•  

     La falaise du Caïre c'est cette colline qui vue depuis l'hostellerie de Plan d'Aups, s'oppose à la majestueuse Sainte Baume, mais vue depuis la piste des Aumèdes cette Caïre surplombe de toute sa hauteur le vallon de la Castelette qui abrite les sources de l'Huveaune. Ce sera notre objectif de ce jour, en évitant autant que possible les sentiers surpeuplés qui mènent à la source basse de notre belle mais trop fréquentée, Huveaune. 

    Nous démarrons la balade du Pas de Peyruis, sur la D480 qui relie Saint Zacharie à Plan d'Aups. Au niveau de la source du Peyruis, une piste part sur la gauche et mène à la Taurelle.

    Cette piste agréable est bordée de chênes superbes sur un côté et de près qui furent cultivés ...il fut un temps. Les fruitiers qui bordent le chemin sont depuis belle lurette redevenus sauvages.

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    Il est tombé beaucoup de pluie ces derniers temps, les ruisseaux temporaires qui s'écoulent du massif de la Sainte Baume sont pleins et les bassins et étangs de la Taurelle sont chargés d'une belle eau...verte de mousse et de diverses plantes aquatiques, les grenouilles ne sont pas encore réveillées, et ne font pas encore entendre leurs chants d'amour. Nous aurons l’occasion de les entendre au retour.

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune 

    Nous ne suivons pas la piste et prenons le petit sentier qui longe les étangs, côté forêt.

     La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     puis, plus bas, nous reprenons sur quelques mètres le sentier balisé pour le quitter à nouveau et longer l'Huveaune au plus près.

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    Le cours d'eau est traversé par la passerelle de bois, préférable au gué. 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     Nous revenons vers le cirque de la Castelette par un sentier extrêmement boueux qui reçoit toutes les eaux qui coulent du massif de la Mantelette, mais malgré tout préférable à la piste monotone et ennuyeuse.

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    Au carrefour de la piste des Aumèdes nous prenons la sente discrète de la rive gauche de l'Huveaune et remontons jusqu'à la source basse. Un sentier encombré mais superbe.

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    Rapidement nous sommes au niveau de l'eau dans les superbes gours de l'Huveaune 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

        sarcastic  Note pour les lecteurs qui ont lu mon roman  "la Fille de la Sainte Baume",  c'est ici, dans ces gours, que la belle et sauvageonne Alexine prend régulièrement son bain entièrement nue dans cette  eau pure et froide qui sort de la montagne. 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     Nous arrivons au niveau de la source basse qui se situe sur la rive opposée, nous continuons pour bientôt disparaître dans la forêt. Nous prenons un de nos sentiers secrets, peu marqué et difficile. 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    parfois, lors d'un lacet nous côtoyons un des bras de l'Huveaune, toutes les sources hautes sont largement en eau 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     Le cirque des falaises de la Castelette est au dessus de nous, nous filons vers la grotte pour une petite visite.

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune 

    Le cirque de la Castelette

    iil faut traverser un bras d'eau bien vif, puis passage en sous bois 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     Une cascade décorée de beaucoup de vase verte, ici l'eau ne coule pas toujours aussi fort 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    rude remontée du vallon en cherchant le sentier peu évident 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     puis c'est arrivée à la grotte de la Castelette et son gouffre noyé

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    Pas trop d'eau dans la grotte qui  suinte de partout, mais la crue de l'eau du gouffre s'est résorbée, le sol en porte les traces. 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    Tout au fond, dangereux d'approche sans lampe puissante, le gouffre où clapote le niveau de l'eau qui le noie. 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     Quelques belles gorgones sont pendues au plafond et laissent goutter de l'eau, celle qui peu à peu dépose son calcaire

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     Mais voilà qu'arrive une troupe de randonneurs malpolis, bruyants et envahissants, avant qu'ils ne piétinent complètement nos sacs laissés à l'extérieur, nous fuyons !

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     nous prenons un sentier escarpé et peu connu  qui nous emmène au pied du cirque de la Castelette que nous contournons  pour continuer la grimpe en direction du sommet de la roche du Caïre

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    Un bon pierrier à monter, un pas je monte...deux je descend ! 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    puis bientôt la pente s'adoucit et traversant un beau bois de pins et de yeuses, nous arrivons au sommet.  

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    pile en face de l'hostellerie de Plan d'Aups, il est midi, la cloche du monastère sonne ses douze coups.

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     gros coup de zoom sur la grotte sacrée  et le monastère, là-haut, sur les crêtes, la silhouette cubique de la chapelle Marie Madeleine

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     après la pause à l'ombre claire d'un pin, nous redescendons vers la plateau 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    la sente, exposée plein sud est fleurie d'un parterre d'iris nains jaunes. 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    sur le bord de la falaise de la Castelette,  nous filons par un sentier en balcon en direction de la route D80 que nous traversons

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    puis par une sente peu marquée, nous nous dirigeons vers le tumulus des Beguines 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    en passant tout d'abord par les remparts de ce qui fut un oppidum 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    Un beau gouffre m'appelle..."on" me retient,  pas question d'y aller...pas aujourd'hui, je n'ai pas de corde et la remontée semble bien glissante et boueuse

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    Le tumulus est tout près, il n'en reste plus qu'un vague tas de cailloux 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     Daté du VII ème siècle avant J.C , il fut découvert et détruit en 1920 lors des travaux d'agrandissement de la route.

    D'un diamètre de 16m pour une hauteur de 2m50 il abritait deux sépultures.

    Le sentier continue jusqu'à l'oratoire de Miette situé sur le chemin des Roys que nous descendons jusqu'à la piste des Aumèdes

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     l'oratoire de Miette dont j'ai déjà, par ailleurs, raconté l'histoire.

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

     dans un virage serré du chemin des Roys, la vue s'ouvre sur les ruines du château du vieux Nans

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    arrivé à la piste des Aumèdes nous revenons au point de départ, au pas de Peyruis.

    Fin de belle rando dans des sentiers peu fréquentés et restés encore un peu sauvages. 

    La falaise du Caïre par les sources de l'Huveaune

    Une balade d'environ 14km pour un cumul de dénivelé de 530m

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Voilà, il est chez l'imprimeur, mon nouveau-né est sous presse.

     

    Il ne va pas tarder à être disponible soit chez Amazon (mot clé jean luc fontaine, dans un bon mois ) soit directement chez moi par mail : calypso-13@hotmail.com plus rapidement.

    Un roman inspiré et écrit, comme toujours, lors de nos randonnées sur les sentiers les plus secrets du sud de la France.

    Celui-ci va nous emmener au moyen âge en compagnie des tous premiers bâtisseurs d'abbayes et de cathédrales, les Fraternités de Loups Passants Bâtisseurs qui préfigureront les Compagnons du Devoir.

    Venez côtoyer les tailleurs de pierre et les carpentaïres qui sous la houlette de leurs Maîtres d'œuvre vont bâtir les plus beaux édifices qui, encore de nos jours, nous émerveillent par leur génie de l'architecture.

    La Spirale du Temps, fait réunir, Martin le jeune berger du Luberon qui va devenir un des plus grands Maîtres d'œuvre et Jacques, le Compagnon du Devoir du XX ème siècle qui va partir sur les chemins à la recherche des ses racines compagnonniques.

    Par la magie du roman, ces deux hommes vont se retrouver, à travers les rêves, huit cents ans plus tard, sur les mêmes hauts lieux de l'histoire de notre patrimoine.

    Une très belle aventure qui se veut de remettre en valeur ce moyen âge si aimé et si mal connu.

    Mon dernier roman

     

    Mon dernier roman

     

     

    Plus de détails et quelques extraits, bientôt, sur ces pages.

     

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires