• Calanques- Sormiou et Morgiou

        La météo a annoncé quelques averses éparses...bon, nous décidons que nous passerons entre les gouttes, mais il sera difficile d'éviter les rafales de vent froid, l'étrange Mistral Noir, celui qui amène les nuages... gros avantage, vu l'humidité prévue, les massifs sont entièrement autorisés, la réglementation des accès étant encore en vigueur en septembre.

    Au programme, une balade dans les calanques, que nous avions abandonnées aux touristes pendant l'été. 

    C'est sous ce ciel gris et frisquet que nous démarrons des facultés de Luminy, direction le col des Escampons, puis le GR en direction du col de Morgiou, après... 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    au col des Escampons, on ne peut pas parler du ciel bleu de Provence, le vent frais (euh...froid) s'engouffre sous les minces vêtements d'été et nous annonce que c'est bientôt la fin des beaux jours.

    au loin, sur la gauche, la Candelle et son petit Candelon, profitent d'une rare éclaircie pour  se détacher dans la grisaille. 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    tout en bas, la calanque de Morgiou est en hibernation 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    Nous prenons le GR, bien plus beau que le sentier qui suit la crête des Escampons 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    plus beau et plus amusant, c'est du "vrai" sentier, pas une autoroute à randonneurs 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    mais bon, la veste et la capuche sont bien supportées ce matin ! 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    tout là-bas, le ciel semble dégagé...mais ici quelques gouttes de pluie commencent à tomber, rien de bien méchant tout juste de quoi mouiller le sac 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

     Nous passons bien vite le col de Morgiou (bof bof) puis nous filons en direction du Bau Rond, sans y aller, car nous reprenons le GR qui descend, direction le col des Escourtines, puis le col des Baumettes

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    Sormiou tout en bas, subit le même sort que sa consœur Morgiou , encéphalogramme plat, les touristes sont partis !

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    passé le col des Escourtines, la sente file vers le col des Baumettes 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

     

    Qui nous offre une vue sur...la prison des Baumettes, nous changeons de cap, et prenons le sentier rouge qui se tortille en descendant vers Sormiou.

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    en bas la calanque, à gauche, l'aiguille de Sormiou, à droite le bec de Sormiou, décor mâââgique ! 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    calme plat, au sens propre comme au figuré !

    Nous sommes descendus jusqu'au bord de l'eau, mais notre parcours demande de remonter sur la rive, à main gauche, une sente étroite et bien cachée nous ramène sur le sentier principal.

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    faut juste un peu mettre les mains ! 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    à la sortie de la calanque, les derniers cabanons (superbes) sont dépassés,  

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    et nous commençons la remontée vers les crêtes de Morgiou par le sentier du canapé (canapé de Sormiou, pas celui de la ste Baume !  )

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    rapidement, la calanque n'est plus qu'une vue aérienne 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    Un gros promontoire va nous abriter du vent (enfin...c'était ce qui était prévu, mais bon, le vent, on ne peut pas lui faire confiance !)  un petit promontoire est vite atteint et s'il ne remplit pas son rôle d'abri, il offre une vue superbe.  

    Calanques- Sormiou et Morgiou

     Calanques- Sormiou et Morgiou

     en face, le bec de Sormiou, à nos pieds, la calanque de la Baume de Lume, pas beau ça ?

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    Il nous faut repartir, la pente est rude mais le moral est là ! On bâche est c'est reparti 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    un petit ressaut facile

    Calanques- Sormiou et Morgiou

     Calanques- Sormiou et Morgiou

     Calanques- Sormiou et Morgiou

    et le sentier du Canapé s'étire devant nous sous les crêtes qui séparent Morgiou et Sormiou

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    enfin, arrivée sur la ligne de crêtes, au lieu dit "le carrefour", bifurcation qui propose 4 directions cardinales 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    un beau voilier croise le bec de Sormiou, gros coup de zoom sur lui. 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

     et c'est la descente raide vers Morgiou, par la suite du sentier rouge

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    les premières bruyères en fleurs, Erica Multiflora. 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    descente en zigzag vers Morgiou 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    en face, de l'autre côté du ravin de Morgiou, la belle arche et sa falaise appréciée des grimpeurs 

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    Calanques- Sormiou et Morgiou

     belles baies de pistachier lentisque

    arrivés au fond du ravin de Morgiou, nous reprenons, en face, le sentier jaune qui remonte vers les Escampons

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    Calanques- Sormiou et Morgiou

     pour arriver sur le sentier commun aller et retour et finir notre balade en revenant au parking à Luminy

    Calanques- Sormiou et Morgiou

     

    Calanques- Sormiou et Morgiou

    Une balade, enfin de retour dans les calanques, de 11km500 pour un cumul de dénivelé de plus de 600m

     

    Calanques- Sormiou et Morgiou

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « Massif de la Sainte Victoire, le Grand CouloirLes grottes du Caramy »

  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Septembre à 06:56

    Des photos superbes comme tu as l'habitude de nous montrer avec les explications qui vont avec

    bises amicales

    lyly

    2
    Lundi 18 Septembre à 09:08

    De nouveau dans les calanques, on revient toujours à ses premières passions. Pour finir le Guide en préparation je suppose ?

    3
    Lundi 18 Septembre à 12:08
    Bonjour, Ce n'était pas le temps idéal pour découvrir nos belles calanques marseillaises mais ça reste beau néanmoins quelque soit la météo. Et puis, revoir tous ses coins de randos, de plongées et de pêche qui ont bercé ma vie c'est un pur bonheur. Merci pour ce joli reportage. Amicalement. Gilbert
    4
    Francis
    Lundi 18 Septembre à 12:13

    Une de mes rando favorite avec départ arriver des Baumettes . Demain  grotte de Manon départ du plateau du Camp . 

    Nos calanques sont des merveilles a déguster très lentement . 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :