•  

     Gérard Loridon, ancien scaphandrier et actuel écrivain prolifique vient de publier son dernier ouvrage...

    L'OR DE LA CALANQUE.

    Une fiction sur base de faits réels, puisqu'ayant lui-même plongé dans cette calanque étonnante où coule une source d'eau douce, dans le cadre de son activité professionnelle.

    Une belle histoire de trésor jeté au fond du puits des Phéniciens et qui, au gré du temps et des caprices sous marins se distille au goutte à goutte (pièce d'or par pièce d'or) pour le plus grand profit des chasseurs sous-marins, et autres chercheurs de trésors engloutis.

    Mais je n'en dévoilerai pas plus...comment le scaphandrier va se sortir de ce dilemme ?

    • Récupérer le trésor sans porter atteinte à la vie de la "pieuvre" qui le garde jalousement ?
    • Déclarer au ministère de la culture ou non (et devenir un pirate) la découverte du trésor ?
    • Se parer des espions qui guettent les mouvements devenus suspects de la barquette utilisée aux fins de plongée.

    Le Vieux Scaf', en fin connaisseur du milieu sous-marin nous emmène avec lui pour une quête sous-marine où sa charmante épouse participe pleinement.

     

    L'or de la calanque

     Un roman à lire à l'ombre du figuier, un verre de rosé frais à portée de main...si en plus on y rajoute le chant des cigales, la magie opère à coup sûr !

    Pour plus de détails et commander, clic ici sur le blog du Vieux Scaf' : http://le-scaphandrier.blog4ever.com/lor-de-la-calanque

     

    L'or de la calanque

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

     

     

     

    PETITS MENSONGES ENTRE AMIS

     

    Recueil de sept petites histoires qui se déroulent dans la Provence du temps jadis, totalement inventées mais ayant toutes un fondement réel.

    Le titre aurait pu être simplement "Raconte moi des histoires" ou plus poétiquement "contes pour veillées au coin du feu" .

     

    ...Tout commença le jour où, rentrant d'une belle randonnée dans le mystérieux massif de la Ste Baume, je pensais à ces hommes, les travailleurs de la glace des siècles passés.

    Dans ce massif, l'harassant labeur des hommes a fourni de la glace domestique aux habitants aisés des villes voisines pendant plus de deux siècles, nous l'avons trop vite oublié.

    De la glace naturelle, fabriquée en hiver, dans des bassins avec l'eau des sources et stockée jusqu'à la belle saison dans ces immenses puits recouverts de paille et de terre.

    Les hommes se livraient une bataille acharnée pour profiter de cet or blanc, beaucoup y laissèrent leur vie, le charroi de la glace était lucratif mais dangereux.

    J'ai eu envie d'écrire un petit récit pour rendre hommage à ces travailleurs de l'impossible. "La bataille de la glace" était née...il suffisait de la mettre en forme sur papier.

     

    Mais, cette vieille Provence est une terre de trésors, pas de ceux qui rendent riches, mais de trésors issus d'un patrimoine oral fait de légendes, de croyances, de rites ou plus simplement de galéjades, il n'y avait qu'un pas à faire pour que d'autres contes viennent s'y ajouter.

     

    Petits Mensonges Entre Amis

                                                                                                 photo jlf, la fontaine aux sorcières, Signes 83.

    Au sommaire 

    • La Cantatrice...histoire vécue.
    • Le chêne et la Bergère...histoire d'un amour impossible.
    • L'amour et la Peste...belle histoire d'amour pendant la terrible peste de 1720.
    • Toine, le pistachié des collines...galéjade de nos collines.
    • La magie de la grotte aux œufs...légendes et mystères de la Ste Baume.
    • Le chinois des calanques...un ermite dans les calanques, histoire presque vraie.
    • La bataille de la glace...au XVIIème siècle, glaces et sorbets sont "mets de Princes".

     

    ******

     

    La Provence, terre de cartes postales, c’est ce que l’on peut penser en feuilletant les pages de papier glacé des guides touristiques.

    Que le promeneur aille parcourir les sentiers magnifiques de nos calanques, ou musarder dans les collines qui encerclent Marseille, il nous racontera toujours des histoires de ciel bleu azur nettoyé par le Mistral, de soleil intense, de chant des cigales et de l’enivrante senteur de nos garrigues.

    Celui qui est venu chercher du repos, nous racontera des histoires de pétanque, de pastis bien frais, de siestes à l’ombre du figuier. 

    Pourtant...

    Il fut un temps, pas si lointain, en tous cas pas encore oublié de nos mémoires, où ce pays était aride et sec, l’eau rare et précieuse, « une source, ça ne se dit pas » Marcel Pagnol, la vie des paysans difficile. Les croyances païennes venues du fond des âges, allaient bon train, menant la vie dure aux hommes de Dieu.

    Grattons un peu le vernis de cette fameuse carte postale et partout apparaît, en filigrane, cette présence des esprits dans nos collines.

    Esprits pas toujours maléfiques, nous sommes en Provence, que Diable ! 

    Le massif de la Ste Baume en est le plus bel exemple, cette montagnette ayant eu une vie mystérieuse et magique bien avant l’arrivée de la Sainte Marie Madeleine.

     

    Ce recueil de petites histoires, parfaitement imaginaires, donc des mensonges, se pose en des lieux existants et connus, où, un lecteur un peu curieux qui irait se renseigner auprès des anciens, se dirait...

    ...mais oui, tout ce que je viens de lire a existé ! 

    Petits mensonges, oui peut-être, mais en êtes-vous certains ?

     

    A la lectrice, au lecteur, de savoir où se situe le vrai et le faux.

     

    Ce recueil de contes et légendes, 227 pages en format 15x21, est disponible à la vente auprès de l'auteur  

    • Sur cette page par la rubrique commentaires ou contacts ou par mail : calypso-13@hotmail.com

    Et avec plaisir, dédicace personnalisée sur simple demande.

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique