• Ste Baume, la tour Cauvin. Prem's 2017.

     

     

        La première rando de l'année c'était le....1er janvier 2017.

    Une balade prévue sur les hauteurs pour contempler, d'en haut, notre si belle région et lui dire que cette année encore nous ferons tout pour la parcourir en tous sens.

    Au programme, le pic de Bertagne au départ du col de l'Espigoulier.

    En arrivant au col de l'Espigoulier, les gros nuages noirs qui s'accrochent au bau de Bertagne ne semblent pas vouloir partir, bien au contraire. Devant nous, le doigt de Salomon, un des monolithes des dents de Roque Forcade a beaucoup de mal à se sortir de la purée de pois, d'ailleurs les falaises sud du plan des Vaches ne se voient même pas.

    Ste Baume, la tour Cauvin

    Nous filons sur le facile sentier des Aurens, direction le col de Cros, là-bas nous verrons comment la situation va évoluer et nous aviserons

    Ste Baume, la tour Cauvin

    Nous laissons, dans une rare éclaircie, les dents de Roque Forcade sur notre gauche

    Ste Baume, la tour Cauvin

    et la route du col de l'Espigoulier sur la droite

    Ste Baume, la tour Cauvin

    Au col de Cros, nous allons en direction du col de Bertagne, de plus en plus convaincus que notre programme est à revoir !

    Le pic (bau) de Bertagne est dans les nuages et ceux-ci arrivent en force du sud-est. Aucun intérêt à y aller sinon pour se geler !

    Ste Baume, la tour Cauvin

    Petit arrêt au monument des excursionnistes marseillais et demi tour, nous changeons de cap et filons vers le bau des Corbeaux pour prendre la piste qui descend à la source de Cros.

    Ste Baume, la tour Cauvin

    Les falaises Est du plan des Vaches sont encore dans un timide soleil, nous allons dans cette direction, la source est juste en dessous, notre lieu de bivouac aussi.

    Ste Baume, la tour Cauvin

     

    un gros coup de zoom et la roche blanche de la tour Cauvin  resplendit de lumière...furtive. (tour = monolithe ; cauvin = chauve )

    Ste Baume, la tour Cauvin

    descente jusqu'à la source de Cros, bien en eau

    Ste Baume, la tour Cauvin

     

    agréable lieu de pique nique en été car très ombragé,  mais glacial en cette saison, nous ne restons pas.

    Ste Baume, la tour Cauvin

    nous quittons bientôt la piste pour un sentier discret qui va nous emmener à un bivouac charmant.

    Ste Baume, la tour Cauvin

    où nous espérons un peu de soleil pour notre pause.

    Ste Baume, la tour Cauvin

    Ste Baume, la tour Cauvin

    en face, le bau de Bertagne et ses installations de l'aviation civile apparaissent fugitivement entre les gros nuages noirs, on est largement mieux ici ! Aucun regret.

    Ste Baume, la tour Cauvin

    Nous partons en direction de la tour Cauvin avec l'envie d'y grimper au sommet, nous voulions un peu de grimpette, ce sera ici,  si ce n'est pas trop glissant vu l'humidité ambiante.

    Ste Baume, la tour Cauvin

    ça glisse mais ça passe...

    Ste Baume, la tour Cauvin

    Ste Baume, la tour Cauvin

    Ste Baume, la tour Cauvin

    Ste Baume, la tour Cauvin

     

    un méga coup de zoom pour voir, qu'en face, sur Bertagne c'est à peine mieux qu'il y a une heure !

     

    Ste Baume, la tour Cauvin

    La descente du rocher se fera en sortant les "freins fessiers", par précaution.

    Nous montons sur le Plan des Vaches et filons par un sentier qui circule en bordure de falaise vers le col de Cros, puis le sentier des Aurens que nous reprenons en sens inverse de l'aller.

    Ste Baume, la tour Cauvin

     

    les nuages noirs sont maintenant sur le vallon du Fauge et la route.

     

    Ste Baume, la tour Cauvin

     

    Ste Baume, la tour Cauvin

    une petite grotte nous attire et je ne peux, encouragé par la Gazelle, m'empêcher d'aller y jeter un coup d’œil.

    Ste Baume, la tour Cauvin

    Un mini garagaï, l'étroit boyau remonte et débouche sur le plan supérieur, un gros bloc de roche en empêche le passage, quoique...

    Ste Baume, la tour Cauvin

    reprise du sentier,  passage sous les dents de Roque Forcade toujours différentes selon l'angle de vue

    Ste Baume, la tour Cauvin

    et direction le col de l'Espigoulier, nous n'aurons pas de pluie.

    Ste Baume, la tour Cauvin

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    Ste Baume, la tour Cauvin

     

     

    « Goustaroun provençalLa calanque de Sugiton »

  • Commentaires

    1
    Mygabeille
    Mardi 3 Janvier à 22:59
    Moi je suis triste j'aurai bien voulu voir l'état des freins fessiers ont ils servis ou pas ??? La preuve en image pour la prochaine fois hi! hi !
    Pour la première de l'année le soleil de Marseille il était pas au rendez-vous gros bisous je t'embrasse très fort
      • Mercredi 4 Janvier à 08:39

        Myga belle

        entre le freinage avec les fesses et la visite du boyau fait de terre rouge, l'état du pantalon à l'arrivée n'était plus montrable !

        bisous amie

        prends soin de toi.

        jluc

    2
    Mercredi 4 Janvier à 07:49

    Belle balade dans la brume à l'anglaise.

    3
    Mana bonneminealix
    Mercredi 4 Janvier à 08:24

    la première photo me fait penser à une grosse marmotte  qui veille sur nous vêtue d'un grand manteau...gris clair.Bises à vous deux

      • Mercredi 4 Janvier à 08:39

        en effet,  une marmotte géante !

         

    4
    Jeudi 5 Janvier à 08:11

    Une magnifique balade dans les hauteurs

    bises et à bientôt

    lyly

    5
    CATALANE
    Jeudi 5 Janvier à 08:26

    Hi hi hi ... j'en connais qui n'ont pas réveillonné le 31 ! Et c'est tant mieux, cela nous permet de vous voir crapahuter, et d'admirer tes belles photos Jean-Luc. Et je sais que cela va continuer tout le long de cette année 2017. Bisous, bisous.

      • Samedi 7 Janvier à 19:44

        et bien non ma chère amie, nous avons quand même réveillonné ! bon pas couché trop tard, d'accord !

        rire

        bisous bisous Monique.

    6
    claudinearditti
    Vendredi 6 Janvier à 22:28

    Hello Jean -Luc

    je te souhaite une très  belle année 2017 bien douillette  avec  encore de belles découvertes  avec ta gazelle !

    bises

    CLAUDINNE

      • Samedi 7 Janvier à 19:45

        Belle année 2017 pour toi aussi ma Claudine et à bientôt pour quelques belles balades ensemble.

        bisous

        jluc

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :