Les lames, qui font la jonction entre le rocher St Michel et le rocher des Goudes, sont percées de quelques fenêtres, autant d'ouvertures sur l'autre versant, plein Est, des calanques.

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     L'approche se fait sur une sente étroite au bord du vide, sans grande difficulté sauf en cas de sensibilité au vertige.

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     et voilà, la fenêtre sur les calanques, le petit Pas de la Demi Lune

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     la Gazelle à sa fenêtre...

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Tout en bas, l'archipel des îles de Riou, Jarron, Jarre, Plane et derrière... la reine, Riou  

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Nous longeons le bas du rocher St Michel, négligeons la grotte du Déserteur puis par un sentier oublié, filons vers le Pas inférieur du vallon de la Mounine

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Equipé d'une barre de fer servant de main courante, le Pas est  un petit passage délicat, la barre de fer, bien ancienne, est assez branlante et demande à chaque passage à être vérifiée avant de s'y pendre.

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

    Elle tient bon malgré un ancrage descellé depuis des années

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

    Ensuite, descente du sentier qui court dans le bas du vallon de la Mounine 

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

    reprise du sentier des Douaniers, nous passons devant la calanque de Marseilleveyre,  la calanque des Queyrons, puis c'est l'arrivée à Podestat par une vire aérienne sans difficulté

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

    l'eau est à une température agréable...baignade !

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     

     

    Calanques, Podestat par le pas de la Demi Lune.

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsable dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires