• Bois de Païolive, les balcons du Chassezac

     

        Le bois de Païolive est une petite merveille, mais sur les corniches où il surplombe les magnifiques gorges du Chassezac, là ça devient magique.

    Impossible de ne pas faire cette petite rando dont une partie est considérée comme vertigineuse, mais bon quand on a fait plusieurs fois le sentier Estruch de la Sainte Baume, on relativise, bien que sur l'étroite corniche, il faut être vigilant.

    Nous démarrons du petit village de Chassagnes tout près des Vans, nous garons la voiture devant la mairie, il y a de la place et le village est calme, le temps bien que grisonnant n'est pas porteur de pluie.

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    Il nous faut traverser le village, vieilles maisons en pierres, ruelle étroite, au bout de 100m nous sommes sortis des murs et filons vers la falaise Saint Eugène 

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Le balisage jaune assez intermittent nous fait passer par le lit à sec d'un ruisseau que nous remontons

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    puis nous traversons une prairie pentue et fleurie 

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    la montée est raide mais assez courte

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    l’ermitage Saint Eugène est quillé sur sa roche, tout là-haut, nous allons y passer tout près, il ne se visite pas.

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     

    Bois de Païolive, les balcons du Chassezac

     Au sommet de la falaise, nous trouvons le GR4 qui y circule, nous allons le suivre un moment

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    Tout en bas, Chassagnes est illuminé par un rayon de soleil, 

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    Nous allons en aller et retour, profiter de la vue sur un promontoire signalé sur le sentier 

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     puis c'est la plongée dans les profondeurs du bois de Païolive, rochers étranges, chênes abondants, silence complet

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Nous sommes bien dans le même secteur que la veille dans le circuit de la Vierge, la forêt est touffue, sombre et mystérieuse

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    grottes et gouffres ouvrent leurs gueules béantes 

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     La forêt donne le tournis !

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Au détour d'un virage serré, le bord de la falaise apparaît, un promontoire rocheux nous tend les bras pour notre pause de midi, à l'aplomb du Chassezac, une grosse centaine de mètres plus bas.

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Les méandres du cours d'eau sont parcourus par de minuscules points colorés, les canoës loués en amont, visiblement certains jouent à touche touche avec les bancs de graviers, mais rien de dangereux, les cris et les rires montent jusqu'à nous. 

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    On est bien là sur notre balcon, une siestounette s'impose, ce qui occasionne un peu de jalousie à ceux qui arrivent après nous...la place est prise ! 

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Quand nous repartons, l'emplacement est vite occupé par des touristes Allemands qui ayant compris l’imminence de notre départ, attendaient sagement leur tour. yes

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Le sentier de la corniche démarre ici, en balcon au bord du vide, sur des lapiaz rendus glissants par les nombreux passages

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Sentier de la corniche assez court somme toute, nous re-pénétrons dans le bois de Païolive et retrouvons les roches torturées par la nature

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Au carrefour des Trois Seigneurs, nous nous dirigeons vers la falaise Saint Eugène où nous sommes passés le matin

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    puis, au lieu de revenir par le sentier pris à l'aller, nous filons par un sentier en plaine jusqu'au bord de la route, où là, nous descendons par une sente balisée jaune "tour de Chassagnes"  

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    Nous entrons dans le village par les dessous de maisons 

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

    puis revenons à la mairie, récupérer la voiture...en plein soleil...non, les nuages n'ont pas donné de pluie, et c'est tant mieux. 

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     Une belle et courte boucle de 8km500 pour un cumul de dénivelé de 250m environ.

    Bois de Païolive, les balcons du Chassezac

    Le balcon du Chassezac, le sentier de la corniche

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « Sud Ardèche - Bois de Païolive, le sentier de la ViergeN.D. de Thines, sur les pas des Hommes du XIIème siècle... »

  • Commentaires

    1
    Loridon gérard
    Mardi 13 Juin à 06:51

    Nous avons fait du canoé sur le Chassezac, lors d'une panne de notre camping car.

    2
    Mardi 13 Juin à 07:32

    Magnifiques photos

    bises amicales

    lyly

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :