• Les gorges du Colostre

    Une rando dans de charmantes gorges bien encombrées de végétation morte, au balisage plus qu'incertain, mais bon, dans l'ensemble ce fut une belle balade sans difficulté.

    Départ de la place du village de Saint Martin de Bromes, situé entre Gréoux les Bains et Allemagne en Provence.

    Les gorges du Colostre

    il n'y a qu'à traverser la D952,  passer le pont, le sentier démarre là.

    Les gorges du Colostre

    Même chaudement vêtus, la petite grimpette pour passer en hauteur en surplomb du Colostre ne nous réchauffe guère.

    Les gorges du Colostre

    la vue s'ouvre sur St Martin de Bromes qui s'éveille, le soleil est encore derrière les crêtes, nous serons dans l'ombre froide  pour tout le parcours "aller".

    Les gorges du Colostre

    Rapidement le sentier descend en bordure du Colostre

    Les gorges du Colostre

    Attention : à grand un carrefour de sentier, ne pas suivre le balisage jaune qui traverse la rivière sur un pont de fer, fausse piste.

    Les gorges du Colostre

    rester sur la rive gauche du cours d'eau, en face, sur l'autre rive la station d'épuration bloque le sentier qui n'existe plus. 

    Les gorges du Colostre 

    Sur ce côté, rive gauche, le sentier est bien marqué, le balisage aléatoire et varié, jaune ou bleu, ou noir n'est d'ailleurs pas très utile.

    Les gorges du Colostre

    pas mal d'arbres morts tombés en travers du sentier et de la rivière sont à franchir

    Les gorges du Colostre

    de beaux passages sont à noter, le froid est rude, le sol gelé craque sous nos pas

    Les gorges du Colostre

    Les gorges du Colostre

    Ici un câble sécurise le passage qui doit être très glissant si mouillé.

    Les gorges du Colostre

    Les gorges du Colostre

    encore des arbres couchés

    Les gorges du Colostre

    un vieux pont relie les deux rives

    Les gorges du Colostre

    euh, toute réflexion faite, non, pas envie de passer ! il manque pas mal de planches à l'autre bout et celles qui restent sont pourries.

    Les gorges du Colostre

    les gorges se ressèrent un peu, sur la droite, tout en haut la route qui relie Gréoux à St Martin résonne du bruit des voitures, heureusement pas trop nombreuses.

    Les gorges du Colostre

    Une bel arbre décoré par la Nature

    Les gorges du Colostre

    Puis nous voilà au bout des gorges, le sentier vire à gauche en montant, nous sommes à proximité du canal de Pontoise, tout près du Verdon

    Les gorges du Colostre

    La sente vire, grimpe, passe devant une belle ruine où nous profitons du soleil pour faire une courte pause

    Les gorges du Colostre

    en bas et devant, le barrage de Gréoux sur le Verdon, qui retient les eaux du lac d'Esparron.

    Les gorges du Colostre

    grimpe par une sente facile mais bien raide

    Les gorges du Colostre

    Une échelle métallique permet de franchir sans souci le dernier gros ressaut

    Les gorges du Colostre

    Les gorges du Colostre

    dès que ça grimpe, la Gazelle reprend un large sourire ! 

    Les gorges du Colostre

    Nous quittons le sentier balisé pour une sente discrète, mais cartographiée, qui file en une boucle sur le promontoire qui domine le barrage, pause de midi ici, au soleil.

    Les gorges du Colostre 

    le lac d'Esparron

    Les gorges du Colostre

    Nous revenons sur les sentiers balisés et par une large piste qui circule sur le plateau nous revenons vers St Martin en une longue ligne presque droite mais vallonnée.

    Les gorges du Colostre

    Après avoir traversé la route qui relie Esparron à St Martin, nous prenons la piste qui va nous faire revenir au pont de St Martin, par une forte descente caillouteuse et ravinée.

    Les gorges du Colostre

    La tour bien caractéristique de St Martin apparaît nous ne sommes plus très loin de l'arrivée.

    Les gorges du Colostre

    Cent mètres de route goudronnée et nous revoilà au pont, par le côté opposé.

    Les gorges du Colostre

    traversée du village et fin de rando.

    Les gorges du Colostre 

    Les gorges du Colostre

    Une jolie balade hivernale de 12km pour un cumul de dénivelé modeste de 380m environ

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     

     

    « Moustier ste Marie, le sentier de la chaîneLuberon, la combe de Vaumale-combe de Lioux »

  • Commentaires

    1
    CATALANE
    Jeudi 15 Février à 07:31

    Même avec un froid glacial, vous randonnez allègrement ! Rien ne vous fait peur, et je me demande souvent où vous allez cherchez vos randos les amis, incroyable. Mais bon, on se régale de vous suivre ! Bises.

    2
    le vieux scaf
    Jeudi 15 Février à 08:09

    C'est quand même le parcours du combattant non ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :