• Balagne, le Monte Tolù

         La météo pluvieuse ne nous làche pas, nous faisons l'impasse sur nos randos habituelles pour filer vers le Monte Tolù, qui est parait-il, un des plus beaux points de vue sur toute la Balagne. Après une longue recherche sur la carte nous trouvons le parcours routier pour y aller, ce sera une bonne dose de toutes petites routes de montagnes Corses, un régal !

    Il nous faut aller vers un village nommé Spéluncatu situé peu après Nessia, mais il faut prendre une bifurcation et sur place, aucune indication, seul le sens de l'orientation et une confirmation du GPS de rando nous le confirmerons, c'est bien cette toute petite route tortueuse à souhaits qu'il faut prendre.

    Sur le topo guide  consulté, l'auteur fait partir la rando du col de Bocca di a Battaglia, mais comme ça ne me convient pas (pas assez de dénivelé) nous allons démarrer d'un peu plus bas sur la route, entre deux lacets serrés où le Tra Mare e Monti qui arrive de Speluncatu passe, il nous suffira de trouver ce croisement route/sentier ce qui fut tout compte fait, chose facile.

    La voiture garée sur la bas-côté nous filons vers le poteau indicateur de rando vu en passant.

    La grimpette va être rude, nous allons rajouter 150m de dénivelé à cette rando courte mais fortement pentue.

    Le Tra Mare e Monti est comme toujours une ancienne voie pour le déplacement des hommes, bien avant la construction des routes, les vestiges d'une calade taillée " au pas du mulet" sont par endroits encore bien visibles. 

    Balagne, le Monte Tolu

     coup de zoom sur Speluncatu depuis le point de parking, de gros nuages arrivent de la mer, pas si éloignée, ici en Corse mer et montagne sont inséparables. En face, la montagne, le Monte Tolù n'est pas visible, plus haut et plus en arrière.

    Balagne, le Monte Tolu

    Départ sur un raidillon puis poursuite en forte pente et de nombreux lacets, le Tra Mare e Monti est couvert d'herbes et plantes qui sont chargées de toutes les pluies des jours derniers, ce n'est pas aujourd'hui que nos chaussures de marche vont sécher. 

    Balagne, le Monte Tolu

    quelques fleurs rabattues par les pluies essaient donner un peu de couleur et de grosses vesses de loup sortent de l'herbe comme des balles de golf qui seraient venues se perdre ici.

    Balagne, le Monte Tolu

     Balagne, le Monte Tolu

    les nuages venant d'en bas grimpent plus vite que nous, nous les voyons ramper le long du flanc de la montagne qu'ils absorbent peu à peu 

    Balagne, le Monte Tolu

     le village en bas, profite d'une trouée très temporaire

    Balagne, le Monte Tolu

     au bocca di Croce d'Olu, la visi est limitée à 50m tout au plus 

    Balagne, le Monte Tolu

    nous sommes maintenant à 1087m, 150m d'avalés en peu de distance, le Monte Tolù est encore un peu plus haut à 1332m. 

    Balagne, le Monte Tolu

    le sentier est bien balisé, un peu trop peut-être, mais il est évident que les bergers, à juste titre, n'aiment pas voir les randonneurs filer n'importe où. 

    Balagne, le Monte Tolu

     des orchis bien détrempés sortent la tête des herbes hautes

    Balagne, le Monte Tolu

    les nuages fondent sur nous, l'humidité est omniprésente mais il ne fait pas froid...tant qu'on marche. 

    Balagne, le Monte Tolu

    de gros rochers sont à contourner, parfois de manière vertigineuse 

    Balagne, le Monte Tolu

     après un passage dans des roches sculptées par l'érosion, nous arrivons sur une longue croupe herbeuse

    Balagne, le Monte Tolu

     tout en bas sur la plateau, les vaches nous regardent passer, à défaut du train !

    Balagne, le Monte Tolu

    puis la sente se faufile dans des éboulis de roches éclatées, la visi est nulle 

    Balagne, le Monte Tolu

    Balagne, le Monte Tolu

    nous passons au pied du sommet que tout bà l'heure, nous voyons d'en bas, nous sommes à environ 1200m d'altitude

    Balagne, le Monte Tolu

     des asphodèles survivantes se détachent dans le gris du ciel

    Balagne, le Monte Tolu

     encore des blocs éclatés puis nous arrivons au bocca di Tassi, petit col où quelques vaches paissent paisiblement

    Balagne, le Monte Tolu

    la sente traverse la prairie et nous filons directement au pied du Monte Tolù, les choses sérieuses commencent 

    Balagne, le Monte Tolu

    Le sommet ne peut être atteint que par l'escalade (à mains nues, pas de corde nécessaire, juste un peu d'attention)  d'une cheminée qui étant mouillée demande beaucoup de vigilance

    Balagne, le Monte Tolu

    c'est par là ! 

    Balagne, le Monte Tolu

    Les bâtons de marche sont rangés et les mains sont sorties des poches 

    Balagne, le Monte Tolu

    les nuages arrivent à grande vitesse poussés par un petit vent bien décidé. 

    Balagne, le Monte Tolu

     une ouverture sur le vide, le cheminement part sur la droite

    Balagne, le Monte Tolu

    contourne de gros blocs 

    Balagne, le Monte Tolu

    et une autre cheminée nous permet d'arriver au sommet par une vire assez aérienne 

    Balagne, le Monte Tolu

    le plus beau panorama sur la Balagne s'offre à nous, il suffit de percer la coton épais des nuages ! 

    Balagne, le Monte Tolu

     Visi à moins de 30m, pour le panorama exceptionnel, il faudra revenir (avec plaisir d'ailleurs).

    Balagne, le Monte Tolu

    Balagne, le Monte Tolu

    Bon...tout compte fait je me tape un sieston rapide avant de repartir

    Balagne, le Monte Tolu

    parcours exactement en sens inverse, nous avons grimpé 500m de dénivelé sur 3km500 

    Balagne, le Monte Tolu

    les fesses servent à freiner quand ça glisse 

    Balagne, le Monte Tolu

     Balagne, le Monte Tolu

     Balagne, le Monte Tolu

    tout en bas, côté opposé à notre arrivée, un village et son église pas vus à l'aller sortent du brouillard 

    Balagne, le Monte Tolu

    au bocca di Tassi les vaches ne sont plus que des ombres dans le brouillard

    Balagne, le Monte Tolu

    plus bas, la lumière revient un peu, les nuages ayant pris de la hauteur

    Balagne, le Monte Tolu

    dans l'éclaircie, un joli coin de Balagne se dévoile jusqu'à la mer 

    Balagne, le Monte Tolu

    la descente est rapide mais pas facile les genoux encaissent tout. Nous arrivons à proximité du virage où est garé le Duster, fin de rando humide. 

    Balagne, le Monte Tolu

      Balagne, le Monte Tolu

    Une courte rando de montagne d'environ 7km200 pour un dénivelé cumulé de 500m exclusivement sur la parcours "aller".

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     

     

    « Balagne, La boucle de PruniccialeCorse, le sentier de Guy le facteur de Ghjirulatu »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Juin à 18:01

    Dommage que la météo n'était pas au RDV !!! Mais vous avez insisté quand même, et alors bravo ! Nous aimons beaucoup la Corse, je te l'ai déjà dit, mais j'aimerais bien y aller avec le camping-car, mais on me le déconseille ! Déjà les corses n'aiment pas trop nos engins, et puis les routes sont très étroites. A réfléchir ! Bisous, bisous.

      • Dimanche 3 Juin à 21:25

        Hello Monique

        Si tu restes sur les grands axes ça ne pose pas de soucis, surtout sur la côte orientale, en Balagne non plus mais dès que tu veux aller sur les beaux endroits...ça risque de coincer avec Prosper !

        Mais de toutes façons évite l'été et l'affluence

        bisous bisous

        j'espère que tu as des nouvelles rassurantes pour ton (votre... à tous les deux) dos !

        jluc

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :