•  

        Les Gorges du Destel, le château du Diable, le combat de satan avec Saint Martin, les amateurs de légendes sont servis, il suffit de lire, la légende de la naissance des gorges du Destel, ici : http://www.ollioules.eu/histoire-et-legendes-d-ollioules-les-gorges-d-ollioules-le-chateau-du-diable.html

    Il est bien évident que St martin, comme le Diable, ont bien marqués les lieux, après avoir visité, à plusieurs reprises les superbes grottes du Château du Diable, nous voilà partis pour errer dans les falaises qui bordent le Destel à la recherche des grottes de St Martin, il y en a au moins quatre.

    Deux, dites du Pied, deux autres du Haut St Martin.

    Dès le départ, dans les gorges d'Ollioules, la Reppe plus que souvent à sec, est exceptionnellement en eau, même s'il n'y en a pas beaucoup, il faut essayer de traverser à sec, il y en a assez pour remplir les chaussures et gâcher la balade.

    Destel les grottes du haut St Martin

     Les abords de la Reppe sont fleuris, mais nous ne nous attardons pas, le vacarme des nombreuses motos rugissantes dans les gorges est insoutenable.

    Destel les grottes du haut St Martin

     Bourrache

    Destel les grottes du haut St Martin

     Le  Destel est en eau lui aussi, mais le lit du cours d'eau se remonte assez facilement

    Destel les grottes du haut St Martin

    nous arrivons assez vite à la première grande cuve et sa cascade, nous quittons le Destel ici, pour grimper sur la rive droite par une sente discrète 

    Destel les grottes du haut St Martin

     qui monte raide, les arbres sont d'une bonne aide pour s'y accrocher.

    Destel les grottes du haut St Martin

     la grotte du Pied St Martin N° 2 est en face de nous, aménagée pour des bivouacs sauvages.

    Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     Un peu plus loin, sur sa gauche, la grotte du Pied St Martin N°1 avec son échelle "made in rustique" pour accéder à la grande salle supérieure

    Destel les grottes du haut St Martin

     

    Rustique et branlante, mais solide...il suffit d'y croire !

     Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     Maintenant, retour sur le sentier qui grimpe, passage d'une petite vire assez aérienne, puis la grimpette commence sérieusement

    Destel les grottes du haut St Martin

    en face, sur la falaise opposée, nous voyons l'ouverture de la grotte à la Pierre Christianisée 

    Destel les grottes du haut St Martin

     la trace est de moins en moins évidente,  nous devons filer globalement vers la droite en montant...

    Destel les grottes du haut St Martin

    quelques ressauts, un peu d'orientation 

    Destel les grottes du haut St Martin

    la grotte du Haut St Martin N°2 est là, en face, il nous faut traverser un vallon pour y aller, un pierrier et un peu de crapahut dans la végétation qui pique

    Destel les grottes du haut St Martin

    Destel les grottes du haut St Martin

     La longue fente verticale est maintenant devant nous

    Destel les grottes du haut St Martin

    des équipements sont en place pour la remontée de cette belle cheminée qui débouche tout là-haut à l'air libre 

    Destel les grottes du haut St Martin

     c'est parti !

    Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     premier palier au cœur de la grotte, la sortie est tout en haut, nous voyons un peu de lumière.

    Destel les grottes du haut St Martin

    Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

    la roche suinte, l'eau coule goutte à goutte et rend le sol glissant. 

    Destel les grottes du haut St Martin

    Nous sommes dans le boyau intérieur, direction le trou de lumière 

    Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     la frontale est allumée, pour regarder où poser les pieds, mais aussi pour profiter du spectacle

    Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     et c'est la sortie, dans la végétation 

    Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     puis très vite nous arrivons à la grotte du Haut St Martin N°1 (numérotation en descendant) plus petite, et aux nombreuses sorties

    Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

    Destel les grottes du haut St Martin

     Nous sortons des grottes et continuons la remontée sur le sommet, juste au pied du château d'Evenos

    Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     Belle pause sous les yeuses, avec vue sur le fameux Château du Diable, en face, au loin, vers la droite, la mer( en pente sur la photo ! )

    Destel les grottes du haut St Martin

    Nous rejoignons le sentier ET balisé jaune qui redescend dans les gorges du Destel, par des voies plus raisonnables (quoique !)  

    Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     Lavataire maritime

    Destel les grottes du haut St Martin

     Juste au dessus de nous, les vestiges du château d'Evenos, 

    Destel les grottes du haut St Martin

    les descente commence, le sentier propose deux possibilités, "facile" ou difficile" bien entendu  ce n'est pas une question à nous poser... cool

    Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     Jolie descente, parfois aérienne et ludique, nous revenons dans le Destel

    Destel les grottes du haut St Martin

     pour remonter à la grotte de la Béate. Une femme se serait réfugiée ici, pour se repentir de ses pêchés de chair, elle y aurait vécu de nombreuses années, allant à la messe à Evenos (tout là-haut) pour mendier un bout de pain sec à la sortie de l'office...Le Destel est un pays de belles légendes !

    Destel les grottes du haut St Martin

    Un esprit trop cartésien se poserait la question : il existe de nombreuses autres grottes dans le Destel, plus habitables que ce long boyau en pente qui file sous terre... comment vivre ici plusieurs années, il n'est même pas possible de s'y allonger pour dormir...Mais bon, il faut laisser leurs parts aux rêves et aux légendes !

    Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     Destel les grottes du haut St Martin

     Un crapaud (une crapaude ?) la seule vraie créature habitant cette grotte...serait-ce une réincarnation ? 

    Destel les grottes du haut St Martin

    retour dans le Destel et fin de cette balade .

    Les canards de la Reppe ne pensent qu'à picorer la vase du ruisseau...ce n'est pas si souvent qu'il y a de l'eau en surface. 

    Destel les grottes du haut St Martin

     

    Destel les grottes du haut St Martin

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     


    2 commentaires
  •  

        Au départ du petit et charmant village d'Estoublon, Alpes de Haute Provence, s'ouvre de très belles gorges appelées Gorges de Trévans du nom d'un hameau abandonné situé sur les hauteurs, un beau cours d'eau y circule, l'Estoublaïsse complété par son principal affluent le Clovion, deux torrents de montagne qui roulent des eaux glacées en toutes saisons.

    Les gorges de Trévans se divisent en deux branches, les gorges de l'Estoublaïsse et celle du Clovion, les boucles proposées sont superbes.

    Mais pour cette balade musclée, nous allons un peu plus loin, vers un pont sur l'Estoublaïsse, un pont naturel créé par une Nature surprenante, le pont de tuf, cette pierre calcaire que l'eau fabrique par réaction chimique. Les débris végétaux, se recouvrent peu à peu de calcaire, le tuf ou travertin, et deviennent de la roche. ce pont est l'ultime aboutissement de cette réaction, les deux rives d'une étroite gorges, se sont rejointes.

    Un sentier étroit et escarpé y passe. 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    Parking au début des gorges de Trévans, nous filons vers les gorges de l'Estoublaïsse que nous allons remonter jusqu'au village abandonné de Valbonnette. 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     nous laissons sur la gauche la passerelle qui permet de passer dans les gorges du Clovion, ce sera pour le retour, la grimpette commence, par un sentier qui monte en lacets serrés, puis peu à peu s'éloigne des gorges. 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Gorges de Trevans, le pont de tuf

    Primevères 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    la sente part sur la gauche direction Valbonnette, la vue s'ouvre largement sur l'autre versant, on aperçoit sur un petit sommet, les ruines de la chapelle St André . 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    un vénérable érable au bord du vide, prend la pose photo avec la Gazelle...ou l'inverse !  

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    puis c'est l'entrée dans une belle forêt de pins noirs, Valbonnette n'est plus très loin. 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     les quelques ruines éparses sont là, ce lieu de vie est complètement oublié des hommes, des vieux murs sont accrochés à la pente, d'autres se meurent lentement enfouis dans la végétation qui reprend ses droits, seul un beau four à pain est encore debout probablement grâce aux efforts d'un ou quelques amoureux de ces vieilles pierres qui auraient tant à raconter.

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Descente jusqu'à l'autre partie du hameau située un peu plus bas, puis là, nous prenons un sentier réputé dangereux où les mises en garde ne sont pas inutiles, et nous filons par le Mal-Bois, vers notre objectif.

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    beaucoup de passages délicats en bord de paroi où le sentier est recouvert de feuilles de hêtre qui le rendent glissant et qui cachent les pièges, la prudence s'impose même quand on connait. 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    de longs pierriers sont à franchi par le travers 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     des ressauts,  

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     où il faut un peu chercher la trace, et ne pas se laisser influencer par des sentes, drailles de sangliers, qui partent dans la mauvaise direction. 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Gorges de Trevans, le pont de tuf

     un petite et fragile passerelle bien utile nous confirme que nous sommes sur le bon chemin

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     ensuite longue et raide descente vers le pont de tuf.

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Une stèle, commémore un accident mortel, ici, il y a quelques années. le pont de tuf est là, l'eau gronde de toutes parts, le ravin est étroit, peu de recul pour de bonnes photos.

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    mais l'Estoublaïsse continue son travail de construction du pont et de creusement du ravin, le tuf est omniprésent. 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    Nous traversons le pont naturel, le sentier semble s'arrêter ici, face à une paroi recouverte de mousse verte 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Gorges de Trevans, le pont de tuf

     respect des lieux, le site est fragile.

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    Un peu de grimpe permet de trouver le passage dans le mur vert de mousse, puis c'est la longue remontée sur le versant opposé, qui débouche, enfin, au soleil. 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     vue sur les gorges de l'Estoublaïsse et les massifs environnants

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    le sentier principal file vers la cabane des Blaches, après avoir traversé plusieurs cours d'eau qui, ce jour, sont bien en eau.  

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    Nous retrouvons un sentier balisé jaune qui file vers la robine, puis grimpe au carrefour des Blaches 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Là-haut, sur la large piste forestière, nous prenons à droite une piste caillouteuse qui descend fort vers le Gros Jas. 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Vieille bâtisse, superbe, une fontaine y coule en permanence, nous refaisons le plein d'eau. 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Gorges de Trevans, le pont de tuf

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    puis par un bout de route qui s'enfonce dans les gorges du Clovion , nous allons vers un sentier discret qui part sur la gauche, et tout de suite, après un passage sécurisé par un câble, nous sommes sur les hauteurs qui dominent la route que nous venons de quitter.

    Gorges de Trevans, le pont de tuf 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     sentier peu fréquenté, où il ne fait pas bon y séjourner trop longtemps, la preuve ! 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     la sente, qu'il faut parfois un peu chercher circule en balcon sur le ravin de l'Escale, nous passons à la verticale du Pont Romain, qui n'a pas grand'chose de "romain", puis, nous retrouvons le sentier balisé jaune qui fait la liaison "pont romain-chapelle st André".

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Au petit col, nous laissons sur le côté les ruines de la chapelle sur son piton et filons en direction du sentier rive droite de l'Estoublaïsse

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     puis, délaissant les gorges de l'Estoublaïsse, nous retrouvons le Clovion, que nous franchissons par une double passerelle

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    descente dans les gorges et retraversée du Clovion, tout près de son confluent avec l'Estoublaïsse 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     Gorges de Trevans, le pont de tuf

     le torrent est bien en eau, et roule des eaux bruyantes.

    Gorges de Trevans, le pont de tuf 

    puis nous retrouvons la première passerelle laissée de côté au début de la rando et revenons vers les gorges de Trévans

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     les gorges de l'Estoublaïsse sont maintenant sur notre gauche

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     retour vers le parking

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

    Fritillaire à involucre.

    Une rando de 17km et plus de 750m de dénivelé en cumulé. 

    Gorges de Trevans, le pont de tuf

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires