• La calanque de Sugiton

     

     

         Ce jeudi il fait un vent de folie, rafales de mistral/tramontane à 95km/h !

    Le froid ressenti est intense, on se "pèle" !

    Notre petite balade vers Morgiou puis Sugiton est maintenue, il n'y a qu'à se couvrir.

    Départ du complexe des facultés de Luminy et direction le col des Escampons pour descendre dans Morgiou par le sentier balisé jaune. 

    La calanque de Sugiton

     en bas droit devant, le vallon de Morgiou, en face, ensoleillées et super ventées, les crêtes.

    Mais auparavant,  nous voulons aller jeter un coup d’œil à la jolie fenêtre qui orne la paroi au dessus de Morgiou, nous irons sur le sentier jaune plus tard, faisons donc un petit détour par le pointillé jaune et ensuite un sentier discret qui contourne la pointe, l'arche est juste là, derrière. 

    La calanque de Sugiton

     Nous y arrivons assez vite, bien abrités des rafales de vent. 

    La calanque de Sugiton

    l'ouverture dans la roche, une belle arche ciselée par l'érosion, s'ouvre droit sur la calanques de Morgiou, en bas. 

    La calanque de Sugiton

    nous traversons l'arche et cheminons une cinquantaine de mètres sur l'étroite corniche au pied de la falaise, chaud soleil, pas un brin de vent, super ! 

    La calanque de Sugiton

     La calanque de Sugiton

    mais, à priori, cette corniche ne débouche sur aucun autre sentier "civilisé" donc nous faisons demi tour et remontons sur la sente principale pour reprendre le jaune qui va nous faire descendre dans le vallon de Morgiou, peu avant l'entrée du village. 

    La calanque de Sugiton

     descente rude, de nombreux ressauts recouverts de gravillons demandent un peu de vigilance pour ne pas se retrouver par terre.

    La calanque de Sugiton

     l'arche est maintenant au dessus de nous sur la gauche

    La calanque de Sugiton

    puis c'est l'arrivée dans le village, accueillis par une barquette recyclée en décor pour touristes...comme beaucoup trop d'autres de ces témoins du passé. (On dit facilement un "pointu" mais pas chez nous) .

    La calanque de Sugiton

    Le vent qui arrive de l'arrière et s'engouffre dans le vallon, nous pousse à toute vitesse dans un village complètement désert et glacial, les bateaux à l'amarre gémissent sous les assauts du mistral en furie, la mer lâche de beaux "moutons" qui filent à toute vitesse vers la sortie de la calanque et le large. 

    La calanque de Sugiton

    remontée, sans s'attarder, par les Escaliers Louis XIII, j'en ai déjà parlé sur ces pages,  puis par le sentier rouge qui se dirige vers Sugiton, la calanque voisine

    La calanque de Sugiton

     le sentier longe le port puis passe au dessus de la petite plage et file en bord de mer, mais en grimpant entre les grands pins

    La calanque de Sugiton

    passe aux pieds des falaises, site d'escalade réputé, et file en direction de l'est

    La calanque de Sugiton

     passe bien au dessus de la crique du Cimetière

    La calanque de Sugiton

    et arrive tout au bout au dessus de l'anse de l'Aï

    La calanque de Sugiton

    en face le cap Morgiou vu face nord

    La calanque de Sugiton

    la sente remonte un étroit goulet "l'entonnoir", qui demande de bien trouver les prises, les dalles étant polies et lustrées par les passages des milliers de randonneurs

    La calanque de Sugiton

     La calanque de Sugiton

     au cap, nous avons une vue exceptionnelle sur le "Torpilleur" ce rocher emblématique des calanques face aux "Pierres Tombées" et devant se dressent  la Candelle et son Candelon, tous deux posés sur le Socle

    La calanque de Sugiton

     gros coup de zoom sur un rocher étrange, le Tonneau, on y voit même les "cerclages de fer" 

    La calanque de Sugiton

    Pour accéder à Sugiton, il faut descendre une petite cheminée équipée d'une chaîne et d'une échelle métallique 

    La calanque de Sugiton

     La calanque de Sugiton

    la calanque s'ouvre devant nous, eau limpide, déserte et abritée du vent qui secoue les arbres plus en hauteur

    La calanque de Sugiton

     c'est décidé, pique nique ici sur la plage dans le recoin totalement ensoleillé et abrité, il y fera même chaud par moment.

    La calanque de Sugiton

     un bel oiseau ( inconnu ?) vient nous rendre visite, bien que restant à quelques mètres.

    La calanque de Sugiton 

    t'es qui toi ?

    Nous remontons par le sentier rouge pointillé, pour sortir de Sugiton 

    La calanque de Sugiton

    et là, nous avons une belle vue sur le Couloir qui sépare la Candelle du Candelon, une grimpe acrobatique à refaire, vite !

    La calanque de Sugiton

     puis c'est l'arrivée sur le sentier qui chemine le long de la falaise des Toits, très fournie en escaladeurs accrochés à la paroi

    La calanque de Sugiton

     La calanque de Sugiton

    complètement abrités du vent, en voyant les surplombs rocheux au dessus , on comprend mieux pourquoi le nom : falaise des Toits

    La calanque de Sugiton

     nous filons vers le couloir de la Cisampe, qui va, après escalade de quelques ressauts faciles, nous ramener sur le sentier rouge du col de Sugiton 

    La calanque de Sugiton

     étroit couloir, qui donne une vue inhabituelle sur le Torpilleur, loin en bas maintenant.

    La calanque de Sugiton

     le large sentier est atteint, nous allons le parcourir courbés en avant sans échanger un mot, le vent de face à presque 100km/h calme les ardeurs.

    La calanque de Sugiton

     nous passons sans s'y arrêter devant la ruine du Jas, témoin d'un passé agricole dans les calanques aux pieds du mont Puget et rejoignons le col de Sugiton, puis le parc de Luminy et le parking.

    La calanque de Sugiton

     

    La calanque de Sugiton

     

    Une belle rando, extrêmement ventée, de 10km pour un cumul de dénivelé de 480m environ.

    La calanque de Sugiton

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     

    « Ste Baume, la tour Cauvin. Prem's 2017.Le four a cade de Revers de Boquié »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Janvier à 08:47

    Mon ami Patrick Mouton à écrit une nouvelle dans son dernier ouvrage "De verts et de bleu" sur le passage de Louis XIII dans cette calanque.

    2
    Dimanche 8 Janvier à 10:16

    de belles photos

    bises et à bientôt

    lyly

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :