• Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

    Cette proposition de balade, un peu éloignée de chez nous et un tantinet plus difficile que celles proposées d'ordinaire ne semble pas avoir découragé les irréductibles marcheurs de notre association, bien au contraire. malgré quelques désistements, nous sommes une belle quinzaine au départ de ce circuit que j'avais annoncé comme étant 5*.

    A 9h30, au point de rendez-vous tous les participants sont à l'heure.

    Nous filons rapidement vers le départ des gorges dites de Trévans du nom de l'ancien village abandonné qui surplombe la rivière Estoublaïsse à cet endroit. 

    Petite photo de groupe devant le panneau explicatif des balades proposées et les quelques recommandations obligatoires. 

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     Sentier le long de la rivière, suivi d'un premier passage sous roche

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

    puis, au confluent de l'Estoublaïsse et du Clovion, nous prenons l'étroit sentier qui grimpe en lacets jusqu'au point haut de la balade, au col de Turquet 

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

    grimpette en file indienne qui ne facilite pas les photos de groupe, l'Estoublaïsse roule de belles eaux glacées, tout en bas, dans le ravin 

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     à chaque virage, la vue s'ouvre de manière différente

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     puis, bientôt, nous arrivons devant une imposante falaise que le sentier contourne dans une belle végétation 

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     et après la pause au Turquet, nous filons en balcon et en descente vers le hameau ruiné de Valbonnette le haut, sans oublier un arrêt devant "le vénérable érable d'Yvette", hélas absente aujourd'hui.

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

    en face, sur le petit sommet, gros coup de zoom sur les ruines du monastère Saint-André, et un peu plus haut celles de la forteresse, accès interdit pour raisons de sécurité. 

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     aux premières ruines de Valbonnette, nous pouvons admirer le vieux four à pain qui ne demande qu'à reprendre du service.

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     puis après une belle descente en forêt, nous arrivons aux jardins de Valbonnette, c'est ici en ces lieux enchanteurs que nous ferons notre pause pique nique 

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     la première partie de la balade ayant ouvert les appétits...

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

    Pause mi-ombre, mi-soleil en évitant de poser les fesses dans l'herbe bien humide, la rivière étant toute proche.

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     Il nous faut bien repartir, après avoir traversé la passerelle, petit passage sécurisé par une main courante qui se franchit sans difficulté

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     une autre groupe de marcheurs va nous "casser les pieds", en effet, parmi eux un homme ne peut s'empêcher de crier, troublant la quiétude des lieux dans cette belle forêt. Nous allons sensiblement à la même vitesse, nous les aurons dans notre giron pendant toute la durée du retour.

    Nous arrivons dans le ravin du Clovion, la rivière est traversée à l'aide d'une double passerelle avant de remonter sur l'autre versant.

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     où nous faisons un arrêt devant la roche gravée en belles lettres dorées

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     "Oeuvre Traces " d 'Herman de Vries.

    mais...si comme le dit cette belle gravure en lettres d'or, la Nature ne se trompe jamais, il se pourrait que le graveur sur pierre oui, il y aurait semble-t-il une erreur...

    Ne serait-ce pas plutôt natura numquam errat ? 

    la descente dans le ravin du Clovion se fait dans les pas du groupe nous précédant.

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

    et tout en bas, la rivière est à nouveau traversée sur une passerelle 

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

     retour vers le confluent des deux rivières, autre passerelle à franchir et retour dans les gorges de Trévans par le sentier pris le matin

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019 

    et nouvel arrêt devant le kiosque pour visualiser le circuit effectué. 

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

    Une balade d'environ 10km pour un cumul de dénivelé de 410m dans un décor superbe.

    Balade sous le signe de la bonne humeur et de l'effort partagé.

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

    Les AH dans les gorges de l'Estoublaïsse, 6 octobre 2019

    « Calanques, Podestat par le pas de la Demi-LuneLe salon du livre de Saint Victoret »

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Octobre à 16:41

    Une belle rando, avec des paysages magnifiques, un emplacement pour le pique-nique de premier choix ! Dommage que vous ayez eu des "emmerdeurs gueulards" qui vous ont accompagnés un moment. Bisous, bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :