• Retour dans les Morières, lou sambro dou biou et autres...

     

       Oui, nous voilà de retour dans les Morières, sur ce merveilleux plateau du Siou Blanc, resté sauvage,  pour combien de temps encore ?

    Aujourd'hui, au programme, quelques jolies curiosités, la Tête de la Marquise,  l'Arche de la Garoute, lou samblo dou biou (le "samble" du boeuf...un réservoir naturel pour les troupeaux) ) et le bien caché puits de Junca.

    Départ au niveau du Chêne de Mistral, nous filons, brrr qu'il fait froid avec le Mistral qui souffle à 55 km/h, les flaques d'eau du chemin sont encore gelées, vers la piste du Centre et la Citerne Neuve.

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

     

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Le sentier grimpe vers le Pas de la Forteresse, nous faisons un petit détour vers le superbe rocher en forme de tête, monté sur un cou très fin, la Tête de la Marquise.

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Le Tête de la Marquise

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

     

    puis son acolyte, juste un peu plus loin, timide il est caché dans les arbres, la Tête du Marquis.

     

     

     

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    le cou est plus massif, la tête est plate...c'est un mâlecool

    la sente file vers le pas de la Forteresse, la montée est facile, le cheminement entre les chênes est agréable

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Un beau promontoire sur la gauche permet de beaux points de vue sur les environs, voir les articles précédents.

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Par ici beaucoup de rochers en forme de champignons, spécialité locale?

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    retour vers le sentier, qui, maintenant descend en pente raide vers la très belle arche de Garoute et son bassin de récupération des eaux de ruissellement.

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    L'arche de Garoute

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Nous arrivons sur le GR que nous quittons presque aussitôt pour prendre le sentier de l'Ubac de Valbelle

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    cheminement quasi horizontal, très confortable, offrant de beaux points de vue et un énorme "rocher champignon" (rocher tabulaire) .

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Lou samblo dou biou est là, un rocher plat qui récupère les eaux de pluie pour abreuver le bétail. Avec les pluies de la veille, les trous sont bien remplis mais il en faudrait beaucoup plus pour que le "samblo" soit plein.

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres... 

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Plus loin, le sentier traverse un forêt de résineux, une ruine de bergerie témoigne d'un passé agricole important.

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Puis nous retrouvons la piste de Valbelle, et un peu plus loin, le col des Bidoufles, les vaches en quasi liberté sont fréquentes sur le plateau, nous avions vu celles-ci vers l'aven de la Solitude il y a quelques jours.

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    crocus en sous bois

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    Direction un sentier marqué d'un cairn pour passer par Bouche Ointe et retrouver un sentier discret, non balisé et peu tracé 

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    qui traverse un beau bois de chênes et parsemé de roches moussues.

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    là, un gouffre, il y en a de partout sur le plateau sarcastic

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    léger détour vers le puits de Junca et son étonnant système de récupération de l'eau pour enfin revenir au Chêne de Mistral, fin de la balade.

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

    Retour dans les Morières, lou samblo dou biou et autres...

    « Massif des Morières, l'arche de la GarouteLes Morières, la Barre des Bidoufles »

  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Mars à 07:43

    Une rando tranquille pour une fois ! Je connais le secteur vers La Limatte.

    2
    Samedi 4 Mars à 07:43

    Toujours un plaisir de te rendre visite, de beaux lieux de belles photos

    bises amicales

    lyly

    3
    Francis
    Samedi 4 Mars à 08:50

    Comme toujours très belle rando , bravo a vous deux . A bientôt sur les sentiers . Mardi avec et pour le club Le Devenson  et jeudi RE Siou blanc .

    Amicalement  Francis

    4
    Samedi 4 Mars à 09:25

    je ne voyais pas siou blanc comme ça, le peu que j'en ai vu c'est lors d'un feu et la progression était ipossible dans le maquis qui brulait, un peu comme dans le revest.

    Merci de m'avoir fait découvrir un autre aspect de siou blanc où il y a des chemins , ouf.

     

    Amistas .

    patrick

    5
    rihak
    Samedi 4 Mars à 11:22
    bonjour à vous deux....merci de m'avoir fait découvrir la grotte dei lumes (ce jeudi..)...maintenant tu me mets l'eau à la bouche avec le samblo et les marquis...peux tu me faire passer ta trace et plan s'il y a ?...à mon tour (peut-être!) connais tu en partant en face du chêne de Mistral (au fait pourquoi porte-t-il ce nom?..) un magnifique impluvium à étage qu'un garde forestier m'a dit être une ex-glacière..ensuite les lapiaz du grand cap et la pyramide de Cassini mais ça vous connaissez... amicalement Richard
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :