• La crèche de la baume de la Mounine

     

        Au début décembre dernier nous avions posé notre petite crèche traditionnelle dans les calanques, cette fois ci c'était dans un creux de la méconnue baume de la Mounine, face nord du rocher st Michel.

    Mi janvier, il nous fallait l'enlever.

    Nous n'allons pas nous contenter d'y aller en direct, ajoutons y quelques beaux passages et par la même tant que nous y sommes, quelques petites difficultés.

    Au programme, le sentier du Président au départ du Mont Rose, puis au col de Brès, la corniche Salis dite aussi corniche rose du fait des traces de retardant largués par les Canadairs, la Pointe Piazza, le pic des familles, le col Moutte, Béouveyre, col des Chèvres, Marseilleveyre, descente du vallon supérieur de la Mounine, remontée hors balisage vers la baume, puis le sommet du rocher st Michel, pour le retour, nous verrons, en fonction de la forme, des envies et éventuellement de la météo.

    La crèche de la baume de la Mounine

     Au départ de la Madrague-le Mont Rose, le sentier du Président, GR 98, ne présente aucune difficulté, mais offre de très beaux points de vues.

    Le rocher st Michel (2)

    sentier agréable et varié

    Le rocher st Michel (2)

    Le rocher st Michel (2)

    Le rocher st Michel (2)

     le doigt de Salomon

    Le rocher st Michel (2)

     petits escaliers taillés dans la roche

    Le rocher st Michel (2)

    étroit goulet "la vierge et ses capucins" (appellation maintenant oubliée semble t'il)

    Le rocher st Michel (2)

     Au col de Brès, nous quittons le GR pour le discret sentier de la corniche Salis qui va rejoindre la pointe Piazza, offrant un beau panorama sur l'ile Maïre, et les Goudes

    Le rocher st Michel (2)

     la corniche Salis et ses rochers roses (effet colorant du retardant utilisé dans les largages des Canadairs)

    Le rocher st Michel (2)

    Le rocher st Michel (2)

     la pointe Piazza

    A la pointe Piazza, nous rejoignons le balisage jaune qui arrive des Goudes

    Le rocher st Michel (2)

     passage au pied du pic des familles et descente dans les cailloux vers le col Moutte

    Le rocher st Michel (2)

     où nous remontons le long pierrier qui nous amène à Béouveyre balisage marron sud

    Le rocher st Michel (2)

     à Béouveyre nous nous dirigeons vers la brèche balisée en bleu, direction le col des Chèvres

    Le rocher st Michel (2)

     brèche suivie d'un petite cheminée équipée d'un câble, le tout ce matin là est très humide et glissant.

    Le rocher st Michel (2)

    Le rocher st Michel (2)

    Le rocher st Michel (2)

     passage rapide au col des Chèvres et remontée vers le sommet de Marseilleveyre, dans le ciel les nuages sont effilochés par le vent, qui va l'emporter? vent ou nuages...

    Le rocher st Michel (2)

     arrivés au dessus du vallon supérieur de la Mounine, notre objectif est en vue, la baume de la Mounine, (tâche marron sur la roche) face nord du rocher st Michel, abri-bivouac de pas mal d'escaladeurs.

    Le rocher st Michel (2)

     la descente dans le vallon supérieur est raide, beaucoup de végétation et pas mal de ressauts à désescalader

    Le rocher st Michel (2)

     puis le point fort de cette descente, le pas supérieur, double mur vertical, les prises y sont mais bien les chercher avant de s'y engager surtout à la descente...

    Le rocher st Michel (2)

    Le rocher st Michel (2)

    Le rocher st Michel (2)

     puis belle remontée hors balisage vers la baume, passage sous les branches basses des yeuses et remontées dans les cailloux qui roulent sous les pieds

    Le rocher st Michel (2)

     la baume de la Mounine, spacieuse, mais orientée plein nord, ne voit pas souvent le soleil

    Le rocher st Michel (2)

     démontage de la crèche et récupération des minis santons

    Nous filons vers la plateau sommital du rocher St Michel haut lieu de l'escalade, il n'est pas rare de voir brutalement surgir une tête casquée du bord de la falaise !

    Le rocher st Michel (2)

     pique nique bien abrité du vent frais mais quasiment sans soleil, on ne peut pas tout avoir, du moins pas toujours !

    Le rocher st Michel (2)

     Au premier plan le rocher des Goudes en forme de pain de sucre, en bas Maïre, Tiboulen et le village des Goudes

    Le rocher st Michel (2)

     plein Sud-Est, l'archipel des iles de Riou.

    Nous décidons de rentrer par le sentier du Président en intégralité, pour le rejoindre, il faut descendre du rocher st Michel, nous prenons un sentier connus seulement des chèvres, et encore pas toutes (! yes ) et nous rejoignons rapidement le sentier rouge du vallon de Miougranier puis au dessus des Goudes le GR sentier du Président

    Le rocher st Michel (2)

    Le rocher st Michel (2)

     Remontée au col de Brès par le ressaut du pas Edgard Garrigue

    Le rocher st Michel (2)

     et direction la Madrague par le chemin emprunté le matin

    Le rocher st Michel (2)

    Boucle sportive de 11km500 pour un cumul de dénivelé d'environ 800m.

     

     

     

     

    « Ile Plane, la calanque de PouarsAu pays des langoustes »

  • Commentaires

    1
    dieuceclair
    Vendredi 16 Janvier 2015 à 18:42

    Moi ! Moi ! Je crois que je ne vais plus regarder ce blog parce que ce me fait trop envie : C'est pas juste qui en a qui peuvent en disposer comme ils veulent et les autres ne peuvent que baver ! çà me fait penser à ce garnement qui se délecte avec une bonne tartine de confiture devant celui qui n'a même pas le droit de manger un bout de pain rassis ! Jé lé boules ! 

    2
    mygabeille
    Vendredi 16 Janvier 2015 à 21:48
    Comme je comprend la frustration de dieuceclair !! Mais contrairement a lui moi je m'évade en regardant ton blog jy vois tellement de belles choses ...oui qq fois je suis un p'tit poil jalouse quand tu fais la sieste dans des endroits sublimes mais surement pas lors de tes grimpettes vertigineuses moi la trouillarde que je suis ....alors c'est tout tranquillement que je continuerai a te suivre avec grand bonheur et je t'envoie en prime tous pleins de baisers
    3
    Samedi 17 Janvier 2015 à 08:11

    Je trouve que vous êtes dans votre élément quant vous crapahutez dans le col des Chèvres : vous êtes de véritables cabris !!! Et ... vous avez bien fait de récupérer votre crèche, vous savez bien que maintenant c'est interdit !!! Vous êtes des contrevenants ! Allez bisous et bonne journée.

    4
    Samedi 17 Janvier 2015 à 08:21

    je viens encore une fois de te suivre sur ces chemins escarpés, quel plaisir tu dois éprouver arrivé en haut et tout découvrir, enfin je devrai dire quel plaisir vous devez éprouver car vous êtes deux, comme j'aimerai vous suivre en situation réel oh oui, mais je ne pourrai hélas alors je reste avec vos photos

    bises a vous deux

    lyly

    5
    Samedi 17 Janvier 2015 à 08:35

    @catalane

    la crèche nous la récupérons car c'est la tradition de la démonter après les Rois. Et seulement pour ça. Je sais que tu me comprends.

    bisous Monique

    portes toi bien.

    jl

    6
    Samedi 17 Janvier 2015 à 08:38

    et moi je  suis un p'tit poil jaloux quand je te vois plonger les mains dans tes ruches. rire....et en minijupe en plus ! re rire.

    baisers mygabelle

    jl

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Samedi 17 Janvier 2015 à 08:39

    @Lyly

    le cotentin en photos même très belles, c'est moins bien qu'en réel !!! et tu ne te prives pas.

    bisous amie

    jl

    8
    Samedi 17 Janvier 2015 à 09:04

    Ce guide tu dois l'écrire

    Car avec toi on n'arrête pas de faire des découvertes

    9
    Samedi 17 Janvier 2015 à 09:22

    @Don Camillo

    la jalousie est un vilain défaut mon père !

    rire rire

    beau samedi...

    elzeard Bouffier

    10
    dieuceclair
    Samedi 17 Janvier 2015 à 12:54

    Dieu n'est pas mécontent de ceux qui sont jaloux des belles choses ! Par contre je ne suis pas sûr qu'il voit d'un bon œil ce qui se contentent de la médiocrité !

    Je vous  pardonne mes enfants même si je n'en ai pas le droit ! C'est une affaire qui le regarde ! Je rassure certains commentateurs : Je n'ai pas l'intention de déserter  ces endroits chers à mon cœur même en photos !

    Enfin allez y doucement avec les éloges vis à vis de Jean Luc ! Il risque de prendre la grosse tête et de nous faire payer !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :