• Var, l'ile du grand Gaou

     

     

      Voilà qui va décevoir les amateurs de randos du vertige ou de grimpe, ce qui est proposé aujourd'hui c'est une toute petite balade sur une minuscule ile  au bout de la pointe du Brusc, petit village de pêcheurs et station estivale.

     

    coolAu nord se trouvent les communes de Sanary-sur-Mer et Bandol, au nord-est la commune de Six-Fours dominée par le petit massif et le fort du même nom. Plus loin, la cuvette du Beausset et les contreforts du massif de la Sainte-Baume.

    À l'ouest s'étend la rade du Brusc-Six-Fours-Sanary, à laquelle succèdent golfes et baies (Bandol, Saint-Cyr-sur-Mer, La Ciotat, Cassis et Marseille).

    Au sud, le Brusc est séparé de la mer ouverte, par la lagune du Brusc et l'archipel des Embiez.

     

     

    Les deux iles qui nous attirent, le petit et le grand Gaou ont été, depuis peu,  sévèrement rendues à la nature, cheminements encadrés, espaces de revégétalisation naturelle cloturés, circulation pédestre seule, vélos interdits et chiens en laisse,  parking sur la pointe du Brusc le long de la lagune. Accès autorisé seulement  de 8h00 à 21h00, (20h  en hors saison).

    Résultat, le petit Gaou qui a été de tous temps un parking de terre et de cailloux est devenu un espace fleuri naturellement et vert, le grand Gaou redevient peu à peu  un lieu enchanteur.

    On ne vient pas ici faire un trail démolisseur de sentiers, on vient flâner, regarder le paysage, sentir le vent coté sud vers le large et coté nord vers la lagune et la rade.

    Tout simplement une jolie promenade...toutefois, un bémol de taille, le prix du parking, une vraie pompe à fric, à 1 euro de l'heure on ne passe pas la journée sur l'ile.

    le grand Gaou

     Pour accéder à l'ile du petit Gaou, prélude obligatoire au grand Gaou, un pont enjambe le petit bras de mer, la caillou est ceinturé par un sentier qui en fait le tour, en 10mn c'est bouclé en prenant le temps de faire quelques photos.

    Une statue de pierre  trône au point haut et tourne le dos à la mer...c'est on ne peut plus normal puisque la Vénus sort des flots !

    le grand Gaou

     Vénus sortant des flots

    (Robert Forrer, physicien et sculpteur)

    L'accès au grand Gaou se fait de nos jours par un pont, il a eu parait il un bac, moi je me souviens étant jeune d'y passer à pieds, avec de l'eau aux genoux.

    Ce petit bras de mer, le petit pas du Coq, permet à quelques pêcheurs locaux d'y laisser leur barcasse à l'abri. Il faut juste un tirant d'eau très faible !

    le grand Gaou

    le petit pas du Coq

    Le grand Gaou a été longtemps piétiné et dégradé, la végétation qui, en plus,  doit se battre contre les vents et la sècheresse n'a ps vraiment résisté, sauf quelques grands pins qui donnent par ailleurs la direction du vent dominant...aéromorphisme.

    Mais c'est normal que les pins aient bien résisté, ils donnaient la seule ombre possible sur ce caillou balayé par le vent et écrasé de soleil, personne ne les a coupés.

    le grand Gaou

    Le grand Gaou mesure au plus, 600m de long et 250m dans sa grande largeur, ce n'est pas vraiment immense et pourtant l'ile présente une très grande variété de paysages

    le grand Gaou

     Nous allons faire le tour du caillou dans le sens anti horaire, le sentier longe d'abord la lagune du Brusc, bancs et tables invitent au pique nique, traverse un couvert de pins aux troncs torturés, un regard suffit à comprendre que ce sont des rescapés. Ceux là ont la vie dure.

    le grand Gaou

     Couchés par le vent, blessés par l'homme, il ont survécu.

    le grand Gaou

    le grand Gaou

     Très agréable sentier qui alterne sous bois et bord de mer

    le grand Gaou

     en cette saison beaucoup de fleurs sauvages

    le grand Gaou

     buisson aux grappes fleuries ...???oops

    le grand Gaou

     Bourrache

    La pointe Nord Ouest de l'ile fait face aux Embiez, un étroit bras de mer les séparent, le grand pas du Coq.

    Traversée facile pour un nageur moyen.

    le grand Gaou

     Le grand pas du Coq , en face, les Embiez et la pointe Cougoussa

     Continuant notre circuit nous venons maintenant face au large, Sud-Ouest, le vent aujourd'hui assez fort fait "rentrer" la mer et rend la baignade difficile voire dangereuse, en plus l'eau est encore bien froide !

    La face sud Ouest est plus aride, battue par le mistral dominant, la roche est acérée,

    le grand Gaou

    le grand Gaou

     Mais présente de jolies criques étroites et encaissées

    le grand Gaou

    le grand Gaou

     la couleur de l'eau donne envie...

    le grand Gaou

    le grand Gaou

     Décor complètement différent de l'autre coté, qui se trouve pourtant à moins de 200m.

    le grand Gaou

     Un immense pin complètement couché, probablement cassé il y a longtemps, il n'a jamais réussi à se relever,  toujours rabattu par le vent, il a décidé de grandir à plat.

    le grand Gaou

     Le grand pin couché

    le grand Gaou

    griffes de sorcières

     La boucle est presque bouclée, déjà...

    le grand Gaou

     Nous filons vers le Sud-Est direction le petit Gaou

    le grand Gaou

     et retraversons le petit pas du Coq pour revenir au parking

    le grand Gaou

     le petit Gaou vu de son grand frère.

    Var, la grotte du Garou

     La Nature est notre terrain de jeux, que ce soit en promenade, en randonnée ou en escalade, ne laisser aucune trace de notre passage est une marque de respect pour cette Nature que nous aimons et pour ceux venant derrière nous.

     **********************************

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsable dans
    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.
     Pour les secours composer le 112

     

     

     

    « Var, la grotte du GarouLa combe de Badarel et les rochers de Baude »

  • Commentaires

    1
    mygabeille
    Mercredi 13 Mai 2015 à 18:47
    Vu ce beau soleil et ces superbes endroits ca donne envie de faire bronzette et trempette ....baisers
    2
    Mercredi 13 Mai 2015 à 19:07

    @Mygabelle

    coucou amie,

    euh il ne faut pas se fier aux apparences, ce jour là, bronzette tout juste à condition d'être à l'abri du vent, et baignade...disons que moi j'y ai renoncé.

    Ceci dit je ne suis pas une référence...rire.

    bisous So, j'espère que tu vas bien, corps et tête.

    jluc

    biz biz

     

     

    3
    Ursula
    Mercredi 13 Mai 2015 à 19:42

    Quel plaisir de regarder vos superbes balades, dans des endroit magnifiques.


    Vous nous faites rêver!!happy


    Cordialement


    Ursula


     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    joe
    Jeudi 14 Mai 2015 à 21:26
    merci de me faire voyager
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :