• Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut et le sentier Vidal

     

        Une des plus belles et plus difficiles randos des gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut dans le grand Canyon et remontée par le sentier Vidal. Il nous fallait attendre les bonnes conditions, la dernière fois que nous étions dans le grand Canyon, il y avait un épais brouillard et la roche était glissante. Cette fois ci, seulement du vent, mais bien sec, c'est parti ! 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     

    attention0

     Attention cette rando est DANGEREUSE (signalétique dissuasive sur place) et absolument à éviter si :

    - pas assez d'expérience en rando de montagne et passages d'escalade

    - pluie ou verglas

    - crainte du vertige

    - pas de chaussures  de montagne adaptées 

    - présence d'enfants ou d'animaux dans le groupe qui se doit d'être restreint au mieux.

    - la descente (circuit inverse) par le sentier Vidal est interdite, logo explicite sur panneau descriptif des randos du grand Canyon.

     En aucun cas l'auteur de ces lignes ne saurait être tenu pour responsable en cas d'accident, cet article est un reportage, en aucun cas une incitation à la randonnée en passages difficiles, et dans tous les cas sans l'expérience nécessaire.

     

    Direction les gorges du Verdon, Aiguines, puis la route des crêtes qui serpente rive gauche, nous garons la voiture tout près de l'Auberge des Cavaliers, vaste parking aménagé.

    Le bout du parking est au bord de la falaise...

         Environ deux cents mètres en amont du parking, un panneau bois indique les différents parcours de randos possibles et les recommandations d'usage, balisage rouge blanc du GR 4 qui descend dans le Verdon pour remonter en face au chalet de la Maline.

    Entres autres recommandations, interdiction de descendre par le délicat sentier Vidal, par contre, nous le remonterons au retour.

    Immédiatement, en suivant le GR4 la descente au fond des gorges commence, beaucoup de ressauts, le sentier dégringole dans de superbes passages en sous bois et/ou à flanc de falaise. 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Parfois des mains courantes en acier ou en câbles sécurisent le passage 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Très vite nous sommes à l'aplomb de la paroi

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Une petite échelle fait passer un gros ressaut plus facilement 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Nous nous enfonçons dans le grand Canyon,  la lumière du soleil tend à disparaître

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     la descente du sentier des Cavaliers n'est pas difficile mais demande beaucoup d'attention, une glissade pourrait parfois emmener très loin.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Et nous voilà au bord du Verdon dans un de ces plus beaux passages entre falaises

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Verdon en amont

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Verdon en aval

    un peu plus loin la passerelle de l'Estellier qui permet au GR 4 de traverser le Verdon et de remonter en face. Nous y allons juste pour admirer le cours d'eau sur sa longueur, mais ce n'est pas notre chemin, retour sur les berges rive gauche.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Cheminement parfois facile, parfois chaotique, le sentier de l'Imbut ne se donne pas facilement.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Beaucoup de passages sécurisés avec câbles ou mains courantes, la vitesse de progression n'est pas maxi, bien au contraire, surtout que la vue, où que se porte le regard, est superbe !

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Parfois, la sente est taillée au plus juste dans la paroi, la câble prend toute son utilité.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Au dessus de nous, de nombreuses grottes et baumes s'ouvrent largement dans un sous bois de hêtres

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Oh merci les arbres...Les marques d'usure montrent bien qu'ils sont utilisés par quasiment tous les randonneurs

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Parfois, un peu de soleil pénètre dans l'étroite gorge, les roches dominent verticalement au dessus du sentier

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Au détour d'une vire, le Verdon offre la beauté de ses eaux émeraude. (son nom : Verdon...verdaou...vert clair ) 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     les passages aériens et escarpés se succèdent, pour notre plus grand plaisir.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     sentier taillé au plus près de la paroi, en passages sous roche

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Petite corniche étroite à une bonne cinquantaine de mètres au dessus du Verdon. Accroché depuis des siècles à sa paroi, le vieux cade est là...nous pensions l'avoir raté, impossible ! 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     

    le vieux cade que l'on dit "millénaire" 

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     vue arrière sur le grand Canyon

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    encore des passages sous roche, de plus en plus serrés, de plus en plus profonds 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    à quelques petits mètres du cours d'eau, ne pas se fier à l'apparente tranquillité du Verdon, de nombreuses noyades ont eu lieu dans ces gorges,  

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     la baignade ici est très dangereuse, rapides, siphons, tourbillons sont monnaies courantes.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Nous arrivons enfin à l'un des points remarquable de ces gorges, ici le Verdon prend le nom de Styx.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     coolLe Styx, nommé ainsi par le spéléologue Martel en 1905 lors de son exploration du Verdon.  

    Le « Styx » est dans la mythologie grecque, l'un des fleuves menant aux Enfers. Le lieu est signalé par une plaque de bois posée sur un rocher.

    Cet endroit est un mini canyon, à l'intérieur du Grand Canyon. On y voit des vasques et des marmites creusées par l'érosion dans la roche  blanche des gorges.

    Le Verdon y est étroit et profond, l'écoulement de l'eau est ralenti, et d'un vert émeraude soutenu.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     le Styx passe sous roche, pour ressortir au grand jour un peu plus loin

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    La sente continue en balcon de 50 à 70 cm de large, un câble assure le marcheur, nous sommes dans la longue vire de Maugué (le mauvais gué)  

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    parfois même, moins de 50 cm de large,  si le décor est superbe, il faut quand même regarder où et comment poser les pieds ! 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    vue arrière sur la vire de Maugué 

    Maintenant, le sentier remonte dans la forêt de buis et de hêtres, jusqu'à rencontrer la bifurcation du sentier Vidal qui permet de remonter sur les crêtes sans faire demi tour, une remontée jugée délicate.

    Nous continuons sur le sentier pour aller jusqu'à l'Imbut, l'endroit où le Verdon s'engouffre sous terre, et disparaît. Il ressortira plus loin...sans nous.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Le Verdon arrive à l'Imbut.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Sur la plagette de galets de l'Imbut, le fracas de l'eau qui s'engouffre sous terre est assourdissant, petites photos souvenirs de ce lieu magique avant de reprendre le sentier en sens inverse jusqu'au Vidal !

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Retour vers le fameux sentier Vidal que beaucoup ne prennent pas, préférant revenir à l'étroit des Cavaliers par le chemin de l'aller. 

     Le "Vidal" est un sentier taillé dans la paroi verticale, il doit son nom à l'ingénieur qui l'a créé au début du XXème siècle lors des travaux d'aménagement du Verdon, il est utilisé comme voie de secours en cas d'accident. Ce sentier est INTERDIT à la descente.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Oui !...il est là le sentier Vidal. 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Aérien et vertigineux à souhait, il se remonte toutefois assez bien, compter un peu plus de 400m de dénivelé à partir de l'Imbut. L'effort est soutenu.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Quelques beaux passages aériens offrant une vue superbe sur le Verdon

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    Remontée quasiment verticale... 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

    La sente s'élargit un tout petit peu, le câble disparait... 

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Une cheminée puis un long pierrier raide s'ensuivent

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     passage devant une belle baume permettant de prendre une pause si nécessaire, puis une seconde baume plus modeste qui sera contournée par un câble vertical.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     On ne dirait pas, mais ce passage est vertical...

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Une petite vire, suivie d'une plateforme où est installée une belle échelle métallique, suivie d'un autre câble pour arriver dans la clairière, sur les crêtes.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     cheminement dans le maquis de buis puis nous arrivons sur la route qui file vers l'Auberge des Cavaliers, à partir d'ici il y a deux choix, soit suivre la route, (3kms) soit aller "chercher " le GR plus haut dans la forêt, dans les deux cas, après ce que nous venons de passer, ce retour sera nettement plus monotone.

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     Nous préférons prendre la route qui a au moins l'avantage de nous offrir de superbes panoramas depuis la corniche Bauchet, plus de 400m au dessus du grand Canyon.

    Une rando hautement sportive qui ne se "mesure"  pas aux seuls chiffres des 9 à 10km de parcours et 530m de cumul de dénivelé.

     

    Gorges du Verdon, le sentier de l'Imbut

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    « Gorges du Destel, la grotte FerrandinTrévans, le pont de tuf. »

  • Commentaires

    1
    Yvette
    Dimanche 1er Mai 2016 à 20:03

    Magnifique le Sentier de l'Imbut et le Sentier Vidal quel bonheur !!happy

    2
    bonneminealix
    Dimanche 1er Mai 2016 à 20:21

    Serbe mais dur dur ....Bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Dimanche 1er Mai 2016 à 21:30

    Magnifique mais plus pour nous !!!! Le Verdon, je l'ai fait plein de fois,mais pas comme vous, les amis, j'en  ai le tournis rien qu'à voir les photos ... Mais que c'est beau !!! Bisous et à plus ! 

    4
    alcatrez
    Dimanche 8 Mai 2016 à 22:39

    Superbe reportage avec des photos magnifiques. Il a remonté des souvenirs fabuleux. La dernière fois date d'une dizaine d'années. Je revois bien les échelles de la descente des Cavaliers et celle du final du Vidal, qui était nouvelle pour moi car les fois précédentes (au siècle d'avant!) elle n'existait pas, il fallait grimper comme on pouvait.
    Sinon j'ai l'impression qu'il y a davantage de secteurs câblés, à moins que vous ne les ayez tous photographiés et que mes souvenirs en aient supprimés un certain nombre.
    Cela me donne envie d'y retourner. Merci à vous pour cette piqûre de rappel. Cordialement.cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :