• Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

     

     

        Il est des jours où, par sagesse, il vaut mieux changer d'avis.

    Depuis plusieurs jours, le soleil est aux abonnés absents en Provence, remplacé par une couverture grise et humide, nous en avions eu une idée lors de la balade dans le massif de la ste Baume pour récupérer notre crèche. clic ici.

    Ce jour là nous avions comme projet d'aller balader au Mourre d'Agnis...arrivés dans les environs de Mazaugues, point de départ prévu, un brouillard épais nous oblige à allumer les feux de brouillard de la voiture, aucune visibilité sur les hauteurs, aucune dans la vallée.

    Rapide concertation, non on ne va pas retourner dans les brumes épaisses et passer la journée dans l'humidité.

    Direction, la plateau de la Taurelle...et si on allait vers les sources de l'Huveaune, en passant nous avons vu que c'était "moins pire" ! yes

    Parking de la voiture au pas de Peyruis sur la D480 qui relie st Zacharie au plan d'Aups.

    Le Peyruis, affluent de l'Huveaune est peu en eau, ça nous laisse penser que l'Huveaune ne sera pas en crue !

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Ciel gris et bas, mais pas trop d'humidité ambiante, allons y.

    Le plateau de la Taurelle est rapidement passé, nous arrivons au petit étang dont la surface est gelée par endroits.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Dans les broussailles, une ancienne resclave, essaie de retenir un peu d'eau, il aurait-il eu un moulin ici "dans le temps" ?  c'est bien possible.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Nous passons le petit pont de bois et remontons l'Huveaune par sa rive droite, en hors balisage.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Nous aurions pu passer à gué, vu le faible débit d'eau, mais bon...

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    revenus sur le sentier balisé (GR) nous le quittons tout de suite pour remonter vers les sources par la rive gauche, nettement plus sauvage.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    L'Huveaune est complètement à sec, dire qu'en cette saison, habituellement, nous aurions été probablement dans l'impossibilité de traverser à gué arrivés à la source principale, ce ne sera sûrement pas le cas.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Le lit du fleuve (oui c'est un fleuve de presque 50km de long) à sec est une désolation.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Plus haut quelques flaques d'eau tentent de redonner vie au cours de l'Huveaune sans trop de succès.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Comme prévu, arrivés à hauteur de la source "marquée comme telle" nous pouvons traverser à sec. La source est sèche, complètement tarie, voir la flèche, le trou ne laisse sortir aucun filet d'eau.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    cool L'origine des eaux de l'Huveaune se situe tout là haut sur le plateau du plan d'Aups, à "la Tourne" grand réseau de trous où les eaux de pluie s'infiltrent, puis après un long séjour souterrain sinueux, elles resurgissent à flanc de montagne dans les falaises du Caïre, un peu partout, par les pores de la roches, mais aussi et surtout dans le gouffre de la grotte de la Castelette.

    La source marquée sur les cartes est la plus accessible au public, mais n'est pas la seule.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    les falaises du Caïre grand cirque sauvage.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Nous quittons la source, direction la grotte de la Castelette, rude montée en sous bois. La grotte s'ouvre au bout du sentier.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    silence total, pas un seul glouglou, nous y sommes venus un jour de grandes eaux et déambuler dans la grotte y était très dangereux, le niveau de l'eau important cachait le gouffre.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Aujourd'hui tout est sec, presque poussiéreux, de belles méduses au plafond reluisent dans l'éclair du flash.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Nous reprenons le sentier en sens inverse pour grimper jusque sur le plateau du Caïre, puis de là sur le sommet, le roc du Caïre avec sa vue imprenable sur tout le plan d'Aups et en face, la barre du massif de la ste Baume.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Massif complètement dans les nuages, c'est à peine si on peut apercevoir la Grotte Sacrée et son monastère.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Sur le roc du Caïre.

    Descente en direction du bois de chênes pour trouver la croix de Notre Dame des Adieux, autre haut lieu sacré de la ste Baume.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    le bois est truffé de gouffres, failles rocheuses, avens profonds et sombres.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    On s'attend à tous moments à se retrouver face à des elfes et autres personnages étranges qui habitent ces lieux.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    dans ce dédale d'avens, comment est arrivé là ce gros rocher fait de deux boules  superposées ? étrange !

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Nous arrivons sur le chemin de croix de N.D. des Adieux, certaines croix ont été récemment restaurées, le lieu n'est pas abandonné.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Devant nous, la grande croix en fer plantée sur son roc, à ses pieds un autel à la Vierge creusé dans les rochers.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Hasard ? non je ne crois pas, cette grande croix fait exactement face à...la grotte Marie Madeleine.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    L'humidité ambiante commence à percer les vêtements, nous décidons de rentrer au plus court en revenant sur nos pas.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Arrivés aux sources de l'Huveaune nous revenons par la rive opposée à l'aller, nettement mieux aménagée et balisée.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    puis par la grande piste tracée en GR qui va nous ramener au point de départ.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Il est important pour préserver le biotope de ce cours d'eau exceptionnel de ne pas y marcher, même et surtout à sec. La baignade y est INTERDITE.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

    Une balade dans la grisaille d'environ 15km (en incluant nos différents errements) et 540m de dénivelé en cumulé.

    Le roc du Caïre et N.D. des Adieux

     

    « Pierres gravées du GarlabanDestel, chemin du Patrimoine »

  • Commentaires

    1
    le vieux scaf
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 17:53

    Il pleut partout sauf en provence, une véritable catastrophe. Dommage une bien belle ballade.

    2
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 18:49

    Dommage toute cette grisaille, les roches sont tellement belles lorsqu'elles se parent des premiers rayons (ou même derniers) de soleil

      • Samedi 30 Janvier 2016 à 22:02

        Oui de l'eau vert emeraude dans l'huveaune, du soleil qui darde entre les feuillages et ce n'est que du bonheur !

        jl

    3
    Samedi 30 Janvier 2016 à 06:33

    Encore une bien belle balade en votre compagnie ! Dommage que vous n'ayez pas eu un grand beau soleil ! Chez nous aussi c'est très humide ... Allez, bisous, bisous !

    4
    Samedi 30 Janvier 2016 à 09:19

    toujours avec plaisir que je te suis

    a bientôt

    lyly

    5
    Loulou
    Samedi 30 Janvier 2016 à 11:05

    Dommage que tu ne mais plus le tracé.

    Loulou 

     

      • Samedi 30 Janvier 2016 à 22:03

        le tracé sur ce parcours est bien connu.

        la carte IGN l'indique.

        jluc

    6
    Alice Faure
    Samedi 30 Janvier 2016 à 18:13

    Faudrait que la pluie se décide à nous rendre visite. Très belle balade. 

     

      • Samedi 30 Janvier 2016 à 22:04

        Aujourd'hui nous étions dans les moulins du Veroncle.

        le puits de Cata est à sec.

        biz biz

         

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :