• Tradition, la crèche dans nos collines

     

     

              Comme chaque année, nous allons déposer une crèche traditionnelle dans nos collines, souvent ce fut dans les calanques, aujourd'hui nous allons sur les sentiers les plus emblématiques du massif de la ste Baume, lequel n'est pas qu'un merveilleux massif pour randonneurs, il s'y passe aussi bien d'autres choses mystérieuses et tenues secrètes.

    *****

    Nous partons du Plan d'Aups, sur la petite route qui jouxte la ferme Giniez, la piste recouverte de feuilles de hêtres s'enfonce dans un sous bois sombre, accentuant, si besoin est,  le coté mystique des lieux.

    La crèche dans nos collines

     Une petite halte à l'oratoire de la "sauvegarde du Roy", oratoire de st Louis.

    La crèche dans nos collines

    *****

     Nous irons aussi  faire un  arrêt conséquent à la grotte sacrée, la grotte Marie Madeleine, un escalier monumental permet d'y accéder.

    Il faut monter 150 marches pour accéder à la sainte Grotte
    Ces escaliers ont été construits tels qu’ils sont par le Père Vayssière dominicain , qui fut de 1900 à 1932 le « Gardien » du sanctuaire.

    La crèche dans nos collines

      Légende de Marie-Madeleine :
    Après avoir évangélisé les Marseillais , Marie-Madeleine se retira dans la Grotte de la Sainte-Baume où elle vécut 30 ans en ermitage .

    Elle n’eut pour vêtement que la toison de ses cheveux , et pour nourriture , que les chants des
    anges qui l’élevaient quotidiennement dans les cieux , sept fois par jour .

    Elle quitta la Sainte Baume pour mourir
    auprès de saint Maximin , l’un des 72 disciples , dans la petite bourgade où il avait construit son oratoire et qui porte aujourd’hui son nom .

    Il ensevelit la sainte dans un sarcophage d’albâtre .

    Ces escaliers sont gravis dans le cadre d’un « Chemin de Croix » dont les 12ième et 13ième
    stations sont respectivement « Le Calvaire » et « La Descente de Croix »

    ( œuvre du sculpteur Marthe Spitzer) .

    La crèche dans nos collines

    La crèche dans nos collines

    La grotte, s'ouvre à flanc de falaise

    La crèche dans nos collines

     Dans le silence, nous pouvons entendre l'eau d'infiltration qui goutte...floc...floc...floc

    La crèche dans nos collines

     Marie Madeleine au rocher de la pénitence, seul endroit perpétuellement sec dans la grotte

    La crèche dans nos collines

     A l'entrée du monastère une "rocaille", sculpture en ciment imitant la pierre ou le bois.

    Ici la rocaille en ciment prend la forme d'un tronc d'arbre, ce n'est pas une illusion d'optique, des branches en sortent, la rocaille renferme en son sein un vrai arbuste, comment arrive t'il à survivre?

    La crèche dans nos collines

     Statues des Saintes femmes au tombeau du Christ

    *****

     Lors de ce parcours nous passons aussi à  la grotte aux Oeufs, la grotte de la fécondité selon certaines croyances toujours vivaces.

    La crèche dans nos collines

     La crèche dans nos collines

    La forme de l'entrée est sans équivoque.

    Je m'engage dans ce symbole de l'origine du monde avec prudence, le sol est sec, nous pouvons y aller.

    Au fond une salle permet de voir les concrétions dans une large cavité, ce sont les œufs.

     La crèche dans nos collines

      La crèche dans nos collines

     chapelets d'ovaires qui tapissent les parois

     Et là...dans le halo de la lampe, une apparition me saute aux yeux (c'est la première fois que je la vois) une concrétion qui ne doit rien à l'homme,

    La crèche dans nos collines

     Une magnifique sculpture naturelle représentant le bassin, le sexe et les cuisses d'une femme, une Vénus.

    La crèche dans nos collines

     Parfois, sur une esplanade, sur un rocher, dans un recoin sombre de la forêt, nous allons trouver  une forme primitive,  un triangle pointe en bas (symbole du sexe féminin) fait de pierres avec au centre une pierre dressée, les femmes les érigeaient (et les érigent encore) afin d'avoir un enfant.

    La crèche dans nos collines

     

    symbole chamane ?

    La crèche dans nos collines

     La crèche dans nos collines

    La crèche dans nos collines

    Nous ferons une pause auprès de la superbe croix Druidique, pause qui nous permettra de nous recharger par les forces de la Terre.

    La croix Druidique  et ses trois cercles

    le cercle de Keugant,

    le cercle d'Abred,

     le cercle de Gwended

    Dans la symbolique celtique : Trois cercles sont représentés signifiant les différents niveaux de l’univers :

        le chaos/ l’Incréé de l’Univers/ la Source (Keugant)

        le monde terrestre/ expérience humaine (Abred)

           la lumière/ le cercle final (Gwenwed)

     

    *****

     L'ermitage Dalmace Moner, un vestige caché sur les sentiers du mystique.

    La crèche dans nos collines

     Bienheureux Dalmace Moner


    Prêtre dominicain (✝ 1341)
    Né près de Girone en Catalogne, il entra dans l’Ordre des Prêcheurs ou dominicains, il
    aimait la solitude et le silence. Son culte fut confirmé en 1721.


    «Le frère qui parle avec son ange»


    Dalmace Moner, ermite de la Sainte Baume: "Sans que l'évêque de Girone
    et quelques seigneurs de la cour, les infants mêmes qui essayèrent souvent de le tirer de
    sa retraite, pussent convaincre sa délicatesse sur ce point. Cet amour de la vie cachée le
    pressant de plus en plus, il obtint la permission de se retirer dans la fameuse grotte
    appelée en Provence la Sainte Baume, où, pendant trois années, il mena une vie plus
    angélique qu'humaine, occupé le jour et la nuit, à chanter ses louanges, et à pratiquer ses rudes
    mortifications." (Extrait de Bibliothèque sacrée ou Dictionnaire universel, histoire dogmatique ... par Charles Louis Richard).

    La crèche dans nos collines

     La crèche dans nos collines

     *****

    La crèche dans nos collines

     même les arbres nous rappellent les symboles de la fécondité

    La crèche dans nos collines

     Nous passerons aussi devant la chapelle des Morts, dite aussi "chapelle des Parisiens"  restaurée il y a quelques petites années, un bel ouvrage où l'on accède par une jolie calade.

    La crèche dans nos collines

     

    La crèche dans nos collines

    De style Louis XIII, elle a été construite en 1629 à l’initiative d'Esprit Blanc, contrôleur général des décimes d'Aix-en-Provence. Il la dota d'une pension annuelle de trente livres, à condition que quinze messes soient dites dans l'année, dont une célébrée pour la fête des commémorations des morts, en l'honneur de ses parents, de ses amis et de ses ennemis.

    Elle fut ravagée à la Révolution.

    Ensuite, cheminement sur les crêtes pour aller du col de st Pilon vers le Pas de la cabre, au passage, un arrêt s'impose

    La crèche dans nos collines

     à la chapelle du st Pilon, la chapelle Marie Madeleine, restaurée durant l'été dernier par un compagnon formateur et ses stagiaires.

    Sur une roche à proximité, de nombreuses gravures portent la trace du travail fait ici par les compagnons tailleurs de pierres de tous temps.

    La crèche dans nos collines

     La crèche dans nos collines

     retour vers le Plan d'Aups par le sentier de la cabre

    La crèche dans nos collines

     Le gui est omniprésent, il y en a dans tous les arbres

    La crèche dans nos collines

     Et la crèche alors, où est elle ?

     Cachée ...tout en étant bien visible, gentil paradoxe, sous un petit abri rocheux, quelque part sur ces sentiers mystiques...à sa place, elle regarde s'agiter les touristes en bas, à l’hostellerie du plan d'Aups.

    La crèche dans nos collines

     Petite crèche toute simple, comme d'habitude

    La crèche dans nos collines

     Elle sera enlevée, comme il se doit, mi janvier.

    La crèche dans nos collines

     Fin de cette balade...

    La crèche dans nos collines

    « Calanques, la corniche sud de la CandelleLe cap Gros par le vallon des Rampes »

  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Décembre 2015 à 07:52

    je ne connaissais pas du tout cette tradition de déposer une crèche dans la couale

      • Lundi 7 Décembre 2015 à 09:01

        Salut Jupi

        c'est une tradition chez certains randonneurs, même si depuis quelques temps certains ont peur de le faire (la crèche est devenue "mal vue") mais nous nous continuons. Nous faisons ça depuis plusieurs années et on ne va pas s'arrêter.

        Le massif de la Ste Baume est tout à fait le lieu pour une crèche.

        amitiés

        jluc

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 7 Décembre 2015 à 08:12

    Très bel endroit

    Nous avons eu un weekend très fatigant entre le téléthon et la famille, mais notre challenge  a été réussi 1300 crêpes

    À bientôt

    Lyly

     

     

    3
    le vieux scaf
    Lundi 7 Décembre 2015 à 09:29

    J'espère qu'il n'y aura pas quelques marcamaous pour vous faucher le Pistachié

    4
    CATALANE
    Lundi 7 Décembre 2015 à 11:05

    Je crois que tu en avais déjà parlé, non, de cette crèche que vous déposez tous les ans dans la nature. En tous les cas, j'espère que cette tradition va perdurer ! Bisous l'ami.

    5
    pinprenelle
    Lundi 7 Décembre 2015 à 16:53

    l endroit est bien choisi mais ou hihi sarcastic  !!  c est un pèlerinage trés belle rando bises

    6
    Judit
    Vendredi 18 Décembre 2015 à 23:55
    Je me posais des questions sur le rocher aux santons de la crète des Escampons...ils sont collés aux rocher et habitent donc les lieux toute l'année. Ceci dit, l'univers de figurines est très large, mais au départ ça devait être une crèche, pour sûr. J'aime assez cet endroit (pourquoi les crèches ne sont elles pas bien vues, vous avez une idée ? Merci et bonnes balades de fin d'année !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :