• La petite Colle, nom dérivé du provençal "colo" signifiant colline, c'est cette suite de barres rocheuses qui surplombent Mazaugues et qui s'étirent vers le Mourre d'Agnis en direction du Bau de Saint-Cassien.

    Quant à l'entrée du Paradis, c'est une étonnante arche de pierre...qui fait partie de nos secrets...

    Une rando largement hors sentiers balisés et même, parfois, hors sentier tout court !

     La voiture est garée en début de piste DFCI, puis rapidement nous prenons une sente discrète qui va longer la face nord de la Petite Colle 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    la grimpette est rude, mais relativement facile quoi que par endroit le sentier soit bien raviné par les récents gros orages , entre deux arbres, Mazaugues, en bas, n'arrive pas à sortir la tête de l'ombre de sa colline

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    mais bientôt il nous faut quitter la sente pour une grimpe au mieux des possibilités 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     à l'aide des mains parfois et en croisant régulièrement les drailles horizontales de gibier

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    en pointant le regard vers l'objectif à atteindre, là-haut. 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    puis nous voilà sur une dernière draille de gibier, suivons-là 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    en longeant le pied de la barre rocheuse 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    sur une sente étroite et vertigineuse 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    où il fait bon de bien regarder où on met les pieds, la végétation étant parfois une bonne aide

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    direction plein ouest

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    un passage franchement délicat 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     puis une belle falaise concave abritant une petite source temporaire nous offre un premier abri pour une courte pause

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     Petite Colle, l'entrée du Paradis

     la pause du Papé sur son banc de pierre ! 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     puis, voilà notre objectif qui apparaît, l'Entrée de notre Paradis, la belle arche de pierre rectangulaire, si bien dissimulée 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     étonnant non ?

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     Un passage qui permet de finir la remontée vers les crêtes

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     un peu de grimpette avec les mains sorties des poches et nous voilà sur une pente plus facile

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     Petite Colle, l'entrée du Paradis

     Petite Colle, l'entrée du Paradis

     au raz des crêtes, le soleil tente une sortie

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    allez, encore un effort... 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     et voilà, nous avons rejoint le GR qui circule en crête, au soleil d'hiver

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    puis, arrivant silencieusement, un étrange mais beau à voir, cortège en prière silencieuse 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    Nous faisons notre pause du médio au bord de la falaise, avec plus de 300m de vide sous les pieds, ensuite, avant de redescendre, petite cueillette de thym bien odorant pour un peu de cuisine des jours prochains.

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    descente par la face nord, par une sente discrète qui va nous ramener au point de départ 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     Petite Colle, l'entrée du Paradis 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     Parcours à l'ombre, mais bien évident puisque face nord et en hiver, 

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     Petite Colle, l'entrée du Paradis

     Petite Colle, l'entrée du Paradis

     et enfin, retour sur la piste, et l'endroit où est garée la voiture.

    Fin de la dernière rando de l'année 2019, courte mais superbe et un tantinet sportive, juste comme on aime.

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

     

    Petite Colle, l'entrée du Paradis

    Ceci n'est qu'un reportage, l’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112


    8 commentaires
  •  Ce 26 décembre, avant dernière rando de l'année 2019, courte mais sympathique. Direction l'anse de l'Escu si mal nommée calanque de l'escu, cette anse avec abri sous roche n'a rien d'une calanque ni la forme, ni le respect de la définition, mais c'est un très bel endroit.

    Départ de Callelongue, il est tôt et la route d'accès est complètement vierge des voitures de promeneurs en quête de digestion d'après fêtes. Ce ne sera pas pareil cet aprem.

    La mer est plate comme une limande, les marins disent que c'est "tempête de beau temps", ou plus simplement bonasse !

    L'ïle Maïre (dire : Ma-I-ré...) semble flotter sur les eaux 

    Calanques, l'anse de l'Escu

    Nous prenons au plus court par le "pénible" sentier des douaniers GR qui contourne le cap de la Poulidette, roches usées par des millions de passages, donc glissantes 

    Calanques, l'anse de l'Escu

    Calanques, l'anse de l'Escu

     après avoir passé le cap, le sentier devient plus facile, nous passons la calanque de la Mounine, dans l'ombre du matin, en cette saison elle n'est au soleil que vers midi et pas très longtemps.

    Calanques, l'anse de l'Escu

    en face, de l'autre côté du plateau des Chèvres les îles s'étirent ( c'est le nom donné au bras de mer qui sépare l'archipel de Riou de la côte) 

    Calanques, l'anse de l'Escu

    l'ilot-récif de la Mounine est habité...par deux gabians qui montent la garde. 

    Calanques, l'anse de l'Escu

    puis c'est la calanque de Marseilleveyre, encore déserte, avec en arrière plan, tout là-haut, le sommet ouest du Malvallon 

    Calanques, l'anse de l'Escu

    longeant la côte, nous passons la calanque des Queyrons 

    Calanques, l'anse de l'Escu

    puis c'est le cirque de Podestat, toujours par le GR sentier des douaniers, tout là-haut, le Pas de la Lèbre et les souvenirs de notre "Rêveuse des calanques" lâchement vandalisée.  

    Calanques, l'anse de l'Escu 

    ***** 

    La Rêveuse des calanques...qui s'en souvient ? 

    Calanques, l'anse de l'Escu 

    *****

    Après l'anse du Piadon que nous laissons de côté,  l'étrave calcaire s'érige comme un obstacle, le GR file sur la gauche et prend de la hauteur, tandis que nous, nous filons en descente vers le sentier du bord de merCalanques, l'anse de l'Escu

    puis la délicate descente vers l'anse du Livre, ressaut vertical où il faut être prudent 

    Calanques, l'anse de l'Escu

    et bien regarder où mettre les mains...et les pieds 

    Calanques, l'anse de l'Escu

    chacun son tour par sécurité, une pierre a vite fait de dégringoler sur la tête de celui qui est en dessous, ce que ne fera pas un trio de branquignoles qui nous suit, me bombardant de quelques cailloux heureusement tout petits.

    Calanques, l'anse de l'Escu 

    les prises sont rares, mais elles existent

     Calanques, l'anse de l'Escu

    le sentier continue en balcon aérien vers le Pas du Pêcheur, en bas, les blocs éboulés de l'anse de l'Escu 

    Calanques, l'anse de l'Escu

    le Pas du Pêcheur et son câble sur la vire aérienne 

    Calanques, l'anse de l'Escu

     Calanques, l'anse de l'Escu 

    avec pause pour la "pose photo" ! 

     Calanques, l'anse de l'Escu

     et encore un seul à la fois, les à-coups sur le câble pouvant être dangereux 

    Calanques, l'anse de l'Escu

     Calanques, l'anse de l'Escu

     ensuite sente facile jusqu'au Pas du Bénitier

    Calanques, l'anse de l'Escu

    câble quasi vertical le long d'une fissure dans la roche 

    Calanques, l'anse de l'Escu

     Calanques, l'anse de l'Escu

     Calanques, l'anse de l'Escu

     Calanques, l'anse de l'Escu

     puis c'est l'arrivée au balcon de l'Escu, large panorama à 180°, à gauche l'îlot de Melette, et la suite des calanques vers l'est, Cortiou etc...

    Calanques, l'anse de l'Escu

    à droite l'anse de l'Escu un peu plus bas 

    Calanques, l'anse de l'Escu

    en face, Riou l'île majestueuse qui garde dans son ombre, l'île Plane et le petit Congloue 

    Calanques, l'anse de l'Escu

     Le coin bivouac de l'Escu joliment décoré de cairns en galets par les amoureux des calanques

    Calanques, l'anse de l'Escu

     encore un peu de descente et voilà l'anse sous roche de l'Escu, abritant une citerne de pierre hors d'âge, j'en ai déjà parlé sur ces pages, je n'y reviens pas.

    Calanques, l'anse de l'Escu

    Calanques, l'anse de l'Escu

     l'entrée de la citerne où les pêcheurs/contrebandiers/pirates venaient y puiser la nécessaire eau douce qui suinte de la roche, et amenée jusqu'ici par une canalisation en terre cuite encore visible par endroit

    Calanques, l'anse de l'Escu

     vieille de quelques siècles, la citerne est devenue poreuse, et l'eau douce n'y séjourne plus très longtemps, mais le système fonctionne encore

    Calanques, l'anse de l'Escu

     la vue sur le large

    Calanques, l'anse de l'Escu

    retour au coin pique-nique, au soleil à l'abri du petit vent, c'est l'été ou presque ! 

    Calanques, l'anse de l'Escu

     sieste obligatoire !

    Calanques, l'anse de l'Escu 

    pas belle la vie dans les calanques ?

     Calanques, l'anse de l'Escu

     nous revenons au point de départ par le même parcours, remontée au balcon de l'Escu, 

    Calanques, l'anse de l'Escu

    puis remontée du Pas du Bénitier 

    Calanques, l'anse de l'Escu

     passage en sens inverse du Pas du Pêcheur

    Calanques, l'anse de l'Escu

    Calanques, l'anse de l'Escu

     remontée ardue du ressaut de l'anse du Livre

    Calanques, l'anse de l'Escu

     puis, de nouveau sur le GR, nous ne sommes plus seuls, la foule de l'aprem est arrivée.

    calanque de Podestat

    Calanques, l'anse de l'Escu

    calanque de Marseilleveyre 

    Calanques, l'anse de l'Escu

     calanque de la Mounine avec Jarron en face

    Calanques, l'anse de l'Escu

     le mistral qui s'est bien levé, fait moutonner...le plateau des Chèvres

    Calanques, l'anse de l'Escu

    La route d'accès à Callelongue est bien remplie de voitures, les bars et restaurants font le plein.

    Fin de courte mais superbe rando

    Calanques, l'anse de l'Escu

     

    Ceci n'est qu'un reportage, l’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique