• Le Pelât de Buoux et Sivergues

     

       Petite reprise de rando pour cheville convalescente, destination le Luberon et plus particulièrement Buoux et son sommet le Pelât (pelât comme...pelé !) qui culmine à presque 900m.

    Direction Buoux puis le point de  départ de notre balade, le dernier parking après le moulin Clos au bord de la jolie rivière l'Aigue Brun juste en face de la ferme Seguin

    Le pelat de Buoux

    belles falaises des gorges de l'Aigue Brun

    Le pelat de Buoux et Sivergues

     Nous délaissons le vallon d'Enfer pour prendre le  GR qui grimpe fortement et d'emblée, direction l'Ourillon et le Pelât de Buoux, une belle grimpette en vue,  d'ailleurs pratiquement tout le dénivelé de la rando sera fait dans cette montée.

    Le pelat de Buoux

     de belles roches nous surplombent et petit à petit nous nous apercevons que nous les laissons derrière et en dessous...

    Le pelat de Buoux

     la flore n'est pas encore complètement au rendez vous, mais de belles couleurs nous attendent tout de même

    Le pelat de Buoux

     Faux Baguenaudier dont les fleurs ressemblent à celles du genêt.

    Un abri sous roche, visiblement utilisé comme bivouac

    Le pelat de Buoux

     puis la grimpe continue, la piste a fait place à un sentier, quelques petits ressauts se passent facilement

    Le pelat de Buoux

     Et nous arrivons sur le premier sommet, l'Ourillon, la vue se dégage, la végétation se fait nettement plus rase

    Le pelat de Buoux

     Narcisse d'Asso

    Par ci par là de belles tâches jaunes d'or crèvent la baouque, les narcisses d'Asso  parfois appelées aussi narcisses à feuilles de jonc. C'est une petite plante printanière à fleurs jaunes poussant souvent en abondance dans les collines pierreuses calcaires des régions méditerranéennes, jusqu'à 1200 mètres

    Le pelat de Buoux

     Les vallonnements s'enchainent et nous grimpons encore pour enfin, apercevoir le géant de Provence, plein nord, Le Mont Ventoux si bien nommé qui garde encore visiblement quelques traces neigeuses.

    Le pelat de Buoux

     Le Mt Ventoux, au loin

    Le pelat de Buoux

     de beaux bouquets d'Ibéris font de leur mieux pour éclairer la grisaille de la baouque

    Le pelat de Buoux

     Arrivée au sommet du Pelât de Buoux, vue bien dégagée à 360°, quand le mistral souffle ici ça doit remuer ! yes

    Direction Lou Pas des Ensaris où nous prendrons un étroit sentier qui dégringole vers la ferme du Castellas en direction de Sivergues.

    Le pelat de Buoux

     Cheville en convalescence demande grosse prudence en descente dans les cailloux...

    Le pelat de Buoux

     un joli passage en hauteur, de belles pierres sèches bordent le chemin

    Le pelat de Buoux

     qui continue à descendre vers le Castellas, ferme-auberge.

    Le pelat de Buoux

     Nous ferons notre pause pique nique sur une petite butte mi ensoleillée face au Vallon Mort

    Le pelat de Buoux

     Puis direction Sivergues, beau village de pierres

    Blason de Sivergues

    blason de Sivergues

    Le pelat de Buoux

     Sivergues n'est pas un lieu de passage ...on va à Sivergues pour Sivergues, après il n'y a que des sentiers pédestres qui vous conduiront sur la montagne du Luberon.

    Le pelat de Buoux
    la situation du village fait comprendre pourquoi Sivergues fut jadis choisi par les Vaudois comme site stratégique afin d'échapper à leurs persécuteurs.
     

    Le pelat de Buoux

    Le pelat de Buoux

     Un sentier étroit entre deux murs...de pierres bien sûr, nous fait descendre vers l'Aigue Brun

    Le pelat de Buoux

     cerisier en fleurs

    Le pelat de Buoux

     Nous sommes à l'autre bout du vallon d'Enfer

    Le pelat de Buoux

     vallon sombre et humide, superbe

    Le pelat de Buoux

    Primevères

    Le pelat de Buoux

     Traversée facile de la petite rivière pour revenir vers le point de départ par la rive droite.

    Le pelat de Buoux

     beaux passages en sous bois, l'eau coule tranquillement, parfois de petites cascades y apportent un peu de mouvement

    Le pelat de Buoux

    Le pelat de Buoux

     Populages des Marais

    Renonculacée, c'est une plante de lumière à mi-ombre des prairies humides, marécages, fossés et bois frais.

    Le pelat de Buoux

     le sentier laisse le GR filer vers la droite et Buoux, nous restons au bord de la rivière, la sente devient une belle calade en pente, belle mais super glissante...

    Le pelat de Buoux

     Une belle cascade...un pont de pierre

    Le pelat de Buoux

    Le pelat de Buoux

     et nous voilà de retour sur la piste qui mène au parking.

    Le pelat de Buoux

    Une jolie balade qui se termine dans les belles gorges de l'Aigue Brun, 12km et 528m de dénivelé.

    Le pelat de Buoux

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsable dans
    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.
     Pour les secours composer le 112

    « Plongée au cap Nègre, la grotte de la télévisionRando du vertige, le sentier Marcel Estruch »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Avril 2015 à 05:01

    Belle balade un peu moins "terrifiante" que celles que tu fais habituellement ! J'ai dû louper un de tes articles, car je ne me souviens pas avoir lu que tu avais eu des problèmes avec ta cheville ! Désolée. Mais je vois que ça va mieux. Bisous.

    2
    Jeudi 16 Avril 2015 à 06:40

    @Catalane

    comment un  peu moins terrifiante? ...pas du tout terrifiante même et très belle !

    ce n'est pas Ma cheville, mais tout revient progressivement.

    bisous et très belle journée, sous le soleil encore..

    jl

     

    3
    Jeudi 16 Avril 2015 à 09:13

    Belle rando qui nous rassure, pas de chaines de cables de pieds dans le vide, de la poésie presque...continuez !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    nine
    Jeudi 16 Avril 2015 à 12:07

    je souhaite un prompt rétablissement à la cheville convalescente..


     


    merci pour cette idée de rando en ce début de printemps..

    5
    Jeudi 30 Avril 2015 à 10:57

    on y va bientôt, ce reportage donne envie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :