• St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     Nous sommes partis en Lozère dans les gorges du Tarn pour quelques jours, en route, histoire de couper les heures de conduite nous avons fait une gentille balade sur les hauteurs de Saint Jean du Gard, au pic d'Arbousse.

    Une rando trouvée sur un topo guide, itinéraire bien balisé et dénivelé raisonnable malgré une pente rude sur le parcours "aller".

    Dans St Jean du Gard, direction Arbousse, puis juste avant d'arriver dans le hameau, nous garons la voiture sur le bas côté, la boucle passe ici, nous démarrons de cet endroit, gardant la traversée du hameau pour la fin de la balade.

    Le temps de se dégourdir les jambes, nous voilà prêts, nous serons à l'heure pour le pique nique au sommet, timing parfait.

    Le balisage jaune file sur une piste forestière en pente douce, sous les pins qui commencent sérieusement à perdre leurs aiguilles 

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     puis, la trace file sur le côté par un sentier étroit, qui commence à grimper un peu plus

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

    forêt de pins, parfois quelques châtaigniers proposent leurs bogues encore bien vertes

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     Bifurcation à droite, et la grimpette commence, sérieusement accentuée par les aiguilles de pins qui rendent le sol peu accrocheur

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

    Pour ménager le dos il faut pousser sur les bâtons de marche 

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

    Rapidement, nous arrivons au col où un sentier en "aller et retour" nous emmène au belvédère panoramique, le pic étant tout près. 

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     les châtaigniers deviennent "presque" majoritaires, mais les pins font de la résistance et un épais tapis d'aiguilles tapisse le sol

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

    gros cairn pour marquer le pic, le belvédère est un peu en contrebas 

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     Nous y voilà.

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     vue sur la vallée et St Jean du Gard 

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

    panorama 

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     nous cherchons un endroit ombragé et faisons notre pause du médio, ce sera bien plus agréable que sur le bord de la route.

    Retour au carrefour de sentiers, nous commençons le retour en terminant la petite boucle autour du massif.  La trace utilise une large piste forestière, puis rapidement, prend un sentier étroit qui descend dans la forêt. 

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     Le cheminement bordé de murets en pierres annonce que le hameau n'est plus très loin

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     les premières maisons apparaissent

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     toujours bordées de châtaigniers

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     

    Passé la dernière maison (attention le village est privé, circulation automobile interdite) nous retrouvons l'endroit où est garée la voiture, fin de jolie promenade.

    Nous reprenons la route, direction Cabrunas près de Sainte Enimie, où nous attend notre gîte dans les gorges du Tarn.

    St Jean du Gard, le pic d'Arbousse

     Une balade facile et agréable de 4km600 pour un dénivelé de 250m 

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « Collines de Pagnol, col de GarlabanGorges du Tarn, le vallat des Horres »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Octobre à 16:12

    Oh les amis, vous étiez dans "nos" Cévennes ! Et le secteur de Saint-Jean du Gard nous le connaissons comme notre poche ! Nos cousins habitent pas très loin, dans un petit hameau qui s'appelle "Can Parado" et c'est marrant les deux dernières photos avec les maisons, et bien on dirait justement Can Parado !!! Nous, on y va tous les automnes, pour les châtaignes et les cèpes et pour randonner aussi bien sur ! Allez bisous et bonnes vacances à Ste Enimie où nous allons souvent aussi (on a fait plusieurs fois la descente du Tarn en canoë !!!) Bisous.

      • Mercredi 3 Octobre à 16:19

        Eh oui que j'ai pensé que nous étions sur vos terres !

        La (petite) semaine à ste Enimie est finie, nous sommes rentrés.

        Beau temps et accueil sympathique comme chaque fois que nous allons de ce gîte à Cabrunas.

        je vais faire un article pour le recommander.

        bisous amie

        jluc

         

    2
    Le vieux scaf
    Mercredi 3 Octobre à 16:33

    Il fallait venir cet été, nous sommes à 15 km de st jean du gard. Et en juillet aout le potager donne bien je vous aurai fait un repas de nos légumes.

    Pensez y la prochaine fois.

      • Mercredi 3 Octobre à 17:32

        Je me souviens très bien où tu habites, j'y étais venu il y a quelques petites années. nous sommes passés tout près, mais je me doutais bien que tu étais revenu dans le Var

        amitiés

        jluc

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :