• Les gorges de Trévans

     

        Cette fois ci c'est dans les Alpes de haute Provence , au sud de Digne que nous allons balader.

    Les gorges de Trévans au départ du charmant village d'Estoublon offrent au randonneur des paysages superbes.

    A l'entrée du village, prendre la direction "gorges de Trévans" et suivre la petite route jusqu'au parking obligatoire.

    Un panneau ONF donne une idée du parcours, suivre le balisage, passer le pont sur l'Estoubaïsse, un nouveau panneau ONF propose deux circuits de rando qui peuvent d'ailleurs se mêler l'un à l'autre, ce que nous avons fait.

    Le circuit de Valbonnette balisé par des dessins de tête de faucon rouge.

    et le circuit du Belvédère. balisé par des têtes de chamois bleues.

    ...ça c'est la théorie ! sarcastic

    En réalité, ce balisage n'existe plus, il a été bouchardé au profit (si l'on peut dire) du balisage jaune uniformisé mais sans que la "mise à jour" soit faite sur le panneau ONF, nombreux sont les marcheurs qui cherchent vainement les têtes de faucon, donc le bon circuit.

    Un bel exemple de manque de coordination...ou de présence d'une belle rivalité.

    Autre incongruité, à l'entrée du circuit de Valbonnette deux grands panneaux indiquent " sentier du Tuf interdit, risque d'éboulement" or ce sentier ne figure sur aucune carte et ne démarre que plusieurs kilomètres plus loin, en plus, cette soi disant "interdiction" n'est pas renouvelée à son départ. Conséquence, le randonneur qui ne connait pas bien la région évite consciencieusement de passer par ... Valbonnette !

    Nous voilà partis sur ce sentier de Valbonnette, dès le début c'est superbe. 

    Les gorges de Trévans

    Nous traversons le grand pont sur l'Estoublaïsse et filons vers la chapelle st André, notre prochain objectif

    Les gorges de Trévans

    Belle végétation et beaucoup de primevères au bord du chemin

    Les gorges de Trévans

    les gorges de l'Estoublaïsse présentent de belles "marmites" où il doit faire bon de se baigner aux fortes chaleur, pour le moment l'eau est glacée de chez glacée !

    Les gorges de Trévans

     quelques passages sous roches, sentier en balcon au dessus du cours d'eau

    Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

    Amélanchier en fleurs 

    Les gorges de Trévans

     les gorges se ressèrent, le sentier est creusé dans la roche

    Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

     primevères coucou

    Les gorges de Trévans

     une passerelle se présente, nous la traversons pour changer de ravin, nous reviendrons vers l'Estoublaïsse plus loin.

    Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

     pour arriver dans les gorges de son affluent, le Clovion que nous allons traverser sur une autre passerelle

    Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

     passerelle qui semble butter sur un rocher. Nous remontons les gorges par un sentier agréable malgré la pente. En chemin, dans le ravin de l'Escale nous verrons un chamois, mais photo floue, dommage.

    Sur une roche, une belle inscription dorée...

    Les gorges de Trévans

    La Nature a toujours raison

     nous ne pouvons qu'approuver cette gravure qui serait l'oeuvre de l’artiste Herman de Vries...

    nous revenons vers le Clovion que l'on retraverse, les passerelles sont en moins bon état que les autres mais sans problème, puis remontée sur une sente qui traverse une forêt de pins longilignes 

    Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

     arrive sur un sentier en corniche, puis nous trouvons le sentier qui part à contresens vers la chapelle st André, là-haut sur son piton rocheux, c'est parti pour un aller-retour en grimpette.

    Les gorges de Trévans

    petit à petit les ruines apparaissent, il est à se demander comment ces quelques pierres tiennent encore debout ! 

    Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

     chapelle du XIIIème siècle semble t-il, des ruines de fortification apparaissent aussi, dont un vestige de donjon tout en haut du piton.

    Les gorges de Trévans

    Les gorges de Trévans

    petit à petit la végétation reprend son territoire 

    Les gorges de Trévans

     une tour carrée, le donjon de la fortification ?

    Les gorges de Trévans

     nous  descendons de ce piton rocheux pour continuer notre parcours vers Valbonnette, 

    Les gorges de Trévans

    chacun a sa technique pour "passer" un arbre en travers du chemin 

    Les gorges de Trévans

     Longue descente pour revenir au bord de l'Estoublaïsse qui se traverse sur une passerelle branlante et bien abîmée

    Les gorges de Trévans

     

    Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

    et nous atteignons le "jardin de Valbonnette", vaste prairie sous les arbres, le refuge de l'ONF est bien délabré et menace de s'écrouler 

    Les gorges de Trévans

     nous allons faire une pause pique nique ici, au bord de l'eau, la tentation est grande de prendre un bain, au moins les pieds ! 

    Les gorges de Trévans

    Sourire crispé pour la photo, l'eau ne doit pas dépasser 4 ou 5 degrés... 

    Les gorges de Trévans

    longue remontée en direction du hameau ruiné de Valbonnette sous les résineux immenses 

    Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

     une marque de balisage "faucon rouge" oubliée par les bouchardeurs... nous laissons de côté le fameux sentier du Tuf soi disant interdit et continuons vers

    Les gorges de Trévans

     le hameau de Valbonnette qui se singularise par son ancien four à pain en parfait état de conservation, les maisons alentour sont elles, bien ruinées.

    Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

     y'apluka enfourner !

    Les gorges de Trévans

     Nous laissons de côté le retour du circuit de Valbonnette pour continuer sur le sentier du Belvédère

    Les gorges de Trévans

     qui au sommet nous offre de très belles vues sur les monts encore enneigés

    Les gorges de Trévans

    Un passage présenté comme "aérien et vertigineux" est sécurisé par un câble, il est à se demander pourquoi ici et pas ailleurs ? le sentier est large et ne pose aucun problème

    Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

    de belles plates bandes de primevères coucou ornent le sentier, il y en a partout ! 

    Très longue descente vers les vestiges du château de Trévans recouvert par les lierres et son refuge ONF, vaste domaine qui fut certainement opulent

    Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

     Les gorges de Trévans

     plus de toiture mais une couverture de lierre qui recouvre tout, créant de superbes jeux de lumière

    Les gorges de Trévans

     

    Bassins à débordement et jeux d'eau, comme souvent dans les châteaux provençaux.

    Nous poursuivons sur le sentier et revenons à notre point de départ, fin d'une belle  balade  d'environ 14km pour un cumul de dénivelé de 640m.

     

    Les gorges de Trévans

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « Gorges du Verdon, le sentier des pêcheursGorges du Destel, la grotte Ferrandin »

  • Commentaires

    1
    lLORIDON gérard
    Mercredi 20 Avril 2016 à 08:01

    Une belle balade et on sent une passion commune débordante, bravo continuez à nous faire plaisir

    2
    Mercredi 20 Avril 2016 à 08:04

    je sens tu n'es pas quelqu'un qui n"appelle pas le 112 , sauf pour le bobo des autres, c'est beau 14 km.

    Je ne connais pas le O4 à part riez et le plateau de remoule, tout est bien calme l'été la haut

     

    adiou, patrick

    3
    Mercredi 20 Avril 2016 à 08:11

    Comme d'habitude j'ai aime te suivre dans cette sortie.

    Copier/Coller : Après les vacances des petits enfants, j’avais décidé de reprendre les visites des blogs, mais un lumbago m’a retenu un peu éloigné du pc et quand j’ai voulu reprendre les visites c’est mon opérateur qui avait des problèmes, donc j’en ai profité pour me reposer un peu plus, là tout semble rentré dans l’ordre à part encore une petite douleur dans le dos, mais je songe à reprendre doucement la marche donc un léger mieux.

    Bises amicales

     

     

    Lyly

    4
    Mercredi 20 Avril 2016 à 17:58

    Belle balade que vous avez faite, dans un département que nous connaissons bien , surtout en hiver ! Nous allons skier tous les ans ou presque à St-Jean Montclar à côté de Seyne les Alpes, on adore cette petite station ! Bisous.

    5
    Dimanche 24 Avril 2016 à 17:23

    bonjour , je viens du blog de Monique , j'ai suivi son lien  et vient de faire une belle randonnée avec vous deux !!!  un beau coin qu'on aimerait aussi !   bonne soirée A+

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Dimanche 24 Avril 2016 à 17:34

    Merci l'ami (les amis des amis...sourire) 

    belle fin de dimanche

    jluc

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :