• Goustaroun provençal

     

    Le premier article de l'année 2017 sur ce blog sera une question !

     

    Depuis que j'ai mis le blog "aioli" en veilleuse je n'ai plus publié de recette de cuisine

    Quoique les images qui suivent ne donnent aucune recette...normal ce n'est pas de la cuisine mais un "truc" de vieux provençal.

    Un goustaroun Provençal, vous connaissez ?

    Goustaroun : traduire par gourmandise, casse ventre, gros miam, etc. de préférence entre copains, mais ça marche aussi en solo, la preuve... !

     

    yes attention, les images qui suivent peuvent choquer les palais sensibles déshabitués des bonnes choses qui ont vraiment du goût.

    ***

    Il faut et c'est impératif, commencer par de belles braises dans la cheminée, ouvrir éventuellement la porte de l'insert

    (ah ça c'est interdit maintenant, mais tant pis on dira rien à Ségo !) 

    Un ballon d'excellent vin rouge à portée de main

    Du très bon pain de campagne (fait par mes "petites"mains), même rassis ça marche,

    ...et le contenu du bocal.

    Étaler la pâte onctueuse et fort odorante sur une tranche de pain et faire griller sur la braise.

    "Miamer" avec délice et boire un chicoulon de rouge.

    Goustaroun provençal

    O fan de chichourle...ça c'est du bon ! 

    Non ce n'est pas, loin s'en faut une recette miracle "détox" !

     

    les images :

    Goustaroun provençal

     

    Goustaroun provençal

     

    oupss... le contenu du verre a bien baissé !

    Goustaroun provençal

     

    Et qu'y a-t-il dans le bocal ?

    (ce jeu est interdit à Alice "Mana" , Yvette "gazelle" et Patrick "Jupi" ils connaissent la réponse j'en suis certain ! ) 

     

    On ne gagne rien à donner la bonne réponse, si ce n'est ma considération . 

    Goustaroun provençal

    ***

    Amistousamen

     

     

     

    « Voeux 2017Ste Baume, la tour Cauvin. Prem's 2017. »

  • Commentaires

    1
    CATALANE
    Lundi 2 Janvier à 06:51

    Ben je ne sais pas trop ! De l'aïoli peut être, mais grillé ??? Allez, bisous et bonne année 2017.

      • Lundi 2 Janvier à 09:14

        Mort de rire Monique, non tu en es très loin.

        disons qu'il y a ....du fromage

        gros bizzz ma belle, et que cette nouvelle année vous soit excellente et porteuse de beaucoup de bonheur.

        Quant à la santé, je ne vais pas attendre le nouvel pour vous la souhaiter bonne et durable.

        jluc

        PS l'aioli grillée va redevenir de l'huile chaude...beurk !

    2
    Lundi 2 Janvier à 08:06

    Goustaroun en Corse Spuntinu

    Ici c'est vraisemblablement du pain grillé avec de la moutarde

      • Lundi 2 Janvier à 09:15

        oh toi un visiteur de Jupi ! bien que je ne crois qu'il ait un jour publié cette recette, le goustaroun il en a déjà parlé.

        bon fromage mais lequel et avec quoi ?

        amitiés 

        jluc

    3
    Lundi 2 Janvier à 10:03

    Il y a bien longtemps, dans ma famille dans le Gard, il y avait toujours une oule en grès dans laquelle on mettait consciencieusement les restes de fromages (de chèvre en général, mais aussi de roquefort, les croûtes de gruyère, etc...). Un couvercle était posé sur le récipient pour en protéger le contenu des mouches et de leurs descendants. Les plus précautionneux - ou les plus gourmands - ajoutaient un peu d'eau de vie à la surface. Après un temps certain, il y avait dans l'oule une pâte fortement odorante et de haut goût (une nourriture d'homme, comme on dirait dans certain film) à laquelle les enfants étaient parcimonieusement initiés, et que l'on dégustait en tartines. Mais, peut-être parce que je n'étais la-bas qu'en vacances d'été, je ne les ai jamais vu grillées. Ça me donne de idées...

    Je suis peut-être loin de la solution, mais en tous cas merci d'avoir ravivé de vieux et agréables souvenirs.

    Bonne année à tout votre groupe, et bonnes balades

    Cordialement

    Pierre

      • Lundi 2 Janvier à 10:13

        Ah mon ami, comme ça fait plaisir !

        tu es en plein dans le mille.

        Juste une précision, moi j'y rajoute de l'ail écrasé, juste ce qu'il faut et de l'Armagnac (uniquement car je n'avais plus de vieux marc de Provence).

        Ici on appelle ça la cachaille. (nom qui change selon les régions y compris au sein même de notre Provence.

        amitiés et belle nouvelle année,

        au plaisir

        jluc

         

    4
    Mana bonneminealix
    Lundi 2 Janvier à 21:27

    dommage, je voulais jouer et gagner ....une tartine..... .Pour info j'ai prévu d'en proposer pour le 1er juillet à l'apéro de Lacoste ( sans les braises ....) bises

    5
    Mardi 3 Janvier à 07:51

    henri mon beau père en faisait de ce fromage decrit par Le grand, il appelait cela du Croustignous

    6
    Mag à l'eau
    Mercredi 11 Janvier à 23:00

    Oh, trop miam ! Je connais ça sous le nom de cachaça, et je n'en ai pas mangé depuis des lustres. Et en Bourgogne il y a un équivalent appelé "fromage fort".

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :