• Ste Baume, le sentier Marcel Estruch

     

     

     

        Le massif de la ste Baume, nous revoilà, comme dit dans un commentaire précédent, revenus à nos fondamentaux !

    Le sentier Marcel Estruch appelé aussi "le balcon des sangliers" est certainement le plus vertigineux de tous les sentiers de la région, il s'étire sur pratiquement 5km de long sur la face Nord du massif, depuis le bau de st Cassien jusqu'au col de st Pilon oscillant entre 900 et 980m d'altitude.

    5km en bordure du vide, parfois sans vraiment de quoi poser les pieds...pour amateurs avertis.

     

     

    attention0

     

    Attention une grande partie de la rando est DANGEREUSE et absolument à éviter si :

     

    - pas assez d'expérience en rando de montagne et passages vertigineux

     

    - vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

     

    - pluie

     

    - crainte du vertige

     

    - pas de chaussures de montagne adaptées 

     

    - présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

    En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.

     

     Nous partons en direction du bau de st Cassien au départ du parking des trois chênes, ce matin déjà bien rempli de voitures, la saison des randos redémarre.

    Nous filons sur le sentier merveilleux  tracé, en son temps par le Docteur Poucel, grand amoureux de la Nature.

    Le sentier Marcel Estruch

     le couvert de la végétation est intense sur ce sentier, tellement que vers 9h30 du matin, il fait presque nuit par endroit.

    Nous arrivons au grand hêtre foudroyé, il est mal en point le pôvre ! Bientôt il ne sera plus qu'un souvenir dans la mémoire des vieux randonneurs.

    Le sentier Marcel Estruch

     Direction le pas de l'Aï sans y aller, nous quitterons le sentier bien avant.

    Le sentier Marcel Estruch

     Nous voilà sur notre terrain de jeu de ce jour, jusqu'ici ce n'était que pour "échauffement".sarcastic

    Le sentier Marcel Estruch

     Les passages escarpés se succèdent, entrecoupés d'un cheminement parfois confortable en un beau sous bois, les feuilles mortes jonchent le sol, la vigilance doit être accrue.

    Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

     Passages ludiques, mais demandant toute attention, une glissade ici risque de nous emmener nettement plus bas.

    Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

     Les arbres sont souvent une bonne aide pour se retenir, parfois ils sont capricieux et barrent l'étroit sentier.

    Le sentier Marcel Estruch

     La corniche devient de plus en plus étroite, en cette mi septembre passée, même à midi le sentier est encore dans l'ombre.

    Le sentier Marcel Estruch

     Un peu de grimpe facile, mais sportive

    Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

     ensuite vient une petite cheminée demandant un peu d'effort et d'équilibre

    Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

     Montée, descente, le sentier ne laisse aucun répit

    Le sentier Marcel Estruch

     Ah, ça devient sérieux, Une belle vire aérienne, la première, les prises sont là, il suffit de les chercher ...

    Le sentier Marcel Estruch

     la vue sur le plan d'Aups est, tout du long du parcours, superbe.

    Le sentier Marcel Estruch

     Sur le dernier tiers du cheminement, quelques difficultés se succèdent.

    Un première chaine pendulaire permet de passer une autre vire très exposée qui ouvre la porte à une corniche très étroite le long de la paroi complètement lisse.

    Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

    nos amis les arbres ...

    Le sentier Marcel Estruch

     une chaine longitudinale de plus de 8m de long permet de s'assurer un tant soit peu,

    Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

     suivie aussitôt d'une autre chaine horizontale, plus courte mais un peu plus technique, il n'y a pas beaucoup de place pour les pieds !

    Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

     une autre chaine pendulaire, si mal prise au début, peut nous mettre  en mauvaise posture, bien regarder le terrain et le point de chute avant de s'élancer.

    Le sentier Marcel Estruch

     la longue chaine verticale nous fait remonter sur l'étage supérieur, il faut bien caler les pieds, se jeter en arrière et tirer sur les bras, attention toutefois aux chutes de pierres pour ceux qui restent  en dessous !

    Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

     s'en suit la chaine oblique, un vrai cauchemar ! demande de bien étudier le terrain avant de grimper, au risque de se retrouver à faire le pendule au dessus du vide...

    Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

     les difficultés (ou les amusements ? yes) sont finies, nous sommes maintenant en vue du st Pilon

    Le sentier Marcel Estruch

     Il reste à passer un éperon rocheux appelé "le gendarme", c'est lui qui ferme le sentier coté Ouest.

    Le sentier Marcel Estruch

     la sortie du gendarme se fait sur une corniche qui nous amène à un choix , sortir du sentier Estruch par le haut et arriver tout près du col de st Pilon, ou par le bas,  en traversant un sous bois en hêtraie-sapinière superbe  et rejoindre plus loin, le chemin des Roys et le parking.

    Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Marcel Estruch

     Le sentier Estruch fort de ses  5km de long sans issue de secours, se déguste, c'est pour les gourmets de la randonnée vertige, ici pas de chrono, il faut aller lentement pour assurer ses pas et admirer le site...et les chèvres sauvages avec un peu de chance...

    Le sentier Marcel Estruch

     L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsable dans
    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.
     Pour les secours composer le 112

    « Balade journée du patrimoine, les Amis de l'HuveauneSte Victoire, le Grand Couloir »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 06:17

    Bouhhhh , je crois que je vais aller me recoucher un peu ! Rien qu'à voir tes photos, je suis épuisée ! Vous êtes de véritables funambules tous les deux ! Mais je vous envie quand même, car en ce moment, j'ai une sacrée crise d'algodystrophie qui m'handicape (cela fait une dizaine d'années que cette saloperie me fait souffrir, par crises, suite à une fracture de fatigue). Allez, bisous !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 09:06

    @catalane

    coucou Monique, reposes toi bien, cette saleté est envahissante.

    bisous bisous

    jl

    3
    le vieux scaf
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 11:30

    Tu es sur que c'est bien des sentiers là où vous passez ?

    4
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 12:41

    @vieux scaf'

    oui je pense que c'est un sentier, d'ailleurs parfois on peut y poser les 2 pieds !

    rire.

    jl

    5
    joe
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 20:34

    bravo pour votre  courage

    joe

    6
    mygabelle
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 21:18
    Franchement ce sont des chemins pour des randonneurs ou des alpinistes ??? Et je vous trouve de moins en moins prudent plus de casque plus de corde ...on se la joue aux gros durs ou quoi ?? Bon c'était juste une p'tite remarque car je veux voir longtemps tes très beaux reportages et .... rien d'autre à rajouter tu comprends les mots non dits
    Gros bisoussss
    7
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 21:38

    @mygabelle

    et pan sur le nez ! rire;

    message reçu amie, mais non on ne se la joue pas "gros bras" mais c'est ma faute j'ai oublié les casques, sinon sur ce parcours, nous ne mettons jamais de corde ni baudrier, ça passe sans problème.

    Pour le casque ch'uis d'accord.

    Je t'embrasse Solange, portes toi bien, prends soin de toi.

    BizXXL

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :