• Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     

     De même que les colchiques annoncent la fin de l'été, quand les randonneurs des alentours de Marseille reviennent dans leurs collines ou leurs calanques c'est que les vacances sont finies. Le beau temps peu perdurer, mais seulement de façon épisodique.

    Bref nous revoilà dans notre "grand jardin", le massif de la Sainte-Baume. Au programme, une grimpette facile sur les crêtes par un sentier peu fréquenté et retour par ce qui est devenu une "autoroute" à randonneurs.

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

    après une courte mais rude montée sous les ombrages des ifs et chênes souvent très anciens, la pente du sentier fait une pause, le temps d'apprécier quelques vestiges du temps passé, comme ce (probable) puits désormais bouché. 

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

    Dire bonjour, chacun à notre tour, à ce beau chêne né du temps de nos aïeux. et toujours vif et vert, car bien abrité des nombreux passages et coups de canifs immortalisant les amours de "Toto et Zézette". 

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

    beaux passages dans une forêt ou le seul bruit est celui des chiens excités qui, au loin, participent à l'ouverture de la chasse.

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     en face de nous , le vallon des Cèdres et tout là-haut la ligne de crêtes qui s'étire sur 12 kilomètres d'est en ouest.

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Quelques ressauts donnent un cachet musclé à cette grimpette

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Bientôt la vue s'ouvre en grand sur l'ouest, plan des masco, tour cauvin, plan d'Aups et plus encore...

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

    Mais nous ne sommes pas encore en haut...

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     encore un effort, et voilà... 

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     le pas de Brancaille, du nom du puits qui se trouve en contrebas.

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     direction plein est en suivant le chaotique GR

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     et au fameux pas de la Cabre, nous amorçons la descente.

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Ce sentier est désormais fort connu, nous allons y croiser des randonneurs, des promeneurs qui nous demandent si c'est bien par là qu'on rejoint les crêtes, etc.

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

    en balcon au bord du vide par toujours visible ce sentier n'en reste pas moins délicat, attention aux enfants. 

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     tout en haut, surplombant la Grotte Sacrée, la chapelle Marie-Magdeleine, dite chapelle du Saint Pilon.

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

    quelques bonnets d'évêques donnent un peu de couleur à cette végétation de fin d'été 

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Ici , sur cette sente, les arbres s'entraident, se soutiennent et donnent l'exemple à une humanité qui n'en n' a plus que le nom.

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     changement de sentier, nous repartons vers l'ouest direction l'ermitage Dalmace Moner et plus loin la grotte aux Oeufs.

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     

    *********

     

    Cet à cet instant que le bruit infernal d'un hélicoptère de la Sécurité Civile, met la forêt en émoi, il reste longtemps sur place au niveau de la crête...un accident de plus en ce beau dimanche. La grande fréquentation de ce massif par des promeneurs mal chaussés, mal orientés, ou pas, fait oublier que le relief s'apparente à de la moyenne montagne, voire, parfois à de la haute montagne.

    **********

     Cet ermitage datant du quatorzième siècle est à respecter, c'est un des vestiges de notre patrimoine, ce n'est pas un tas de cailloux

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Facétie de la Nature ou volonté des forces qui règnent dans le massif depuis la nuit des Temps, la mystérieuse grotte aux Oeufs et ses légendes dont j'ai déjà fait état soit sur un article précédent de ce blog, soit dans mes romans.

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     ensuite le sentier dégringole rapidement et rejoint le chemin de Giniez

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     l'oratoire  du Roy Louis IX, (Saint Louis) qui rappelle la venue du Roy en retour de croisade pour un pèlerinage à la Sainte-Baume et confiant cette forêt à la sauvegarde du Roy.

    Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     Sainte-Baume, le pas de Brancaille, le pas de la Cabre

     

    Ceci n'est qu'un reportage, l’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « le couloir des gorgonesLe salon des Ecrits GRAIN 2ème édition, reporté. »

  • Commentaires

    1
    alain
    Lundi 13 Septembre à 17:17

    Belle rando , et vive la rentrée pour les petits et les grands  , pour les jeunes et.... les moins jeunes ...

    Amitiés a vous deux ...

    2
    Lundi 13 Septembre à 18:39

    Et bien dis donc, vous avez encore sacrément crapahuté les amis ... La Sainte Baume, je l'ai un peu faite, mais il y a pas mal d'années. Beaux souvenirs. Bisous.

    3
    monioaix
    Lundi 13 Septembre à 22:17

    Allo Marseille, ici la Corse...                                                                                                                                                        bien dit, dès la rentrée scolaire, là-bas comme ici, les "Toujours Jeunes" retrouvent leurs terrains de jeux, et La Sainte Baume en fait partie !

    Le week-end prochain, pour moi, Valgaudemar (bonne fenêtre météo), si tout va bien.

    Amitié à vous deux. Je vous embrasse.

    Monique

      • Mardi 14 Septembre à 11:00

        Grande vadrouilleuse, belle fin de saison ici et là.

        Des bises, au plaisir de se revoir un de ces jours.

        jluc

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :