•  Encore une rando dans les collines qui entourent le massif de Garlaban, mais cette fois ci pas en pays de Pagnolie, en effet, M.Pagnol n'a pas ou peu cité dans son oeuvre, la partie la plus à l'Est du massif, celle qui surplombe le village de Lascours.

    Le Grand vallon, belle échancrure dans un massif par ailleurs assez compact, porte bien son nom. Long, profond, sauvage, fortement végétalisé et bordé de grottes pas facilement accessibles, il peut être un terrain de jeu extraordinaire à condition de respecter cette nature fragile en équilibre précaire, ici encore plus qu'ailleurs dans le massif.

    Garlaban, le Grand Vallon

    la baume Verre

     Au programme, départ du quartier l'Antique dans Lascours, remontée du Grand Vallon et ses marmites, petit aller et retour à la Baume Verre, puis direction le mont du Marseillais par le sentier des Tourdres, retour vers la corniche du Grand Vallon par le Défens et le col du Régage.

    Garlaban, le Grand Vallon

     Le soleil est bas en cette saison, les ombres portées sont longues et donnent un aspect mystérieux à cette végétation qui abonde au creux du vallon

    Garlaban, le Grand Vallon

     les pluies de ces derniers jours ont laissé de belles marmites bien pleines, mais globalement la roche est sèche, condition nécessaire pour une remontée du vallon par le lit du torrent en toute sécurité.

    Garlaban, le Grand Vallon

    comme souvent, nous délaissons le sentier latéral pour rester au fond du lit...du torrent ^^

    Garlaban, le Grand Vallon petites ressauts et broussailles se succèdent, manches longues en haut et en bas...recommandées

    Garlaban, le Grand Vallon

    Garlaban, le Grand Vallon

     Les marmites géantes sont devant nous, mais patience, nous n'y allons pas tout de suite

    Garlaban, le Grand Vallon

     vue arrière sur le vallon couvert par la végétation, dans un soleil qui peine à monter dans le ciel

    Garlaban, le Grand Vallon

     Nous allons quitter le trajet habituel pour un aller et retour à la Baume Verre

    (baoumo...abri sous roche, grotte en provençal)

    Garlaban, le Grand Vallon

     un étroit sentier en balcon part sur le coté, il est sécurisé par une corde d'escalade, mais prudence, c'est étroit

    Garlaban, le Grand Vallon

    passage d'un petit pas d'escalade où il faut bien tirer sur les bras pour grimper

    Garlaban, le Grand Vallon

     le tout sous les branches des arbres... vous avez dit sauvage, le vallon ?

    Garlaban, le Grand Vallon

     Grand et superbe abri sous roche  surplombé d'une grotte pour nous inaccessible, réservée aux escaladeurs, les pitons ornent les parois "Anne Marie" et "Soleil"

    Garlaban, le Grand Vallon

     Bien qu'ensoleillée, la baume est glaciale, un méchant courant d'air y circule, nous ne nous y attardons pas

    Garlaban, le Grand Vallon

     reprise de la corde d'escalade assez vite nous nous retrouvons au pied des marmites

    Garlaban, le Grand Vallon

     les marmites et les chaines qui aident à la grimpette

    Garlaban, le Grand Vallon

     un peu d'effort et ça passe

    Garlaban, le Grand Vallon

     pieds bien perpendiculaires à la roche verticale et lisse

    Garlaban, le Grand Vallon

     encore des marmites...beau travail d'érosion de l'eau

    Garlaban, le Grand Vallon

    Garlaban, le Grand Vallon

     à proximité de la Baume Plate nous partons Sud-Est sur le sentier des Tourdres

    ( les tourdres... des grives en provençal ! )

    Garlaban, le Grand Vallon

     tout en balcon le long sentier se dirige vers le col du Marseillais, mais nous prenons un sentier de chèvres qui va éviter le col ( bof bof ) pour accéder au mont du Marseillais...le mont ste Parabole !

    Garlaban, le Grand Vallon

     direction le Défens, petit mamelon qui surplombe à l'Est le Grand vallon, nous y ferons la pause pique nique, au soleil maintenant bien chaud et dans les arbustes de romarin,  à l'abri du petit vent .

    Directon le col du Régage où nous prenons le sentier qui nous fait  remonter vers les corniches du Grand Vallon

    Garlaban, le Grand Vallon

     table et chaises de salle à manger préhistoriques...habitat rupestre ! yes

    Garlaban, le Grand Vallon

     belles vues aériennes sur les falaises Est du grand Vallon

    Garlaban, le Grand Vallon

     et la série de grottes que nous avions visitées il y a maintenant quelques mois.

    Garlaban, le Grand Vallon

     Descente sur le quartier l'Antique et fin de notre parcours d'environ 12km500, non sans admirer une fois de plus les magnifiques restanques alignées au cordeau, qui font la fierté de Lascours.

    Garlaban, le Grand Vallon

     


    4 commentaires
  •      Les gorges du Caramy au départ de l'ancienne carrière de bauxite de Mazaugues, voilà qui est une de nos randos classiques, mais qui risque aujourd'hui, d'être une rando ratée, mais bon, nous tentons le coup.

    ...Ratée parce qu'avec les fortes pluies de ces derniers jours, le mince cours d'eau habituel peut très bien être transformé en un beau torrent, nous verrons sur place, tant pis pour nous s'il faut faire demi tour une fois engagés dans la partie la plus sauvage des gorges.

    Les gorges du Caramy

     

     

    attention0

     

    Attention cette partie de la rando peut présenter des risques

    - en cas de forte pluie présente ou d'un passé récent

    - une partie du cheminement décrit dans ces lignes est non balisé et pour une part, vertigineux

     

    - présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

     

    En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, et non une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles sans l'expérience nécessaire.

    Les gorges du Caramy

     En direction de Mazaugues, nous nous engageons sur la piste qui jouxte l'ancienne carrière de bauxite, au pont qui enjambe le Caramy, nous garons le véhicule, départ de la rando, ici.

    Notre programme, longer les hautes roches escarpées du saut du Cabri pour avoir une vue plongeante sur le début des gorges. descendre les gorges jusqu'au pont de Cassède et revenir au point de départ en remontant sur le plateau par un sentier "oublié" puis suivre le GR 99 et enfin la piste de l'ancienne carrière.

    Les gorges du Caramy

     Il n'y a pas trop d'eau dans le Caramy, mais cela ne veut pas dire que nous pourrons traverser facilement à gué. Concertation, nous décidons de tenter le coup, quitte à revenir sur nos pas et tout remonter.

    Bien entendu, pas question de passer par le barrage, pour cela il faut que le ruisseau soit complètement à sec, ce qui est loin d'être le cas. Les rochers du saut du Cabri seront une bonne alternative à un départ de rando par le morne GR sans intérêt.

    Les gorges du Caramy

     en longeant le torrent rive droite (pour mémoire... rive droite ou gauche sont définies en prenant comme repère le sens du courant) et en se tenant au plus près du Caramy, on va avoir de superbes points de vues sur les gorges .

    Les gorges du Caramy

     des roches espacées par des failles profondes forment un ensemble  rocheux étonnant, le cheminement se fait à "saute mouton" ou plutôt "saute cabri" , pas de sentier réellement balisé, mais le choix n'est pas grand.

    Les gorges du Caramy

    Les gorges du Caramy

     rester sur le bord de la falaise, sauter d'un rocher à l'autre et quand ce n'est plus possible, se diriger vers la droite, entrer un peu dans la forêt  et en oblique, rejoindre la piste

    Les gorges du Caramy

    Là sur cette piste balisage du GR 99, dans un virage un sentier permet de descendre tout en bas au fond des gorges juste après le barrage.

    Les gorges du Caramy

     depuis la sente raide à descendre, beau point de vue sur le barrage du Cabri et le cahot de gros rochers éboulés au fond du ruisseau.

    Les gorges du Caramy

     Le Caramy est bien en eau. Il subsiste encore ici et là les vestiges de la carrière, rails tordus, wagonnets au fond de l'eau, ce site aujourd'hui redevenu sauvage devait être un haut lieu industriel, la Nature n'a pas encore tout digéré.

    Les gorges du Caramy

     La plage de pierre plate n'est pas inondée, nous remontons un peu vers le barrage, mais celui ci n'est pas accessible

    Les gorges du Caramy

     l'eau coule bien et sur les cotés, une belle mousse ultra glissante nous attend.

    Les gorges du Caramy

     demi tour et descente vers le point où, avec un peu de chance nous pourrons traverser à gué. En effet, nous sommes rive droite et le seul cheminement possible se situe rive gauche, et encore... ce n'est pas sûr aujourd'hui.

    Passé les belles marmites qui forment de jolies piscine quand il fait chaud, nous progressons entre les arbres

    Les gorges du Caramy

     Ici, si on ne glisse pas, ça doit passer...

    Les gorges du Caramy

     Le torrent, durant les gros orages récents a tout arraché sur son passage, de nombreux arbres sont couchés en travers du lit. Troncs et branchages demandent à chercher son chemin, il est oublié le semblant de sentier qui est "normalement" utilisable.

    On va se contorsionner pour passer sous les arbres couchés, éviter de plonger les pieds dans les retenues d'eau couvertes de feuilles, piège !Les gorges du Caramy

    Les gorges du Caramy

     l'humidité et la mousse sont partout, un bel écrin de Nature sauvage

    Les gorges du Caramy

     Il ne manque que les yeux des alligators qui sortent juste de l'eau

    Les gorges du Caramy

     A la végétation près, l'ambiance est celle qu'on trouve dans les "criques" de Guyane.

    rayons de soleil qui s'insinuent dans les trouées de végétation, insectes qui nagent à la surface de l'eau, tout y est...sauf les alligators et les serpents...

    Les gorges du Caramy

     ça n'empêche pas de bien regarder où il faut mettre les pieds

    Les gorges du Caramy

     Un spectacle exceptionnel, parcours difficile et très lent, mais magnifique

    Les gorges du Caramy

     Une source jaillit de la roche et vient s'ajouter au Caramy

    Les gorges du Caramy

     Oupsss, là c'est chaud !

    Les gorges du Caramy

     petites cascades et reflets du soleil

    Les gorges du Caramy

     mais tout a un prix, cheminement sportif et tout en équilibre

    Les gorges du Caramy

    Les gorges du Caramy

    Les gorges du Caramy

     parfois très très au bord de l'eau

    Les gorges du Caramy

     finalement nous arrivons dans la partie aménagée des  gorges, large sentier qui d'ailleurs s'éloigne du ruisseau pour passer devant les ruines de la ferme Rimbert

    Les gorges du Caramy

     puis, plus loin, c'est l'arrivée au vieux pont Romain de Cassède

    Les gorges du Caramy

     Traversée du pont puis pique nique au bord de l'eau

    "et...au milieu coule une rivière"

    quelques truites nagent paisiblement dans l'eau claire

    Les gorges du Caramy

     Délaissant la large piste caillouteuse qui remonte vers le plateau de Cassède, nous prenons un sentier à peine tracé qui va rejoindre le GR 99.

    Les gorges du Caramy

     passer devant une ruine

    Les gorges du Caramy

     enfin apercevoir le monastère st Probace, de l'autre coté des gorges sur la colline.

    Les gorges du Caramy

     Une rando "nature" de presque 14 kms dans un décor exceptionnel mais dont la progression est rendue  difficile par autant d'eau dans le Caramy...mais c'est un peu ce qu'on voulait !

    Les gorges du Caramy


    16 commentaires