•    

     

        La calanque du Contrebandier, face sud de Riou est une petite merveille de la Nature, du moins par son aspect sauvage.

    Ce samedi, après une nuit d'orages violents sur Marseille, qui nous laissait penser que nous aurions à annuler la plongée pour cause de mauvais temps, nous quittons quand même le quai de la Pointe Rouge, mais l'enthousiasme n'y est pas, la météo est inquiétante...on verra bien.

    Grosse houle, vent d'Est établi, à bord nous nous faisons copieusement arroser par les vagues de face qui se brisent sur la proue du bateau, mais bon, nous avons de la chance les rafales à 85km/h, prévues par la météo du bord de mer, ne sont pas là.

    Le seul bon abri lors de fort vent d'Est, pour pouvoir plonger sans laisser de surveillance à bord c'est ici, dans la calanque du Contrebandier, j'en ai déjà parlé ici, clic.

     

    Plongée - le tombant de la calanque du Contrebandier

     La mer est grise comme le ciel, nerveuse mais chaude, le sondeur du bateau me donne une eau à 22°C au large !

    ohAvec une Med' à cette température en ce début d'octobre, il n'est pas étonnant que les orages se succèdent.

    Mouillage  dans les règles en laissant du mou pour que Corail Noir puisse tourner sur sa corde sans trop forcer sur l'ancre et nous nous jetons à l'eau et descendons tout de suite vers le fond à plus de 40m au sable. Direction plein Est le long du tombant.

    Eau chaude et cristalline, comme pour une plongée aux Antilles dans la mer des Caraïbes

    Plongée - le tombant de

    gros Chapon

    Vie sous marine classique, sars en abondance, gros chapons, mostelles, murènes, saupes brouteuses d'algues, un mérou fugitivement aperçu, du déjà vu sans surprise mais bien agréable malgré tout.

    Plongée - le tombant de

    Mostelle

    Petit résumé en vidéo de cette plongée sympathique

     

    sarcasticclic sur le petit rectangle en bas à droite pour visionner en plein écran

     

    Les paliers de décompression des 6m puis des 3m seront fait dans la calanque puis en dernier lieu, sous le bateau en sécurité

    Plongée - le tombant de la calanque du Contrebandier

     

    Plongée - le tombant de la calanque du Contrebandier


    4 commentaires
  •  

        Pointe sud ouest de Riou s'ouvre une large calanque face aux iles Moyade, la calanque de la Boulégeade, tout au bout, après le cap, une grotte...

    FILE0003--640x480-.JPG Celle ci doit son nom "marseillais" au fait qu'elle a toujours des eaux claires, un fond peu profond et riche, elle permet donc facilement aux chasseurs sous marins de bouléger...c'est à dire de se pencher par dessus bord du Zod', un masque sur le visage ou "à l'ancienne" équipé d'un seau dont le fond a été remplacé par une vitre et de regarder le fond en restant à toute petite vitesse, cette exploration visuelle sans fatigue inutile permet de trouver rapidement les poissons cachés au fond et de fondre dessus armé du fusil ou de jeter sa canne bien appâtée.

    Oui mais... ne pas croire que c'est facile et qu'on gagne à tous les coups...

     

    Ceci est une technique de chasse ancienne et ne concerne pas les plongeurs en bouteille que nous sommes et qui ne sont que des spectateurs contemplateurs.

     

    Aujourd'hui nous laisserons le bateau dans cet abri naturel pour aller explorer une fois de plus la grotte qui se trouve au bout du petit cap, retour par le tombant plein sud (et son congre immuable) puis la longue faille qui permet de revenir sur le plateau herbeux et clair de la calanque.

    A noter que les posidonies qui colonisent cette calanque sont des herbes et non des algues, et  sont à préserver de toute destruction par les ancres de bateaux, ce sont les poumons de la mer.

     

    Lors de cette plongée nous aurons l'occasion de rencontrer quelques beaux spécimens de la faune sous marine des iles, mérous de plus en plus nombreux, langoustes, mostelles sars tambours, barracudas en grand nombre et "notre" ami le congre, coincé dans son trou au pied du tombant.

    C'est d'ailleurs à se demander très sérieusement si ayant grossi il arrive encore à sortir de ce trou, nous le connaissons depuis des années...sans exagérer !

    congre--640x480-.jpg

    LE FIELLAS du tombant (congre) bien ajusté dans son trou. Il doit mesurer un peu plus de 2m de long.

     

    merou--640x480-.jpg

    Un mérou en vadrouille, il ne nous a pas vu arriver...pas encore.

     

    En fin de plongée, nous aurons encore droit au beau spectacle de ces grands prédateurs, les barracudas à la gueule impressionnante

    barracudas--640x480-.jpg

     

    le résumé de cette plongée en une petite vidéo, c'est maintenant !

    un clic sur le petit rectangle en bas à droite permet de passer en plein écran.

     

    spo divers 028


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique