• Sud Ardèche - Bois de Païolive, le sentier de la Vierge

         

               Tout près des Vans, en sud Ardèche, le bois de Païolive est là, étrange et inquiétant.

    Dans ce bois, arbres et pierres se mêlent intimement dans le secret de la forêt.

    Le sentier de la Vierge est un tout petit parcours au dénivelé insignifiant, mais l'œil curieux pourra y passer beaucoup de temps à admirer le travail de la Nature.

    En fin de boucle, il faut bien chercher l'endroit dans la paroi rocheuse, où se cache la Vierge de Malbosc. Le passant pressé ne la verra pas, et pourtant elle est devant lui. 

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    Nous venons d'arriver en Ardèche, avant de rejoindre la chambre d'hôte réservée pour une trop courte semaine, nous allons nous dégourdir les jambes sur ce petit circuit plein de mystères.

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    Formées au fond de la mer ces masses de calcaire jurassique sont devenues des rochers ruiniformes.

    Le travail du temps, l'inégale dissolution de l'eau et une forte fracturation les ont sculptés en formes étranges. 

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     

    Le coup de sabre de Jan de la Lune

    Le sentier, balisé, se faufile entre les rochers sculptés et les arbres torturés par une roche intraitable, un sentier où il faut avoir le regard à 180° tellement il y a de choses à voir. 

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    Tunnels sous roche, clairière inattendue où  les fleurs abondent, lichens envahissants, le décor change sans arrêt, mais le regard est principalement attiré par les rochers découpés

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     les arches qui s'ouvrent devant le promeneur

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    les monolithes qui s'élèvent droit vers le ciel cherchant un peu de lumière

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    Nous arrivons près d'un lieu repéré comme étant "le bestiaire" de nombreuses roches semblent imiter la silhouette d'animaux 

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    les deux colonnes, appelées les "fantômes". 

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    puis, quillé là-haut sur son rocher, le singe assis. 

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    et le petit éléphant, pas vraiment facile à voir du premier coup d'œil 

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     sortant du bestiaire, la sente se faufile entre les arbres surchargés de lichens

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     un petit lézard des murailles va venir nous saluer, il disparaîtra aussi vite qu'il est apparu

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     La roche des trois Seigneurs, gros assemblage de roches qui s'élèvent au bord du chemin, les sentiers partent dans tous les sens, bien suivre le balisage pour rester sur le circuit, le risque de se perdre n'est pas mince (dixit un pompier de notre connaissance qui est souvent venu chercher des personnes désorientées ne retrouvant plus le sentier balisé. )

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     d'ailleurs, le prochain lieu repéré, s'appelle, le "Labyrinthe".

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    plusieurs cheminements sont proposés, le "normal" et les variantes...un joli jeu de piste.

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    Passages sous roches, arches et tunnels où il faut se mettre à quatre pattes 

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    Nous prenons les variantes, bien entendu, nous sommes venus pour jouer, alors profitons-en 

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     L'impression de tourner en rond est grande, le sentier serpente entre de hautes murailles de roche, se glisse sous un énorme rocher

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     La reptation est parfois délicate

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

    Le débouché dans une clairière surprend.

    Le "gros serpent" qui sort du tunnel est un chêne qui se tortille comme il peut pour rejoindre la lumière. 

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     Une clairière, une diaclase et il nous faut quelques grosses secondes pour apercevoir la vierge dans sa niche, un peu en hauteur.

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     La grande arche nous amène vers la fin du circuit, la clairière des Fêtes s'ouvre sur le parking...bondé. 

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     Une jolie boucle en pleine forêt qui n'est pas réservée qu'aux enfants...yes

     

    Sud Ardèche, le sentier de la Vierge

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « Massif de la Sainte-Baume, Notre Dame des Adieux.Bois de Païolive, les balcons du Chassezac »

  • Commentaires

    1
    Loridon gérard
    Dimanche 11 Juin à 15:51

    L'ardèche c'est spéciale. J'avis un ami qu tu connais sans doute Patrick Mouton qui avait commencé sa retraite à Malbosc. Hélas il n'en a pas eu le temps, il nous a quitté après une longue année ...de survie

    Et il n'a pas eu le temps d'écrire sur ce région. Je l'avais baptisé "Le conteur de Malbosc"

      • Dimanche 11 Juin à 15:57

        Bien sûr que je connaissais Patrick.

        Un sacré conteur !

    2
    Mitchou13011
    Lundi 12 Juin à 11:42

    Superbe balade à découvrir à l'occasion!

    J'admire votre capacité à découvrir toujours de nouveaux circuits, grottes, abris, etc.... 

    Même dans des balades que j'ai faites plein de fois, il suffit que vous y alliez pour que je découvre de nouvelles choses!

    Que je m'empresse par la suite d'essayer de retrouver...sans forcément y arriver! !!

    On s'est croisés quelques fois dans les Calanques, je vous dis donc au plaisir de vous retrouver et de vous suivre aussi sur ce Blog magnifique! Continuez le plus longtemps possible ....pour notre plus grande joie!

    à bientôt

    Michel

      • Lundi 12 Juin à 21:38

        Voilà le genre de commentaire qui redonne le moral quand on se dit qu'après tout, ce qu'on écrit n’intéresse personne.

        Merci l'ami, au plaisir de nous rencontrer à nouveau.

        jluc

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :