• Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

     

    Au départ du col de Festre, une rando superbe vers la cascade de Saute Aure, traduction libre par "cascade du saut du vent" ce qui va s'avérer exact quand nous y serons. 

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    Nous ne suivons pas le balisage direct par le GR mais faisons un détour par un cheminement champêtre, puis forestier qui va nous emmener à la cabane de Rama, au pied de la cascade.

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    la vue s'ouvre en grand panorama sur le site de la cascade, nous n'y sommes pas encore...

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    la piste large alterne les passages de grimpette raide avec ceux plus atténués.

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    et enfin, et assez rapidement, nous y voilà, la cabane au pied de la cascade semble bien fragile. En cette saison, la cascade ne coule pas, le peu d'eau est capté en amont pour être acheminé à la cabane bergerie et aux troupeaux.

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    le sentier "officiel" qui revient sur le GR est barré par la bergère qui n'apprécie pas trop le passage des randonneurs, employant même le mot "interdit" . Nous ne prenons pas ce sentier et bien nous en a pris, nous filons rejoindre le GR et le haut de la cascade par un cheminement hors sentier, défini par l'observation des lieux et les courbes de niveaux de la carte.

    Grimpe raide mais confortable dans l'alpage, nous allons contourner les hautes falaises.

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    une grenouille rescapée de peu d'écrasement par mes grands pieds.

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    un pierrier s'annonce

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    puis nous voilà sur une croupe qui grimpe raide

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    ensuite ce sera vers la butte, à droite

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    et enfin, le GR est rejoint, il circule en balcon au-dessus de la cascade

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles 

    en approche du resserrement le vent thermique s'annonce, ça décoiffe...Saute Aure est bien nommé. (auro, c'est le vent...)

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

     Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    le GR passe quelques vires rocheuses en balcon

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

     Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    offrant de belles vues

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    puis débouche dans le superbe vallon des Aiguilles, tout au bout le pic des Aiguilles est dans les nuages.

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    pour le retour nous resterons sur le GR qui revient en forte pente vers le col du Festre.

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    les vautours sont à joie, visiblement ils viennent de recevoir quelques carcasses sur une aire de nourrissage, c'est un peu loin de nous mais nous les voyons bien atterrir et se jeter sur la nourriture, c'est la curée.

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

    Devoluy, la cascade de Saute Aure et le vallon des Aiguilles

     

    Ceci n'est qu'un reportage, l’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « Les rives de la Durance, le château de St Esteve JansonValgaudemard, le lac du Lauzon »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Août à 19:38

    Oui, je crois que je ne m'aventurerai pas dans cette rando, beaucoup trop caillouteuse pour moi, j'aime l'herbe tendre ... Allez bonsoir les amis et bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :