• Luberon, les moulins du Veroncle

    En plein Luberon, tout près de Gordes, les gorges du Véroncle, renferment un patrimoine industriel historique  remarquable, vestige des efforts de l'homme dès le XVIème siècle pour mettre en valeur une nature sauvage et rebelle.

     

    Depuis le barrage des étangs au pied du village de Murs, jusqu'au hameau des Cortasse très en aval, plusieurs moulins à farine sont disposés au fil du ruisseau.

    moulin à eau [640x480]

    Ces moulins sont de type horizontal, des canalisations naturelles ou bâties  amènent l'eau dans une conduite forcée, le canon (2),  qui va accélerer le débit de l'eau laquelle  va actionner un roudet (4) (roue à aubes rudimentaire) entrainant un axe, le bassègue (5) qui met en rotation une meule de pierre. Les grains seront broyés entre la meule courante (9) (celle qui tourne) et la meule dormante (10), la finesse de la mouture étant réglée par le meunier en agissant sur l'écartement des deux meules par un ingénieux système de leviers (8).

    les meules [640x480]

    Le réseau hydraulique est impressionnant, réservoirs pour stocker l'eau de pluie, béals tortueux bâtis au plus près de la roche, conduites d'évacuation des eaux "de travail" etc.

    Le visiteur un tantinet curieux va rester pantois devant la qualité et la quantité du travail accompli ici, et ce, mais à l'époque c'était normal, sans violer la nature ni la défigurer.

     

    Le moulin Cabrier et le moulin Jean de Mare sont les plus représentatifs,  ils témoignent de l'ingéniosité des familles Vaudoises du XVIème siècle. Un certain Michel Serre, dit Marro de Cabrières d'Avignon fut torturé par l'inquisiteur en 1553 qui "lui a faict brûler sous les piezds jusques sept fagots".

     Le barrage des étangs, tout près de Murs, de type barrage masse retenait l'eau pour alimenter le plus régulièrement possible les moulins en aval en régulant au mieux le débit du courant.

     

    Une grande partie de ces gorges est propriété privée, il est donc important pour que le visiteur puisse en profiter longtemps, de respecter les lieux et la tranquillité des riverains, le moulin des Grailles en est le plus bel exemple, le GR passant juste devant le porche de la maison habitée, un bonjour amical mais discret aux propriétaires dans le jardin ou sur le pas de la porte, est un bon signe de "savoir vivre".

      

    Nous débuterons cette rando découverte du patrimoine depuis le minuscule parking sur le bord de la D2 en sortie de Gordes. Le GR file vers les gorges et rapidement nous arrivons au début du parcours des moulins à la hauteur du moulin des Grailles transformé aujourd'hui en habitation privée.

    Nous entrons directement dans le lit du torrent ici bien sec, une grotte transformée en bergerie y a été aménagée

    veroncle ob

    Restant dans le lit du Véroncle nous arrivons au premier moulin , le moulin de Cabrier, en ruine mais il est encore bien possible de voir tout le système d'entrainement des meules, l'arrivée et l'évacuation de l'eau, les conduites forcées etc.

    moulins-du-veroncle-06-14 0827 [640x480]

     moulins-du-veroncle-06-14 0830 [640x480]

      l'arbre d'entrainement, ou bassègue, qui plonge dans la cavité où se trouve le roudet et sort au dessus pour entrainer la meule courante.

    moulins-du-veroncle-06-14 0836 [640x480] 

    les deux meules, la courante au dessus et la dormante en dessous

    deux types de meules pouvaient être utilisées, soit en calcaire monolithique de la région, "molasse"

    moulins-du-veroncle-06-14 0829 [640x480]

    meule en molasse

    soit en silex importé, dans ce cas elles seront en plusieurs morceaux assemblés par du fer.

    veroncle ob

    meule en silex en plusieurs morceaux assemblés

    moulins-du-veroncle-06-14 9318 [640x480]

      la bouche d'échappement de l'eau, retour vers le ruisseau

    contournant le moulin nous remontons vers son système d'alimentation en eau

     

     

    veroncle ob

    la resclause, retenue d'eau en pierre de taille est alimentée par un béal taillé à même la roche

    moulins-du-veroncle-06-14 0843 [640x480]

    le sentier de randonnée utilise ce béal pour remonter un peu plus en amont sur le cours du ruisseau

    moulins-du-veroncle-06-14 9332 [640x480]

    En contrebas du moulin, ne négligeons pas les immenses marmites creusées par le cours d'eau, érosion naturelle ayant créé un décor surréaliste d'arches et de cavités où la lumière joue sa symphonie.

    moulins-du-veroncle-06-14 0858 [640x480]

    moulins-du-veroncle-06-14 9324 [640x480]

    une autre marmite à escalader, une échelle en fer est en place

    moulins-du-veroncle-06-14 0872 [640x480]

    Il est assez facile de cheminer dans les superbes gorges, le lit du ruisseau est complètement à sec, il en serait bien autrement après un bel orage.

    moulins-du-veroncle-06-14 0883 [640x480]

    moulins-du-veroncle-06-14 0891 [640x480]

    chacun choisi son passage, Yvette préfère passer en hauteur en suivant le balisage, moi je reste dans le creux du ruisseau

    moulins-du-veroncle-06-14 0892 [640x480]

    veroncle ob

    le sentier sort du fond des gorges pour passer en latéral par une longue montée, puis, par un pas de désescalade équipé de câble, nous revenons au plus près de cours d'eau

    veroncle ob

     

    veroncle ob

    le lit est de plus en plus large, les falaises de plus en plus hautes, nous sommes dans le canyon, au Grand Méandre

    moulins-du-veroncle-06-14 0916 [640x480]

    moulins-du-veroncle-06-14 0918 [640x480]

    l'arche brisée

    moulins-du-veroncle-06-14 9386 [640x480]

    Puis c'est le moulin Jean de Marre 2 qui apparait

    moulins-du-veroncle-06-14 0919 [640x480]

    ce moulin est appelé "gruaire", il fabriquait la fine fleur de la farine

    datant du XVIème siècle il a été restauré au début du XIXème, comme en témoigne le porche gravé et, au vu des vestiges, devait aussi servir d'habitation à l'année, c'était une très belle bâtisse sur plusieurs étages.

    moulins-du-veroncle-06-14 0941 [640x480]

    moulins-du-veroncle-06-14 0932 [640x480]

     

    veroncle ob

    frownDans le cours naturel du Véroncle en sa partie haute,  oh stupeur, il y a de l'eau !

    nous en avions eu déjà un premier soupçon dans le grand méandre mais ici, l'eau coule bien...ce qui veut dire qu'il est fort probable que nous ne pourrons pas passer à l'aven de Cata et ainsi pas pouvoir remonter le "canon" d'alimentation en eau du moulin Jean de Marre1 qui existait à ce niveau...continuons nous verrons bien, mais il va falloir se faire à l'idée de contourner l'obstacle, ce qui est très faisable et même recommandé...coolmais nous on aime bien ramper et monter avec des cordes !

    le lit du ruisseau est très étroit, les lacets du cours d'eau ont creusé la roche sur les cotés avec violence pendant des siècles

    moulins-du-veroncle-06-14 0944 [640x480]

    puis c'est le moulin Jean de Mare 1 celui ci devait aussi servir d'habitation à l'année,  il a certainement été bâti au XVIème siècle et restauré au XVIIIème.

    moulins-du-veroncle-06-14 0947 [640x480]

    Nous arrivons tout près de l'aven de Cata, un gouffre dans le lit du ruisseau probablement en relation avec l'exurgence de Fontaine de Vaucluse, d'ailleurs un trou noir et "sans fond" est d'ordinaire bien visible au milieu d'une mare verdâtre.

    veroncle ob

    la marmite qui renferme l'aven de Cata photo en 2014 "à sec" la marque sombre circulaire dans l'eau, c'est l'aven !

    veroncle ob

    aujourd'hui bien en eau, pas question d'y aller

    et cette année, beaucoup d'eau et avec l'aven quelque part sous les pieds, passer ici est trop dangereux, nous faisons demi tour et rapidement nous trouvons un sentier non balisé et tout juste tracé qui contourne l'obstacle pour nous ramener sur la dérivation "officielle" et nous permet via un petit aller et retour de jeter un coup d'oeil au canon que nous aurions bien aimé escalader

    veroncle ob

     

    Le détour nous fait ressortir du fond des gorges...pour y replonger aussitôt.

    puis direction à contresens vers le canon où  nous aurions bien aimé passer

    veroncle ob

    le canon d'alimentation du moulin passage obligé à moins de faire le détour

    ************

    moulins-du-veroncle-06-14 9426 [640x480]

     

    coolL'an passé, la remontée du canon ...Une corde à nœud aide bien,  les épaules touchent, le sac râcle la pierre, il faut caler les pieds au mieux et...tirer sur les bras. Claustrophobes s'abstenir !

    ************

    la suite du sentier nous emmène rapidement au moulin de Charlesse et, peu après, le sentier qui avait évité l'aven de Cata revient dans les gorges.

    moulins-du-veroncle-06-14 0958 [640x480]

    bien que très ruiné il témoigne encore d'un passé chargé d'histoire, en cherchant dans les pierres, on retrouve des vestiges de la machinerie

    moulins-du-veroncle-06-14 0961 [640x480]

    Plus loin encore, et dans cette partie les gorges n'en ont plus que le nom car nous sommes presque en plaine, se cache le moulin de Dévissé qui comportait trois étages, la chambre des eaux, la chambre des meules et au dernier le logement du meunier mais servant aussi de grenier à grains.

    moulins-du-veroncle-06-14 0964 [640x480]

    moulins-du-veroncle-06-14 0966 [640x480]

     

     

     

    quelques centaines de mètres plus loin, nous arrivons tout en haut du Véroncle, au moulin des étangs, inaccessible car privé et habité, il est surmonté du barrage des étangs aujourd'hui comblé et quasi à sec.

    yes Quoique aujourd'hui une belle eau en coule et reprend son cours naturel dans le ruisseau.

    Deux énormes murailles de pierre retenaient les eaux pour réguler le débit du ruisseau.

    moulins-du-veroncle-06-14 0979 [640x480]le barrage "masse" des étangs

    le sentier rejoint la piste DFCI qui mène à Murs, nous n'iront pas jusque là, allongement de parcours autant inutile que pénible,quand on vient de parcourir ce genre de sentier admirable, marcher sur la piste encagnardée est désagréable au possible.

    Changement de direction et retour en direction du point de départ en suivant en enchainement de sentiers qui traversent le bois d'Audibert.

    moulins-du-veroncle-06-14 0989 [640x480]

    vue sur les falaises de Lioux

    veroncle ob

    ...avec la casquette "les cahiers du sud" !

    Nous délaissons bien vite la piste et le GR pour pénétrer dans le bois d'Audibert et revenir au point de départ

    veroncle ob

    veroncle ob

    le sentier nous fait revenir à l'aplomb des gorges du Véroncle et retour sur la piste qui passe devant le superbe moulin des Grailles, propriété privée.

    veroncle ob

     

    veroncle ob

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsable dans
    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.
     Pour les secours composer le 112

     

    « Les estivales littéraires du Val d'HuveauneLa combe de Curnier, combe de Bouisse »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Mai 2015 à 20:00
    claudine /canelle

    Bonsoir 

    Pas de rique que je sois blessée en te suivant !!!!

    Riresss 

    Par contre c'est tout bien agreable de vous suivre ...

    Merci pour ces très belles randonnées !

    Bises

    2
    Jeudi 28 Mai 2015 à 20:35

    Quand vous referez cette rando, moi, tranquillou, je vous attendrai au Moulin des Grailles ... Je me ferai inviter, et boirai l'apéro en vous attendant !!! Bisous les amis.

    3
    Alice Faure
    Jeudi 28 Mai 2015 à 20:45

    c'est mon pays .....qui renferme plein de merveilles.

    4
    Jeudi 28 Mai 2015 à 21:14

    @Alice

    rire... toi tu es multi cartes, Luberon, Marseille, val d'huveaune...mais tu as raison, tu sais où sont les belles choses !

    bizavousdeux

    jluc

     

    5
    Jeudi 28 Mai 2015 à 21:18

    @Catalane

    Vu que les proprios semblent assez sympas (ne serait ce que parce qu'ils acceptent que les randonneurs passent devant leur porte au beau milieu de leur propriété) ton plan pourrait fonctionner !

    bisous Monique

    jl

    6
    Jeudi 28 Mai 2015 à 21:19

    @Canelle

    mais que oui tu pourrais venir avec nous !!!

    c'est pas difficile......et c'est encore plusssss beau en vrai

    bisous Claudine

    jl

    7
    Vendredi 29 Mai 2015 à 07:38

    Après les calanques ce sont maintenant de nouvelles aventures qui ne vont pas manquer de nous plaire

    Très beau ce moulin.

    8
    Claudine
    Vendredi 29 Mai 2015 à 18:37

    Quel beau lieu  et quelles explications !  Would  have liked to be with both of you ...

    Continuez bien à profiter !

    bisous à vous deux

    xxx klo (il y a une autre Claudine ..) 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Vendredi 29 Mai 2015 à 18:44

    @Claudine

    cette balade est au programme de la MJC je crois...enfin peut être pas exactement la même...

    sourire

    Bisous amie, à bientôt de retour de Corse

    jluc

    10
    joe
    Vendredi 29 Mai 2015 à 21:55

    bravo et merci  pour le voyage 

     

    11
    Samedi 30 Mai 2015 à 08:12

    En route pour le GR 20 sans doute, il vous faut bien ça !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :