•  Le Verdon au njiveau de  l'Imbut, un des sentiers les plus spectaculaires des superbes gorges du Verdon, pas très long mais sportif, bien que les aménagements récents, pour des raisons de sécurité, en ont fait un sentier nettement plus civilisé...dommage pour ceux qui l'ont connu "avant" mais la surfréquentation actuelle devait certainement l'imposer.

    Mais l'Imbut c'est quoi ? Dérivé phonétiquement du provençal "embut" qui signifie entonnoir, l'Imbut désigne l'endroit où le Verdon s'engouffre sous un amas rocheux, on dirait presque "sous terre" pour ressortir quelques centaines  de mètres plus loin. "l'entonnoir" étant particulièrement spectaculaire.

    Un sentier au fort dénivelé rapporté à la distance et à la pente, en montée comme en descente...vertigineuse.

    Pour aller jusqu'à l'Imbut il faut continuer après le sentier Vidal réservé à la remontée, et effectuer un aller et retour qui rajoutera encore un peu de dénivelé, mais le coup d’œil en vaut la suée occasionnée.

    Le tableau est posé, c'est parti ! 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Des avertissements sérieux que peu respectent, des couples avec enfants en très bas âge s'y aventurant de manière totalement inconsciente, de plus le sentier Vidal est réservé à la remontée, sa descente étant interdite pour des raisons évidentes de sécurité, s'y croiser y est parfois impossible, comme dans une via ferrata.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Voiture garée sur le parking de départ de la rando tout près de l'Auberge des Cavaliers, une quinzaine de kilomètres après Aiguines, rive gauche du Verdon.

    Tout de suite, la sente balisée en GR annonce la couleur, on ne descend pas, on dégringole, rampes métalliques et les troncs des buis sont des aides précieuses 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Très vite nous sommes dans la profondeur des gorges, particulièrement étroites ici, nous sommes à "l'etroit des Cavaliers". 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     escaliers métalliques, rampes se succèdent pour passer les ressauts importnats

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Ici sur cette corniche, un éboulement récent vient de détruire le garde fou de sécurité

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    20mn plus tard nous sommes au bord du Verdon, malgré la jolie plage de sable et la beauté des lieux, la baignade y est dangereuse et interdite, les siphons et remous violents causent leurs lots de victimes chaque année

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     le sentier file rive gauche, rarement à l'horizontale, nous laissons de côté la passerelle de l'Estellié qui permet de passer sur l'autre rive pour rejoindre le chalet refuge de la Maline tout en haut ou le sentier Martel, lui aussi réputé. 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Le sentier va grimper, raide, redescendre tout aussi raide

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     les aménagements réalisés facilitent bien les choses, abandonnant le cheminement sur des versants très exposés, nostalgie d'un temps pas si lointain, où il fallait chercher le meilleur passage en s'accrochant souvent à la végétation...

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    un grotte avec une croix naturelle en son cœur. 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    et la redescente  vers la rive plus difficile que la montée

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    suivie d'échelles  

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     puis enfin un peu de plat, ça ne durera pas, en traversant la petite forêt de hêtres et de buis

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Petite vire très aérienne pour contourner un arbre en plein milieu du sentier 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     avec une vue extraordinaire sur les gorges

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    une passerelle contourne une vire très sportive, là c'est franchement dommage ! 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     puis remontée en corniche sous roche 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     pour arriver au "vieux cade plusieurs fois millénaire" il aurait 3000 ans paraît-il ! mais il n'est pas mort, en se penchant (rire) on peut voir ses ramifications bien vertes, là...juste en dessous !

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     deux mètres au dessus de l'eau en furie, nous passons en corniche sous roche

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     pour arriver à un point remarquable, nommé le Styx en comparaison avec le fleuve mythologique. Ici le Verdon a taillé la roche à l'économie et se retrouve enserré entre de hautes parois, il serpente avec furie, tout en bas

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     LE STYX !

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    après une pause agréable au dessus du Styx, nous reprenons le cheminement, il nous faut passer le Maugué (le mauvais gué) sentier taillé dans la roche au dessus du Verdon qui gronde 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     sa sortie, qui était délicate est maintenant plus facile, bien que la place laissée aux pieds soit réduite au minimum

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     

    un pied devant l'autre, pas à côté !

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    maintenant, retour en forêt pour la longue remontée vers la carrefour avec le sentier Vidal 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    que nous laissons provisoirement de côté pour filer par une sente raide, vers l'entonnoir de l'Imbut.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    visible ici entre les branches des yeuses et des buis 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     et voilà, la "plagette de galets" nous accueille, difficile d'échanger des propos ici, le grondement furieux du Verdon qui doit s'engouffrer dans son entonnoir est amplifié par les falaises toutes proches,  se parler demande à crier.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Nous ne nous attardons pas, reprise du sentier en sens inverse pour revenir au carrefour du sentier Vidal. ce sentier a été créé au début du vingtième siècle pour réaliser une issue de secours, il est donc taillé en grande partie dans la falaise verticale. Sujets sensibles au vertige s'abstenir, le retour à la surface par le cheminement d'arrivée étant dans ce cas conseillé.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    grimpe raide, sécurisée par une main courante en métal 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     très vite le Verdon semble bien loin, tout en bas !

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Deux grottes sont découvertes, la seconde étant contournée par le dessus 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     le câble qui y était accroché a été remplacé (pourquoi ?) par une rampe métallique pas beaucoup plus sécurisante mais moins amusante.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     avec quelques marches grossièrement taillées dans la roche

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    puis après une vire horizontale, la dernière échelle assez verticale 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     qui rapidement nous fait sortir des gorges, à partir d'ici nous avons deux choix pour le retour;

    Soit suivre la route étroite (plus de 3km) avec tous les dangers que cela comporte sans compter que marcher sur le bitume...bof bof !

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    soit traverser la route et prendre en face le sentier balisé jaune qui propose encore 100m de dénivelé supplémentaire pour aller rejoindre, en forêt le GR qui va nous ramener au point de départ.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Fritillaire à involucre dans le contre-jour 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Bouquet de primevères coucou

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Vue sur les gorges et la rive opposée, fin de rando exceptionnelle

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112


    2 commentaires
  •  Le Ruissatel, les Barres de Saint esprit et nous voilà revenus en plein cœur du pays de Marcel Pagnol.

    Une petite balade au fort dénivelé si on le rapporte à la distance parcourue et avec une petite descente dans un sentier assez escarpé et parfois difficile.

    Un joli et court programme.

    La voiture est garée devant le cimetière des Camoins et nous filons vers le sommet du Ruissatel en passant par tout un jeu de piste et de sentiers pour ne pas entrer dans les propriétés privées. C'est en ne respectant pas les propriétés privées que peu à peu celles-ci se ferment aux randonneurs. Beaucoup de chemins empruntés sont privés mais autorisés, faisons en sorte qu'ils le restent.

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    les cistes (messugue en provençal)  sont bien en fleurs et les butineurs sont à l'oeuvre

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    La grimpette est assez raide et rapidement nous arrivons sur un balcon secoué par un fort vent de sud-est, la vue s'ouvre jusqu'à la mer 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    au détour du chemin, une crèche est posée, ce n'est plus "la saison" si on peut dire, mais ce genre de décor est toujours sympathique surtout que celle-là est assez grande, s'étalant sur plusieurs roches. 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    il y a même le Père Noël qui descend de la montagne en varappe !

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    le vent souffle fort mais il n'est pas froid, le ciel est gris 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Le Ruissatel semble facile mais ne nous y trompons pas, il y a de la grimpette parfois rude. De plus quand on pense être au sommet...il s'éloigne. 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    au loin le mamelon de Garlaban est dans le gris, mais le dicton qui dit:

    "quand Ruissatel met son chapeau et Garlaban son manteau, prend ton sac et part loin d'ici" n'est pas d'actualité aujourd'hui, il ne devrait pas pleuvoir, le chapeau de l'un est en paille et le manteau de l'autre est léger, donc pas de souci à se faire, pas de pluie à craindre ! 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Bientôt la croix de Ruissatel apparaît, le vent nous secoue aussi fort que les pins environnants, nous ne nous attardons pas.  

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Nous prenons une sente étroite, fort pentue et caillouteuse qui dégringole sur le versant opposé 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

     Une cheminée étroite annonce un lit de cailloux

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    puis une autre cheminée verticale qui précède une véritable rivière de caillasses délicate à descendre 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

     Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

     et enfin nous retrouvons, bien plus bas, le sentier parcouru en montant

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    nous le suivons un moment, puis nous le quittons pour filer en direction du vallon de Marcellin, au pied des Barres de Saint Esprit 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Dans le vallon, les emblavures semées de céréales seront de la nourriture pour les sangliers qui sont paraît-il en surnombre et qu'il faut éliminer...cherchez l'erreur. 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Un petit détour vers le puits d'Angèle qui fut creusé pour la réalisation des décors en dur, de certains films de Marcel Pagnol 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Dont la ferme d'Angèle du film "Angèle" il n'en reste plus qu'une ruine mais elle n'a jamais été une maison véritable mais un décor de cinéma bâti par Marius Broquier, le maçon et ami de Pagnol. 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Nous prenons le sentier bleu qui passe par un ressaut pour grimper vers le sommet des Barres de Saint Esprit 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

     Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

     et nous arrivons là encore sur un décor en dur, celui du film Regain, la maison de Panturle et Arsule dans le village d'Aubignane dont il ne reste plus que quelques ruines éparses, village-décor là aussi bien entendu. 

    Regain, un film magnifique de sensibilité, tourné par Pagnol et adapté d'un roman de Jean Giono.

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    la maison de Panturle, seul vestige à peu près debout du village-décor d'Aubignane 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

     puis la célèbre arche qui symbolisait l'entrée du village, sur la corniche toute proche, l'église-décor d'Aubignane, fut emportée dans les années 70 par un grand coup de Mistral, il n'en reste que les pitons d'ancrage au sol.

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Nous voilà sur les barres, rendues célèbres par le fameux "coup du Roi" du père de petit Marcel dans "souvenirs d'enfance" 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    On pourrait presque y voir encore, le sourire radieux de petit Marcel tenant fièrement dans chaque main les Bartavelles abattues par son père lors de la séance de chasse en compagnie de l'oncle Jules. 

    En face de nous, le Taoumé et sa grotte (qui n'en n'est pas une) de Grosibou où petit Marcel voulait se réfugier en devenant ermite afin d'échapper à la rentrée des classes.

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    Nous revenons vers notre point de départ en suivant la crête des barres dans un décor de thym, de romarin et de cistes

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    avec un petit détour à la croix qui surplombe le bas du vallon de Passetemps 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

    puis, en suivant le balisage bleu qui fait éviter les propriétés privées, nous revenons à notre point de départ

    la boucle est bouclée ! 

    Garlaban, le Ruissatel et les Barres de Saint Esprit

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique