• Quelques curiosités en forêt des Morières

        Aujourd'hui c'est une belle rando qui est au programme. le vent violent avec des rafales à 80 à l'heure va nous faire changer nos plans initiaux mais l'essentiel va demeurer.

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    Au départ du centre ville de Belgentier, nous prenons le GR9 qui, à peine sortis du village, nous entraîne sur une superbe voie caladée probablement très ancienne et par endroits en fort mauvais état.

    Parking à proximité d'un restaurant célèbre, nous allons chercher le GR9 en prenant deux petites rues fort jolies. 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    les bugadières sont au travail et ne s'occupent pas de nous. 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    Rue du chemin de Valbelle...nous prenons le GR9 qui passe en chemin caladé entre les restanques plantées d'oliviers par les anciens et carrément abandonnés par les contemporains, ils croulent sous les olives qui tapissent le sol... il doit bien y avoir quelques vieux qui se retournent dans leurs tombes.

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

     Siou Blanc, quelques curiosités 2

    Nous savons que nous avons un gros dénivelé sur une courte distance, mais bon, le cœur y est ! 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    le GR quitte la piste pour une sente qui se prend sur un ressaut rocheux équipé d'une courte mais solide corde.

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

     la grimpette commence sérieusement, direction, tout là-haut le Pas de Belgentier.

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

     oui là-haut, sur ces crêtes superbes qui semblent inaccessibles !

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    A chaque lacet du sentier la vue s'ouvre un peu plus, malgré de gros nuages qui deviennent menaçants nous continuons 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    Le Pas est tout proche, la sente va maintenant s'enfoncer dans la forêt et quitter la falaise, nous admirons encore le paysage magnifique qui s'offre à nous. 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

     Siou Blanc, quelques curiosités 2

     Siou Blanc, quelques curiosités 2

     Un peu plus loin, l'étroit sentier débouche sur la large piste de Valbelle, nous la quittons très vite pour filer vers l'Arche de Garoute, dite "Pont Naturel".

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

     Siou Blanc, quelques curiosités 2

    magnifique curiosité géologique comme il y en a tant dans le secteur. De loin cette arche ressemble à un arbre mort tombé en travers du chemin, mais non c'est bien de la roche qui relie ce petit bassin à un énorme rocher qui sort de la végétation dense. 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    le sentier remonte en pente régulière vers le Pas du Pilon, autre beau point de vue 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    sur les roches biscornues du vallon de Valbelle, gros coup de zoom sur un rocher champignon. 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    les gouffres et avens sont nombreux par ici, celui-ci, sur le bord du chemin est "protégé" par un croisillon de branches, il en est ainsi sur beaucoup d'autres, les randonneurs habitués des lieux le savent bien, ici on regarde où on met les pieds. 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

     un regard sur un bon vieux chêne, déplumé pour le moment, mais bien vigoureux malgré son âge.

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    Nous quittons le sentier de Citerne Neuve pour une sente discrète qui remonte sur le versant opposé 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    trace peu visible sous le tapis de feuilles sèches 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    avec quelques ressauts faciles à passer 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    pour arriver à l'Arche Plate, spectaculaire effet de la Nature, cette roche invisible à dix mètres, cachée par les yeuses et les chênes est là, probablement à proximité d'une ancienne charbonnière dont l'abri subsiste encore. 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    Ici nous sommes (presque) à l'abri du vent violent qui secoue les arbres, un rayon de soleil timide éclaire parfois un tapis de feuilles,  la pause de midi (et demi passé) est faite ici.

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

     Le sentier vaguement tracé continue, direction d'autres curiosités

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    dont la source éphémère (et probable) du Bosquet, tout au fond de la petite grotte un trou laisse apercevoir des traces d'écoulement de l'eau  

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

     puis une autre arche, nous aimons bien les arches de pierre ! Bien cachée celle-là !

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    par une sente qui circule entre les arbres nous revenons sur la piste du Centre, puis le Pas de la Mort, en face, les roches dites les Friginiaires de Valbelle qui surplombent les fameuses Aiguilles éponymes. 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    puis nous fermons notre boucle en prenant le charmant sentier de l'Ubac bien protégé des rafales de vent. La belle ruine qui a du être riche est dépassée

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    et nous traversons le vallon pour reprendre le GR de Valbelle qui va nous ramener au Pas de Belgentier par une piste agréable. 

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

     Siou Blanc, quelques curiosités 2

     Au Pas, nous reprenons le sentier escarpé pris le matin en montée, la descente est tout aussi sportive, mais le vent a bien asséché les pierres du chemin et l'accroche est bonne.

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

     Siou Blanc, quelques curiosités 2

     retour sur le chemin de Valbelle, et ses oliviers lâchement abandonnés

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

     le sentier en corniche surplombe Belgentier, la rando est finie. pas de pluie, mais quel vent !

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    Une belle balade de 15km dans la forêt des Morières pour un cumul de dénivelé de 800m.

     

    Siou Blanc, quelques curiosités 2

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « La 1ère de l'année 2018, le Pic des MouchesLes sources de l'Huveaune, retrait de notre crèche. »

  • Commentaires

    1
    Gérard Loridon
    Vendredi 5 Janvier à 13:22

    Je ne peux plus faire 15 kms et de tels dénivelés, alors ça me remue de lire vos randonnées. Surtout à côté de ma promenade de une heure ce matin à Janas. L'âge, faut faire avec.

      • Vendredi 5 Janvier à 19:11

        C'est vrai ami, mais moi je trouve que c'est déjà bien ce que tu fais, il y en a qui ne peuvent plus marcher sans canne ou déambulateur.

        Tu as eu un métier passion qui use son homme, ne jamais l'oublier.

        amitiés et que tu puisses encore longtemps faire encore de petites mais agréables balades

        bises à ta charmante

        jluc

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :