• Corse 2015 - GR20- la passerelle de Spasimata

     

     

        Pour cette première rando de notre séjour "Corse" nous allons nous mettre en jambes avec un parcours que beaucoup de GRvingtistes empruntent, à savoir la liaison entre le refuge-auberge de Bonifatu et le refuge Carrozzu.

    Pas spécialement remarquable, le cheminement se fait dans un premier temps sur une piste le long du torrent Figarela .

    Un parcours en aller et retour de 14km200 et 770m de dénivelé sans aucun répit.

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     La superbe forêt de Bonifatu à quelques minutes de Calvi est un joyau qui renferme de nombreux parcours de randos le long des divers torrents qui convergent vers la plaine. Ces torrents offrent aux amateurs la possibilité d'une baignade revigorante dans les nombreuses cuves et trous d'eau et en ces moments de canicule avancée, ce n'est pas négligeable.

    Le sentier longe le Figarela en empruntant une piste forestière qui grimpe régulièrement, plus loin, rejoignant le sentier de la boucle dite de Figarela, la sente devient étroite et commence à grimper sérieusement quittant le cirque de Bonifatu, direction le refuge de Carrozzu étape incontournable du GR20 nord.

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     grimpe dans les gros cailloux le sentier s'enfonce dans la forêt bien qu'un torrent ne soit jamais bien loin

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     Un autre torrent à traverser sur une petite passerelle

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     pour continuer la grimpe dans une forêt dense de pins Laricio et d'arbousiers

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    maintenant  un passage à gué, les torrents qui dévalent la montagne sont nombreux, l'eau est fraîche, mais sans être glacée

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     les sommets escarpés et arides crèvent le toit de la forêt

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     un bruit de diesel, une odeur de mazout...pas de doute nous arrivons à proximité du refuge qui a démarré son groupe électrogène.

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     nous sommes à 1270m d'altitude, la grimpe ininterrompue nous a fait ingurgiter 740m de dénivelé en 2h05 sur 6km500 environ.

    Nous fuyons le refuge pour filer sur le GR20 direction la passerelle de Spasimata, un des hauts lieux du GR20nord.

    Pas très éloignée du refuge, nous y arrivons rapidement, un passage de longue dalle lisse inclinée a été sécurisé par une chaine, certainement très utile par temps humide

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     un bruit d'eau le torrent Spasimata est là un peu plus bas, encaissé entre de belles falaises probablement faciles à contourner mais traverser la longue passerelle suspendue est un beau souvenir de cette balade

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     Un groupe nous accompagne...mais préfère en rester là et prend sa pause pique nique juste avant la passerelle sans traverser.

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    nous, nous traversons ( 2 personnes maxi à la fois, mais un par un c'est mieux pour éviter les mouvements de balancier )  , ce qui n'est pas véritablement un exploit, et filons pique-niquer au bord de l'eau juste en dessous.

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     traversée aérienne et...branlante.

    Pas beaucoup d'eau mais assez pour la baignade rafraichissante

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     Le retour à l'auberge de Bonifatu se fera rigoureusement par le même chemin sauf que nous éviterons le refuge Carrozzu où nous n'avons aucune raison d'aller.

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

     digitale pourpre

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    le cirque de Bonifatu

    Corse 2015 la passerelle de Spasimata

    demain au programme, en aller et retour encore, une belle étape du GR 20, le refuge du Haut Asco direction le col perdu et le cirque de la solitude...du très beau.

     

    Corse 2015 - la passerelle de Spasimata

     

     

    « Randos Corse 2015 extraits...Corse 2015 - GR20 - Le cirque de la Solitude »

  • Commentaires

    1
    joe
    Lundi 8 Juin 2015 à 22:21
    leage
    s paysages sont sublimes merci pour ce part
    2
    mygabeille
    Lundi 8 Juin 2015 à 23:03
    Oh ce joli pont que je n'admirerai quz sur ton superbe reportage !!!
    Jespére quil reste fermé en cas de vents violents ???
    Tendres bisous
    3
    Mardi 9 Juin 2015 à 07:05

    Bonjour Jean-Luc,

    Dépaysant ! Merci les amis et bon séjour.

    4
    Alice Faure
    Mardi 9 Juin 2015 à 07:24

    très belle balade 

    5
    Mardi 9 Juin 2015 à 07:48

    pourquoi pas le GR 20 en entier , facile pour des randonneurs de votre niveau non ?

    6
    Mardi 9 Juin 2015 à 07:50

    Belle Corse où nous sommes allés il y a 5 ans et où je rêve de revenir, beaucoup plus longuement ... Il y a tant à voir là-bas. Sublimes tes photos, comme toujours !J'espère quand même que vous avez fait un peu plus de tourisme un peu "urbain" !!! Bisous.

    7
    Mercredi 10 Juin 2015 à 09:56

    @vieux Scaf

    l'ami ...si le GR20 en entier est effectivement à notre portée, il n'en reste pas moins que :

    l'accueil dans la plupart des refuges est un racket organisé, sales, punaises dans les lits, accueil déplorable, prix des quelques prestations, les GR20tistes honnêtes sont tous d'accord là dessus, une fois mis de coté la fierté du "j'ai fait le GR20".

    D'autant que de nombreux autres sentiers sont tout aussi merveilleux le Tra mare e Monti par exemple moins connu, moins fréquenté dans sa globalité nettement plus beau. (prochaines randos sur ce sentier)

    Quand on compare avec l'accueil reçu dans les refuges du Viso, les refuges GR20 ne leurs arrivent pas à la cheville.

    Ceci dit, Il est possible d'admirer les merveilleux paysages Corses, montagne, désert et mer sans passer par cet engouement du GR20 absolument.

    Je rajoute qu'ailleurs que sur ce GR trop à la mode, l'accueil y est sympathique et chaleureux.

    jl

    8
    Mercredi 10 Juin 2015 à 09:58

    @Catalane

    ...le tourisme urbain...tu veux dire en ville? non merci, même si la citadelle de Calvi est superbe.

    Grosse préférence pour la Nature, chacun son truc l"amie,

    sourire.

    bisous

    jl

    9
    Mercredi 10 Juin 2015 à 10:00

    @Mygabelle

    tu sais bien amie que je t'emmène toujours dans mon sac pour te faire profiter de ces paysages

    rire..

    portes toi bien et soigne tes abeilles qui te le rendent si bien

    Jl

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :