• Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Après une virée avec les Amis de L'Huveaune dans les basses gorges du Verdon, nous sommes, nous, restés dans la région pour profiter de quelques jours de très beau temps, au programme de ce matin là : le sentier de l'Imbut et remontée par le sentier Vidal. Parcours assez court, mais hautement sportif. Le sentier de l'Imbut et le Vidal étant probablement les sentiers les plus "délicats" du grand canyon des gorges du Verdon.

    Départ classique pour cette rando bien connue, du parking qui jouxte l'Auberge des Cavaliers au lieu dit : l'étroit des Cavaliers.

    Nous descendons dans les gorges par un tronçon de GR4, au bord de la route des panneaux de mise en garde des risques encourus sur ce parcours ne sont pas à prendre à la légère, ici chacun assume ses responsabilités. Quant au Vidal, il est interdit de le descendre, donc le parcours en boucle ne peut se faire en sens contraire. Un aller et retour sans remonter le Vidal étant possible.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Passés les premiers mètres, la dégringolade commence, ici pas de pente douce.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     ressauts sécurisés par des câbles ou aidés par une échelle. 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    et rapidement nous nous enfonçons dans le sombre des gorges, le soleil sera pour le versant opposé. 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    Nous voilà enfin au niveau du Verdon, à proximité du poste de secours temporaire des pompiers. En haute saison, le lieu est surveillé et les accidents hélas, pas si rares. 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     le GR4 traverse le Verdon pour remonter au chalet de la Maline par la longue et étroite passerelle de l'Estellier

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    ce n'est pas notre chemin, accès à la passerelle, juste pour la photo. 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    nous restons sur la rive gauche du Verdon qui roule des eaux émeraude et en bonne quantité. 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     le courant est, sur ce parcours, violent, les siphons nombreux, la baignade totalement interdite. Ne pas se fier au calme apparent des photos, le bruit de l'eau est assourdissant.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    Longue marche au bord des rives, puis un peu plus en hauteur, nous passons par un belle forêt de hêtres, puis retour à la roche. 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     échelles en bois, câbles, etc...

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Aïe ! j'ai failli écraser ce gros crapaud mort de frayeur qui n'ose plus bouger.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Arrivée à l'un des plus beaux (non LE plus beau) point de vue sur le grand Canyon, la vire du Cade pluri-centenaire.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    au bord de la vire taillée dans la roche, un cade très vieux, montre son tronc sec et dépouillé, mais en se penchant un peu, nous voyons bien que ses extrémités sont encore vertes, il plonge vers le fond du canyon, n'ayant probablement plus la force de pointer vers le ciel. 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    Passage sous roche avec le bruit de l'eau qui couvre toute tentative de conversation. 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal 

    Nous arrivons à un autre point emblématique de ce parcours, le Styx...nom donné à cet étroit, en comparaison avec le fleuve mythologique.

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Ici, le sentier s'éloigne du Styx, il faut en sortir, avec précaution et se percher sur les gros blocs qui surplombent le cours d'eau pour l'apercevoir, ne pas se fier à l'apparence calme du Verdon à cet endroit, le goulet du Styx ralenti le courant...seulement en surface.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     puis il s'enfonce sous la roche dans un coude serré et le fracas de l'eau dissuade toute envie de calme et sérénité.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Nous allons faire, malgré le bruit de l'eau, notre pause à l'aplomb du Styx, puis nous reprenons le sentier, pour voir la sortie du coude, l'eau émeraude est d'une limpidité extraordinaire.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    Puis, arrive le "mauvais passage" la bien nommée vire de Maugué. 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    là encore, le sentier est taillé sous la roche, une main courante permet de se stabiliser, en effet, il n'est pas rare que certains se sentent mal à l'aise, le bruit de l'eau, proche, résonne entre les parois et peut perturber l'équilibre.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     La sortie de la vire de Maugué est difficile aujourd'hui, la roche très inclinée est rendue glissante par l'eau.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Nous filons vers l'aval, nous dépassons après une belle remontée, le croisement du sentier Vidal, nous y reviendrons pour le retour, mais en attendant nous partons vers l'Imbut, cet endroit où le Verdon passe sous roche et disparaît à la vue pour resurgir plus loin.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     le sentier en hauteur va descendre brutalement au niveau de l'eau, mais d'ici déjà, nous voyons bien l'endroit ou le cours d'eau disparaît dans une faille étroite.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    Nous sommes sur la petit plage de galets de l'Imbut, le fracas de l'eau est ici, plus qu'ailleurs assourdissant. 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     la gazelle laisse un éphémère souvenir, qui sera vite balayé lors d'une prochaine montée des eaux. Il arrive que cette plage soir submergée par plus de trois mètres d'eau, les traces sur les rives, en témoignent et ça semble même assez récent.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     C'est ici que le parcours s'arrête, bien que l'accès au Baou Béni soit possible, ce n'est guère recommandé. Nous faisons demi tour pour revenir vers l'accès au sentier Vidal, vertigineux à souhait.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    Le Vidal, tracé pour servir à l'origine de sortie de secours pour des équipes travaillant sur cette portion de Verdon, est devenu un sentier emblématique, pour les amateurs de "sentiers du vertige". 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    taillé dans la roche, il grimpe verticalement au dessus du Verdon, une main courante assure le randonneur, mais ne l'exempte pas d'avoir le vertige, c'est assez impressionnant 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     remontant quasiment à la verticale, l'ascension est rapide, très vite, le Verdon se retrouve tout petit, en bas.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     ensuite la pente devient plus douce, si on peut dire, les mains sont encore nécessaires dans certains passages rudement pentus. Un premier abri sous roche est passé, un second, puis plus haut, un câble permet de franchir un gros ressaut

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     qui sera suivi d'une échelle métallique, pour arriver au soleil, nous ne sommes plus très loin de la route.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

    un petit cheminement dans les massifs de buis, nous traversons la route pour prendre le sentier jaune, en face qui rejoint la portion de GR4 qui circule en balcon et nous ramène à l'étroit des Cavaliers. 

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     Le sentier de l'Imbut complété du Vidal reste un des plus beaux parcours dans les gorges du Verdon.

    Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du VerdonGorges de Trevans, le pont de tuf »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Avril à 11:32

    Nous venons de rentrer d'une balade cévenole de deux heures, une rigolade par rapport à votre journée.

    mais on est content quand même et je viens de mettre un demi poulet, vraiment fermier, au four, avec de l'estragon.

    2
    Lundi 17 Avril à 08:44

    Une superbe balade qui donne le vertige

    bises amicales

    lyly

    3
    Vendredi 21 Avril à 09:45

    Rien que de voir certaines de tes photos et bien j'ai le vertige !!! Mais bon, avec vous deux je devrais avoir l'habitude maintenant ! Bisous, bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :