•  

    Article réédité, déjà paru sur l’ancien blog en mai 2014, il fait suite à l'article concernant les gorges du Destel.

     

    Lors de notre rando dans les gorges du Destel clic ici pour voir l'article, nous sommes passés au retour par un sentier très sportif comportant des passages d'escalade et surtout devant une grotte étrange appelée le Château du Diable .

    Nous nous étions promis d'y revenir pour une visite spécialement dédiée à ce site et aux grottes nombreuses et parfois difficiles d'accès qui l'entourent. 

    chateau-du-diable-mai-2014 7326 [640x480]

     

    attention0

    Attention cette rando est DANGEREUSE et absolument à éviter si :

    - pas assez d'expérience en rando de montagne et passages d'escalade

    - pluie

    - crainte du vertige

    - pas de chaussures  adaptées ni équipement de petite escalade

    - présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

    En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.

     

    alpinisme005

      Il n'y aura pas de carte de notre parcours, celui ci étant fait sur une toute petite zone avec beaucoup d'aller retour, la carte n'a aucune espèce d’importance, d'autant que la trace relevée par le GPS est complètement faussée par les nombreuses pertes de signal.

    Le départ se fait du même endroit que pour la rando précitée, tout au bord de la route dans les gorges d'Ollioules sur le petit parking du club canin.

    Il faut traverser la route et "sauter" le muret qui borde le cours d'eau La Reppe, passer à gué et remonter le long de la Reppe jusqu'à rencontrer le lit du  torrent, maintenant à sec, du Destel.

    chateau-du-diable-mai-2014 1641 [640x480]

      Suivre le lit du Destel par ci par là l'eau refait surface et coule fraîche et claire

    Tout là haut caché dans la falaise, le Château du Diable et les grottes avoisinantes

    chateau-du-diable-mai-2014 1643 [640x480]

      Sur la droite un balisage jaune invite à grimper en direction des hautes falaises découpées et austères, par sécurité nous avons emporté les casques d'escalade, corde et mousquetons

    chateau-du-diable-mai-2014 7268 [640x480]

      le sentier débute en pierrier, la pente est raide et parfois pour trouver un peu d'accroche il ne faut pas hésiter à poser les mains.

    chateau-du-diable-mai-2014-1645--640x480-.JPG

      très vite nous surplombons les gorges du Destel

    chateau-du-diable-mai-2014 1644 [640x480]

      en face légèrement sur notre gauche la grotte Monnier, nous sommes sensiblement à la hauteur du "Château du Diable", mais d'ici, il n'est pas visible.

    chateau-du-diable-mai-2014 1650 [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 1656 [640x480]

      Nous continuons sur cette sente en direction des crêtes où nous devrions rejoindre le GR51

    chateau-du-diable-mai-2014 7273 [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 7276 [640x480]

      Une étroite cheminée, mais malgré tout facile à gravir, permet d'arriver sur les crêtes, un passage sur la droite évite cette cheminée mais c'est dommage de s'en priver...

    chateau-du-diable-mai-2014 7281 [640x480]

      Une corde aide à la grimpette

    chateau-du-diable-mai-2014 1669 [640x480]

      sortant de cet étroit couloir vertical, la vue s'ouvre sur la mer, vers la Seyne et Toulon, de l'autre coté des falaises

    chateau-du-diable-mai-2014 1663 [640x480]

      Nous trouvons le GR51 et le suivons vers la gauche pour rejoindre le sentier discret et non balisé, parcouru lors de la précédente rando, il descend coté gorges du Destel vers le Château du Diable.

    chateau-du-diable-mai-2014 7285 [640x480]

      Ce sentier nous fait passer juste au pied d'une très belle grotte, large et peu profonde,

    grotte Ferrandin [640x480]

      la grotte Ferrandin

    chateau-du-diable-mai-2014 1676 [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 7290 [640x480]

      Le sentier arrive tout au bord d'une vire verticale qu'il faut désescalader, la corde sera bien utile, voire obligatoire pour la partie basse.

    chateau-du-diable-mai-2014 7296 [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 7299 [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 1682 [640x480]

      apprécions au passage l'extrême souci d'élégance... chaussures assorties à la couleur de la corde !

    chateau-du-diable-mai-2014 1684 [640x480]

      Le château du Diable est devant nous juste après avoir contourné un massif de yeuses, plusieurs ouvertures et déjà la magie des lieux opère, l'ouverture centrale est éclairée par l'arrière d'une superbe lumière bleutée, peu visible sur la photo mais bien réelle.

    Le Château du Diable c'est une série de tunnels et grottes s'ouvrant dans une étroite et profonde brèche dans le massif, la lumière provient d'en haut et le bleu du ciel se reflète sur la roche claire.

    chateau-du-diable-mai-2014 1685 [640x480]

    Pourquoi le Château du Diable?

    dans ces gorges étroites et difficiles, le Diable avait élu domicile, pas un mauvais Diable prêt à détrousser et nuire aux pauvres paysans mais un Diable un tantinet farceur qui aimait se moquer des gens...un Diable malgré tout.

    Martin, qui n'était pas encore saint Martin, décida de l'en déloger et osa un pari avec le Diable, pari qu'il failli perdre sans l'aide de Dieu, mais un clic sur le lien ci dessous vous en dira plus.

    Une légende? quand on connait les lieux, on peut commencer à en douter.

     

      http://www.ollioules.eu/histoire-et-legendes-d-ollioules-les-gorges-d-ollioules-le-chateau-du-diable

     

    chateau-du-diable-mai-2014 7303 [640x480]

      Nous y entrons, le rocher est glissant mais les prises sont bonnes

    chateau-du-diable-mai-2014 1689 [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 1692 [640x480]

      grande cavité aux orifices multiples

    chateau-du-diable-mai-2014 7321 [640x480]

      il y a même une arche de pierre intérieure ici la lumière bleue est bien visible

    chateau-du-diable-mai-2014 1694 [640x480]

      vue arrière sur les gorges du Destel,

    chateau-du-diable-mai-2014 1695 [640x480]

      Les arches s'ouvrent sur une sorte de cour intérieure, la lumière est celle qui arrive d'en haut...de très haut.

    chateau du diable [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 1696 [640x480]

      en face sur l'autre paroi, une autre série de grottes dont la grotte d'Amour

    chateau-du-diable-mai-2014 1699 [640x480]

      vue de la cour intérieure depuis la grotte d'Amour

    chateau-du-diable-mai-2014 1700 [640x480]

      grotte d'Amour à trois étages, les deux supérieurs sont plus difficiles à atteindre

    chateau-du-diable-mai-2014 1705 [640x480]

      petite pause

    chateau-du-diable-mai-2014 1708 [640x480]

      et descente dans la grotte basse du château du Diable, corde nécessaire, nous mettons les casques d'escalade, c'est assez vertical et les cailloux nombreux sont prêts à dégringoler

    chateau-du-diable-mai-2014 7326 [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 1715 [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 1716 [640x480]

      sortie juste à l'aplomb de l'arche d'alliance (voir la rando précédente)

    chateau-du-diable-mai-2014 1722 [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 1725 [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 1727 [640x480]

      l'un après l'autre en évitant de rester sous celui qui descend

    chateau-du-diable-mai-2014 7334 [640x480]

      Nous décidons de ne pas redescendre tout de suite dans les gorges mais de remonter sur le GR des crêtes

    chateau-du-diable-mai-2014 7337 [640x480]

      la vire verticale est avalée sans difficulté, puis le pierrier.

    chateau-du-diable-mai-2014 1728 [640x480]

      Nous ferons notre pause pique nique sur les crêtes, juste à l'aplomb de la brèche où se trouvent beaucoup plus bas, les cavités du Château du Diable.

    Nous reviendrons à notre point de départ en descendant par le sentier de la barre de Taillan, sentier à forte pente dominant les gorges d'Ollioules

    chateau-du-diable-mai-2014 1730 [640x480]

     

    chateau-du-diable-mai-2014 7348 [640x480]

      Traversée à gué de la Reppe et retour direct au parking.

    chateau-du-diable-mai-2014 1735 [640x480]

     

    1 (19)


    4 commentaires
  •  

     

    Les gorges du Destel...l'intégrale

    Fin novembre 2014, en cette période de pénurie de randos pour cause de catastrophes météorologiques, je repense à cette superbe rando-escalade faite en avril dernier quand l'état des gorges s'y prêtait.

    Avec plaisir je la réédite ici.

    Les gorges du Destel...l'intégrale

         Cette rando sera scindée en deux parties bien distinctes et différentes, la remontée intégrale des gorges du Destel (affluent de la Reppe tout près d' Ollioules) et un sentier de retour qui nous fera redescendre dans les gorges depuis le GR51, sentier de rando-escalade assez difficile et très sportif.

     

    Les recommandations suivantes s'appliquent donc à la deuxième partie de la remontée des gorges et surtout à ce sentier .

    attention0

     

    Attention deux parties de la rando sont DANGEREUSES et absolument à éviter si :

    - pas assez d'expérience en rando de montagne et passages vertigineux, aériens et relevant de l'escalade

    - vent dépassant les 30km/h, surtout en rafales.

    - pluie

    - crainte du vertige

    - pas de chaussures de rando adaptées 

    - présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

    En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée hors balisage, en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.

     

    Marmites du Destel 

      Le départ se fera sur la route des gorges d'Ollioules, s'y garer est difficile mais sur le petit parking situé à coté du centre de dressage canin, en semaine il est possible d'y laisser la voiture sans trop gêner. 

    Notre parcours démarre de l'autre coté de la route, une marque bleue à la peinture indique l'endroit où on peut sauter le muret et traverser la Reppe quasiment à gué.

    oopsAttention les voitures y circulent vite sur cette route et le bas coté est étroit.

    Remonter le sentier qui longe le lit du ruisseau, passer devant le four à chaux restauré

    gorges-du-Destel-04-2014 1111 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 1115 [640x480]

    la Reppe avec encore pas mal d'eau

    gorges-du-Destel-04-2014 1117 [640x480]

    Bourrache

    gorges-du-Destel-04-2014 1119 [640x480]

    ciste cotonneux

    Malgré la route toute proche ce sentier est agréable, verdoyant et en cette saison bien fleuri, plus loin au confluent de la Reppe et du Destel suivre au mieux le lit du torrent, parfois et au début seulement un sentier y circule parallèle au lit de cailloux.

    gorges-du-Destel-04-2014 6538 [640x480]

    Rapidement on s'enfonce dans les gorges, il y fait sombre et frais

    gorges-du-Destel-04-2014 1134 [640x480]

    les premières cuves ou marmites apparaissent

    gorges-du-Destel-04-2014 1135 [640x480]

    parfois avec encore pas mal d'eau pas vraiment stagnante

    gorges-du-Destel-04-2014 1141 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 6545 [640x480]

    gorges-du-Destel-04-2014 1144 [640x480]

    gorges-du-Destel-04-2014 1148 [640x480]

    les gorges sont magnifiques, je crois pourvoir dire que ce sont certainement les plus belles que nous connaissons dans le genre.

    gorges-du-Destel-04-2014 6551 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 1151 [640x480]

    Il y a des cuves, alors pourquoi ne pas y faire sa toilette...

    gorges-du-Destel-04-2014 6564 [640x480]

    savonnage (avec un galet qui ne mousse pas !)

    gorges-du-Destel-04-2014 6565 [640x480]

    fini de rire, la grimpe commence, longue chaine pas difficile mais il faut quand même tirer un peu dessus

    gorges-du-Destel-04-2014 1152 [640x480]   gorges-du-Destel-04-2014 6570 [640x480]

    un bain avec les têtards?

    gorges-du-Destel-04-2014 1157 [640x480]

    Vue arrière, superbe !

    gorges-du-Destel-04-2014 1161 [640x480]

    gorges-du-Destel-04-2014 1164 [640x480]  des cuves, des marmites encore

    gorges-du-Destel-04-2014 1170 [640x480]

    gorges-du-Destel-04-2014 1173 [640x480] longue dalle inclinée équipée d'une chaine, par sécurité surtout si la roche est humide

    gorges-du-Destel-04-2014 1179 [640x480]

    gorges-du-Destel-04-2014 1182 [640x480]

    encore une chaine,

    gorges-du-Destel-04-2014 6581 [640x480]

    gorges-du-Destel-04-2014 1187 [640x480] pour arriver devant une superbe muraille infranchissable

    gorges-du-Destel-04-2014 6583 [640x480]

    une déviation sur le coté nous emmène faire une détour pour éviter ce passage, balisage bleu (orné d'un dauphin visible sur la roche)

    passage de grimpe avec encore une chaine

    gorges-du-Destel-04-2014 6587 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 1197 [640x480]

    puis une autre nettement plus longue et verticale

    gorges-du-Destel-04-2014 6590 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 1203 [640x480]

    pour arriver à une bifurcation, soit suivre le balisage marqué sur un rocher : les "crêtes" et rejoindre le GR 51 (parcours facile)

    soit suivre "Destel" et redégringoler dans le lit du torrent  par un sentier ultra raide. Nous avons emmené les casques d'escalade, on va les mettre, précaution jamais inutile sur ces passages étroits où un caillou a vite faite de rouler.

    gorges-du-Destel-04-2014 1205 [640x480]

    re-descente dans le lit du torrent

    gorges-du-Destel-04-2014 1208 [640x480]

    et cheminement désormais un peu plus difficile que la dans première partie

    gorges-du-Destel-04-2014 6603 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 1213 [640x480]

    gorges-du-Destel-04-2014 1221 [640x480]  humm superbe ce passage...mais oui ça passe

    gorges-du-Destel-04-2014 6607 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 1227 [640x480]

    encore ....

    gorges-du-Destel-04-2014 6613 [640x480]

    un peu lisse mais en se transformant en ventouse on y arrive

    gorges-du-Destel-04-2014 1229 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 1234 [640x480]

    plus haut le lit du ruisseau redevient civilisé et nous rejoignons le sentier qui passe juste en dessous du village de Broussan, rejoignant le GR 51 et le col du Corps de Garde

    gorges-du-Destel-04-2014 1240 [640x480]

    le cheminement sur le GR est facile, vue sur la rade de la Seyne et de Toulon

    gorges-du-Destel-04-2014 1247 [640x480]

      lavataire [640x480]

    lavataire maritime (rare et protégée)

    gorges-du-Destel-04-2014 1253 [640x480]

    tulipe sylvestre

      Coup de zoom sur le château d'Evenos, nous quittons le GR pour un sentier discret qui tombe littéralement dans les gorges,

    gorges-du-Destel-04-2014 1258 [640x480]

    en pierrier très pentu  et vertigineux

    attention0

     

    gorges-du-Destel-04-2014 6661 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 1264 [640x480]

    il arrive sur une étroite corniche

    gorges-du-Destel-04-2014 1268 [640x480]

    où il nous faut descendre le long de la corde sur une minuscule vire très exposée

    gorges-du-Destel-04-2014 6667 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 6669 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 1270 [640x480]

    la grotte du Destel, le château du Diable,

    la visite...ce sera pour une autre fois et rien que pour ça de façon à prendre le temps d'admirer ces merveilles de la Nature.

    Passage super délicat au dessus de l'Arche d'Alliance, pas plus d'un mètre de large

    gorges-du-Destel-04-2014 1278 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 6675 [640x480]

    en face de la grotte Monnier

    grotte Monnier [640x480]

    et au bout de l'étroite arche, descente en corde

    gorges-du-Destel-04-2014 1280 [640x480]

      gorges-du-Destel-04-2014 1282 [640x480]

    et voilà, l'Arche vue d'en dessous

    gorges-du-Destel-04-2014 1288 [640x480]

    L'Arche d'Alliance

    suite de la descente, pour arriver sur un sentier de chèvres qui nous ramène dans le lit du Destel proche du départ

    gorges-du-Destel-04-2014 6680 [640x480]

    et avec un sourire radieux . 

    Retour par le lit de la Reppe en veillant à ne pas manquer le gué pour rejoindre la voiture.

    gorges-du-Destel-04-2014 1290 [640x480]

    alpinisme005

    Une rando sportive d'environ 15 à 17 km, sans précision car le GPS traceur a perdu le signal plusieurs fois, et d'un cumul de dénivelé positif de 550m.



    7 commentaires